Ouverture à la circulation automobile du tronçon routier El-Hamdania-Médéa    Benzema : «Et pendant ce temps-là, les chiens aboient»    Coronavirus : 320 nouveaux cas,191 guérisons et 10 décès    Chanegriha instruit la GN de prendre toutes les mesures pour sécuriser les centres et bureaux de vote    Lutte anti-terroriste: multiples opérations de l'ANP reflétant son haut professionnalisme    Le ministre hongrois des AE souhaite le renforcement des relations économiques bilatérales    Taoufik Makhloufi: "Je suis un athlète propre"    Cour d'Alger : début du procès en appel de Maheddine Tahkout    Foot/ Qualifications CAN-2021: programme des 3e et 4e journées    Arrestation d'un terroriste à Tlemcen    Mercato estival : marché déséquilibré, les grosses écuries ne dérogent pas à la règle    ZLECAf : Rezig prend part à la réunion préparatoire    Conférence nationale sur l'œuvre de Malek Bennabi: les participants appellent à réhabiliter sa pensée    Affaire Rooney : Un nouveau document qui enfonce le Camerounais    Assemblée générale ordinaire de la FAF : Les bilans adoptés    Libye: Le Conseil de sécurité de l'ONU entérine l'accord de cessez-le-feu    La médiation demande l'accès au chef de l'opposition en Guinée    Quand les Etats-Unis s'en mêlent    Israël va construire de nouveaux logements à Hébron    Trois ans de prison ferme requis contre l'activiste Yanis Adjlia    Tlemcen: mise en service du gaz de ville au village de Maaziz    Une nouveauté pour les routiers algériens    Le groupe Condor reprend les exportations    L'inflation amorce une nouvelle accélération    «Il y a alliance entre la bande en prison et les ennemis à l'étranger»    USM El Harrach : Sept recrues en un jour    Sofiane Kherraz, Saied Abderraouf et Saïdoune Mohamed Anis, les dernières recrues    Changement dans la continuité    Toyota en leader dans l'automobile    Les communaux protestent devant le siège de la Wilaya    Fondant au chocolat    Universités : Inscriptions et portes ouvertes en ligne    Lancement d'un projet de bande verte    2 décès et 287 nouveaux cas    La mercuriale en roue libre à Sétif    Succès annoncé pour le colosse électrique    Abou Leila et les autres    Si on cale déjà sur un dossier pareil...    Mawlid: lancement de la caravane culturelle "El Manara"    Pour une révolution d'encre !    Farid Abache revient avec un album musical poétique    Lancement des travaux de restauration du site Haouch El-Bey    La clôture de la campagne référendaire mise en exergue par ses animateurs    Santé du président Tebboune : «Aucune inquiétude», selon la présidence    L'amendement de la Constitution: réaliser les objectifs ambitieux pour les enfants de l'Algérie    Le Vote Des Expatriés En Question    Blida: Le ministre du Commerce incite les industriels à se préparer à l'exportation    Les produits pétroliers disponibles durant les fêtes d'El Mawlid Ennabaoui et du 1er novembre    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





H?lal alihoum, H?ram Alina
Bipartite en st?r?ophonie
Publié dans La Voix de l'Oranie le 14 - 06 - 2006

Les choses semblent se pr?ci-ser sans, cependant, se pr?- cipiter. Entre l?annonce faite par le chef de gouvernement concernant la revalorisation des salaires et sa concr?tisation, beaucoup d?eau aura coul? sous les ponts. Bipartite, installation d?ateliers, rencontres avec le patronat et tractations seront n?cessaires pour enfin aboutir ? la fameuse tripartite o? chaque partie tentera d?obtenir le maximum. En th?orie, bien s?r. Car dans la r?alit?, la partition semble jou?e d?avance. Le gouvernement, version Belkhadem, a eu le m?rite d?ouvrir la cage aux folles, mais ce sera ? ces derni?res d??tre raisonnables. Trop de monde est en attente.
Des revendications statutaires, des logements, la revue du r?gime de travail et, bien entendu, la revalorisation des salaires. S?il d?sire mettre dans sa manche les diff?rentes composantes des travailleurs, pour obtenir leur adh?sion aux projets et aux changements qu?il compte introduire, Belkhadem a conscience qu?il faudra jouer serr?. Donner le maximum, pourrait aiguiser les app?tits et s?av?rer insuffisant. D?un autre c?t?, opter pour la politique des petits pas risque de provoquer une boulimie. Le partenaire social, lui, qui donne l?impression d??tre rentr? dans les rangs, multipliera les d?clarations pour faire croire qu?il est en train d?arracher, de hautes luttes, des concessions alors que tout lui a ?t? servi sur un plateau d?argent. Un haut cadre de la centrale syndicale, charg? du dossier, a ?t? incapable de donner un ordre de grandeur des augmentations que compte n?gocier l?UGTA, ce qui confirme que le bal est ouvert et que les invit?s ne sont autoris?s ? ex?cuter qu?un seul pas de danse, celui dans lequel excelle l?orchestre. Les seuls partenaires ? ne pas vouloir danser en rang serr? risquent d??tre les repr?sentants du patronat qui ressentiront, ?dans leur chair?, les d?cisions arr?t?es et qui tenteront, comme ? l?accoutum?e, d?arracher le maximum sans rien donner en retour tout en faisant croire qu?ils ont ?t? ceux qui ont fait l?essentiel.
Les Alg?riens qui ont gard? deux traits de caract?re contradictoires -mentalit? d?assist? et champion de la d?brouille- attendront, cette fois-ci encore, que l?on vole ? leur secours tout en pr?parant la plate-forme de revendications des futures gr?ves. En faisant un ?geste? pour apaiser le front social, le gouvernement risque de ne rien r?gler. La solution pour que l?Alg?rien retrouve cette dignit? qui avait ?t? mise en avant lors des campagnes ?lectorales, passe par une v?ritable r?volution dans l?administration afin de faciliter l?acc?s ? la PME. Le seul vrai cr?neau qui g?n?re la richesse, cr?e des postes d?emploi et constitue le rem?de aux probl?mes de cette arm?e d?universitaires qui se reconvertit en hittistes, r?ve de hedda ou, est mal employ?e.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.