Liverpool : Klopp avait baissé les bras pour Coutinho    La Ligue 1 française trouve une formule pour la baisse des salaires    Situation des prisonniers sahraouis: le Polisario alerte Human Rights Watch    PSG : La condition de la femme d'Icardi    Le président du CNDH fait don d'un mois de son salaire    LA SPECULATION ET LA FRAUDE : Rezig annonce la radiation des commerçants coupables    Le général Kaidi nommé à la tête du DEP    COMMUNICATION : Belhimer promet "l'assainissement" du secteur de la publicité    MESURES PREVENTIVES CONTRE LECOVID-19 : Les visites dans les maisons de retraite interdites    45 nouveaux cas confirmés et 20 nouveaux décès en Algérie    Report des examens d'attestation de niveau    « Casser » RAJ en condamnant Abdelouahab Fersaoui    Lutte antiterroriste: découverte d'un pistolet mitrailleur et trois bombes artisanale à Boumerdes et Djelfa    Plus de 186.000 entreprises dotées d'un NIS au premier semestre 2019    Ouargla/Covid-19: divers programmes à distance au profit des enfants durant le confinement    Abdelouahab Fersaoui condamné à une année de prison ferme    Moscou et Riyad "proches" d'un accord    Les avocats demandent l'annulation du verdict de la Cour d'Alger    Les feuilles de l'automne    Les écoles privées aux abonnés absents    L'infrangible lien…    Des dizaines d'artistes prennent part à la campagne #WeAreItaly    Diffusion d'un riche programme pour petits et grands    Report du colloque national sur les balcons du Ghoufi    JS Kabylie : Solidarité au profit des communes    Les réfugiés embauchés dans l'agriculture    Impact de la pandémie de coronavirus sur les Etats africains : Les sombres prévisions du Quai d'Orsay    Industrie et pandémie de Covid-19 : Les groupes économiques publics augmentent leurs capacités de production    Impact de la pandémie de Covid-19 : Allégement des mesures fiscales pour les entreprises    Elle était la première femme parachutiste de l'Algérie post-indépendance : Décès de Mme El Moussaoui Fatima    Larbi Ounoughi installé à la tête de l'anep    Onu : Guterres exhorte les Etats à protéger les femmes    Arabie Saoudite : Sanction financière pour le défenseur Benlamri    NAHD : Pas de ponctions sur salaires    Festival du film virtuel : Appel à candidature    Concours de Photographie : En connexion directe avec l'Espagne    Oran : Concours du meilleur conte pour enfants sur internet    Blida: Le lourd tribut payé par le corps médical    Les horaires des administrations fixés de 8 h à 14 h dans neuf wilayas    90 kilogrammes de kif saisis après une course-poursuite    «Le crépuscule des contours d'un nouveau monde»    Le président du RAJ condamné à un an de prison    Les professionnels de la presse "concernés par le confinement"    Les prix flambent sur les marchés internationaux    Sahara occidental: le retard dans la désignation d'un envoyé spécial de l'ONU conduira vers un dérapage certain    Coronavirus : report du colloque national sur les balcons de Ghoufi prévu initialement à Biskra    Un député français saisit le procureur de Paris    3 personnes interpellées    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





"Le cinéma algérien, un nouveau souffle" de Mounia Meddour en compétition au festival de Tétouan (Maroc)
Publié dans Algérie Presse Service le 20 - 03 - 2012

Le film "Le cinéma algérien, un nouveau souffle" (2011) de l'Algérienne Mounia Meddour sera en compétition officielle pour l'obtention du "Grand prix" de la catégorie "documentaire" au Festival international du cinéma méditerranéen de Tétouan (nord du Maroc) qui se tiendra du 24 au 31 mars, ont annoncé les organisateurs.
Ce documentaire de 52 minutes, qui traite de la rencontre avec la nouvelle génération de réalisateurs algériens dans un pays en pleine mutation, a été sélectionné parmi les 12 £uvres qui seront projetées lors de cette 18eme édition de ce festival annuel.
Il s'agit, outre, du film de Mounia Meddour, de "Sacred stones", de Leïla Higaci et Muayad (Palestine), "My land" de Nabil Ayouch (Maroc), "Les trois disparitions de Souad Hosni" de Rania Stephan (Liban), "Fuego sobre el Marmara" de David Segarra (Espagne), "Al final de la escapada" d'Albert solé (Espagne), "Fallega" de Omrani Rafik (Tunisie), "Rosans, miel amer" de Rémi Nelson Borel (France), "Pour une nouvelle Séville" de Kathy Wazana (Maroc/Canada), "Cinema Komunista" de Mila Turajlic (Sérbie), "Ceux qui possèdent si peu", de Vincent Maillard (France), " O Racines" de Cécile Couraud (France).
Le Jury de cette catégorie de films, produits entre 2010 et 2012, sera présidé par le directeur du Festival international de documentaire de Madrid, Antonio Delgado.
L'oeuvre de Mounia Meddour avait obtenu, en octobre 2011, "Le prix de la critique" du Festival International du Film documentaire de Khouribga (Maroc) décerné par un jury spécial, rappelle-t-on. Par ailleurs, dans la catégorie "Long-métrage" le film "Normal" du réalisateur algérien Merzak Allouache sera, également, à l'affiche pour le "Grand prix" du Festival aux cotés de 11 autres productions de cinéastes méditerranéens.
Le jury "Long-métrage" sera présidé par le directeur artistique américain Peter Scarlet, président du festival d'Abou Dhabi, ancien président de celui de San Francisco et ex-directeur général de la Cinémathèque Française.
Créé en 1985 par un groupe de cinéphiles réunis dans l'Association des amis du cinéma de Tétouan, le Festival s'est fixé pour objectifs la promotion et la mise en valeur des cinématographies des pays du bassin méditerranéen.
Le Festival de Tétouan est l'un des quatre rendez annuels du cinéma au Maroc, avec le Festival international du film de Marrakech, le festival du court-métrage méditerranéen de Tanger et le festival du cinéma féminin de Salé.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.