Selon l'ONM, le 2 novembre il fera beau    Rationaliser le régime des transferts sociaux    Mutisme !    En solidarité avec le bâtonnier Sellini: Des avocats protestent à Alger    Une délégation en visite à la Zone industrielle d'Es-Senia: La Chambre du Commerce apporte son soutien aux opérateurs économiques    Sites expropriés pour l'implantation des logements AADL à Es-Sénia: Des exploitants agricoles non indemnisés en appellent au ministre    Mascara: Le foncier industriel inexploité sera récupéré    Combats meurtriers au Karabakh: L'Azerbaïdjan et l'Arménie au bord de la guerre    Adrar: Des promesses pour le secteur de la jeunesse et des sports    CA Bordj Bou-Arréridj: Vers une autre saison ratée    USM Bel-Abbès: Chérif El-Ouazani ne fait pas l'unanimité    Protection des consommateurs: «Les Associations sont empêchées d'accomplir leur mission»    Pluies orageuses sur le Centre et l'Est    Djelfa: Trois morts dans une collision    LE BIENFAIT D'UN VIRUS    De pays de demain et de l'Algérie post-novembriste    «Le vent du sud ou ouargla la sultane des oasis»    Report du procès en appel    Les avis des partis et des personnalités    Les propositions des uns et des autres    Les contaminations continuent de baisser    L'Algérie a besoin d'un baril à 157 dollars    Guardiola encense de nouveau Mahrez    Sit-in des avocats à Alger    Tottenham : Mauvaise nouvelle pour Son Heung-min    Liban: appels à s'attaquer aux raisons de l'obstruction pour surmonter l'impasse politique    L'opération de révision des listes électorales s'est déroulée dans de bonnes conditions    Sahara occidental: mise en garde contre l'escalade marocaine    Covid-19: 153 nouveaux cas, 104 guérisons et 3 décès    Rentrée scolaire 2020-2021: la date pas encore fixée    EMIGRATION CLANDESTINE : Sauvetage de 755 personnes durant la dernière semaine    Alger : sit-in des avocats pour réclamer le règlement de leurs problèmes professionnels    23 morts dans le crash d'un avion militaire    40 terroristes présumés tués par l'armée    Algérie-Mexique, le 13 octobre à La Haye    CONDOLEANCES    Abdelwahab Maïche, l'homme au tempérament de gagneur    Ces nids à problèmes    Le FFS refuse de cautionner le référendum constitutionnel    Le leader du Mouvement M5 rappelle le rôle primordial de l'Algérie    Programme dense par le TNA et les théâtres régionaux    Ouverture de la galerie "Diwaniya Art Gallery" à Alger    Sommes-nous tous victimes de l'abstraction sélective ?    Et si on causait d'érotisme dans Les Mille et une Nuits ?    Robes noires    Vers l'abandon progressif de l'essence super à partir de 2021    Règlement de la crise malienne: les efforts de l'Algérie salués    Importation: Pas de retour aux licences    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Festival du raï de SBA: clôture en apothéose
Publié dans La Voix de l'Oranie le 10 - 08 - 2009

Le rideau est tombé, avant-hier, tard dans la soirée, sur la deuxième édition du festival national de la chanson raï de Sidi bel-Abbès. Et pour cette dernière journée, le public avait rendez-vous, au stade du 24-Février, avec deux ténors du rai: Cheba Zahouania et Cheb Bilal.
Ils étaient près de 25.000 spectateurs, affirment les organisateurs, a avoir assisté en cette nuit, en entrée, au récital de Djilali Amarna qui revient sur scène après une éclipse de plus de 14 ans à cause d'une maladie. L'enfant de Sidi Bel-Abbès a gratifié ainsi son public de quelques unes de ses chansons, dont les inoubliables "khalouni nebki ala rayi", "Kayen Rabi", "Ya zina diri lataye".
Il a été relayé sur scène par Cheba Zahouania qui, comme à l'accoutumé, a su mettre le public en délire avec ses "hbibi lala", "ya taleb dirli zouj hdjoub" et "sobri sobri".
Il y a eu aussi Cheb Bilal qui se produisait pour la première fois à Sidi Bel-Abbès, comblant l'assistance d'un bouquet de grands succès, comme "wassaâ khatrek" et "darja darja".
Interrogé par l'aps sur l'événement, le commissaire du festival, Akloul Othmane, estimera que l'édition a tenu ses promesses, surtout que de nombreuses stars de la chanson raï y ont pris part, à l'instar de Cheba Fadela, Cheb Faudel, Cheb Abdou et Zahouania et Bilal. Il y a eu aussi la participation de chanteurs venus d'outre-mer -de Belgique et de France- pour donner la réplique aux artistes locaux.
Volet compétition, neuf chanteurs amateurs ont tenté chacun de séduire le public et, bien sûr le jury présidé Omar Assou, qui a désigné lauréats Cheb Nassim, Cheb Kader et Hasni Seghir. Ces lauréats bénéficieront d'un stage de formation de deux semaines aux ateliers artistiques de Paris, en collaboration avec le commissariat du festival culturel de la chanson raï.
Dans le détail, c'est Cheb Nassim d'Alger qui s'est adjugé la première place devant Cheb Kader et Cheb Hasni Seghir d'Oran. Et le choix des lauréats s'est fait sur la base de critères de l'interprétation, la voix, le rythme et le choix du texte. Lors de la conférence de presse, le président du jury a tenu à souligner que «les artistes amateurs qui ont pris part au festival ont les capacités de rivaliser avec les stars de la chanson raï». Autrement dit, la relève est déjà là. Et parmi les autres compétiteurs qui n'ont pas démérité, M. Assou a cité Mohamed Alia, Belkhir, Mahfoud, Mohamed Sghir et Cheba Naima.
La manifestation, qui s'est ouverte le 2 août, a enregistré, selon les organisateurs, plus de 50.000 entrées au stade du 24-Février-1956 de Sidi Bel-Abbès.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.