«L'ANP œuvre sans relâche à la sécurisation des frontières»    Les députés valorisent l'engagement du Gouvernement de présenter la Déclaration de politique générale    Foot/ CHAN 2022: Algérie-Libye en ouverture le 13 janvier au stade de Baraki    Coronavirus: 3 nouveaux cas et aucun décès ces dernières 24h en Algérie    ONPO: 335 agences de tourisme autorisées à organiser la omra de l'année 1444 de l'hégire    La conjoncture difficile n'a pas eu raison de la détermination de l'Etat à préserver son caractère social    Escalade sioniste en Palestine: le silence de la communauté internationale déploré    «Toutes les conditions sont réunies pour son succès»    Ghardaïa: Deux morts et 17 blessés dans un accident de la route près de Mansoura    L'Algérie avance sur la voie de la véritable pratique démocratique    Benabderrahmane :«Près de 4 milliards USD à fin août 2022»    Ministère de l'Industrie: institution d'un comité de pilotage stratégique des filières textiles et cuir    Man City : Le taux de réussite délirant de Haaland    Real : Ancelotti n'accuse pas Benzema    Man City - Guardiola : "Certains joueurs n'étaient pas bons"    Benabderrahmane entame son grand oral    Elections communales partielles à Bejaia: la gestion participative domine la campagne    Ligue 1: l'ESS et le CSC se neutralisent, la JSK signe sa première victoire    Branchements illicites, manipulations frauduleuses sur les compteurs d'électricité: 1.814 cas de fraude et 436 dossiers devant la justice depuis janvier    Tiaret: L'appel des travailleurs de l'ONDECC    Commerce avec l'Algérie: L'Espagne a perdu plus de 230 millions d'euros en 2 mois    Entre contrebande et mauvaises habitudes: De nouveau, la pénurie d'huile de table    La pomme de terre victime de la pluie    Front social: La CSA veut être associée au dossier de revalorisation des salaires    L'invitation des artistes étrangers pour des spectacles fixée par décret    De l'engeance des «pourboireux»    Benabderrahmane au charbon    Anouar Malek arrêté en Turquie    En un combat douteux    Poutine promet la victoire en Ukraine    Verdict le 5 octobre    Un week-end pour la propreté    60 milliards de DA réalisés en 2022    «Le don des reins est en déclin permanent»    Tirage clément pour l'Algérie    Nne E.N. New-look?    Les effets d'une profonde prise de conscience    «Les archives ne sont pas la propriété de la France»    Hamza Bounoua commissaire pour la session 2024    L'Armée sahraouie mène de nouvelles attaques contre les forces d'occupation marocaines dans plusieurs secteurs    Le mouvement de la "Tunisie en avant" exprime son soutien au droit du peuple sahraoui à l'indépendance    Naissance de l'Association algérienne de l'anglais pour la science et la technologie    "Saint Augustin, un symbole de l'attachement à la patrie, à la paix et au dialogue"    Grazie Meloni !    Trabendisme mental !    Une sérieuse alerte    Mouvement dans le corps des Secrétaires généraux des wilayas    Sommet arabe d'Alger: Le compte à rebours a commencé    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.



L'Association "Troisième millénaire" : hommage à Ahmed Benaissa
Publié dans Algérie Presse Service le 31 - 07 - 2013

Le Théâtre national d'Alger (TNA) Mahieddine Bachtarzi a abrité mardi soir une cérémonie en hommage à l'homme de théâtre prolifique Ahmed Benaissa en signe de reconnaissance pour son apport au monde du théâtre et du cinéma, pendant cinquante ans.
Cet hommage, initié par l'Association artistique et culturelle "Troisième millénaire" avec la participation du TNA et de l'Office national des droits d'auteur et droits voisins, se veut une reconnaissance et une marque de considération pour l'art et la créativité dont a fait preuve ce monument qui a brillé tant au théâtre qu'au cinéma.
La cérémonie s'est déroulée dans un climat festif en présence de figures emblématiques du théâtre et du cinéma algériens ainsi que des stars de la chanson algérienne qui ont contribué à animer cette soirée avec des morceaux choisis du répertoire algérien.
L'artiste qui a fait une entrée triomphale dans la salle accompagné jusqu'à la scène par la troupe de la Zorna, a reçu la médaille du mérite et une autre honorifique par l'Association pour sa contribution à l'enrichissement de l'art théâtral algérien.
Dans une brève allocution, le président de l'Association Sid Ali Bensalam a estimé que ce 54ème hommage organisé par l'association était "une marque de considération et d'encouragement aux artistes", saluant le parcours honorable et riche de Benaissa qui a côtoyé le mouvement théâtral en Algérie dès les premières années de l'indépendance".
Intervenant à son tour, le comédien et scénariste Ahmed Benaissa s'est dit extrêmement ému par ce geste et profondément touché par cette intention et par la présence de la grande famille artistique ce qui a conféré, selon ses propos, une teinte particulière à cette soirée.
Pour ce géant du théâtre algérien, la scène du théâtre national, première institution nationalisée, a éveillé en lui les souvenirs lointains de ses débuts dans le quatrième art qui remontent à juillet 1964.
Cette scène lui rappelle également, a-t-il dit, l'ambiance particulière qui y régnait lors des répétitions qui rassemblaient comédiens et chanteurs dans un climat de convivialité et de complicité rare.
C'est avec une grande nostalgie que l'artiste a évoqué les moments inoubliables et enrichissants aux côtés de grands comédiens à l'instar de Kateb Yacine, Mohamed Boudia, Alloula, Allal El Mouhib et bien d'autres.
La soirée s'est poursuivie dans une ambiance chaleureuse animée par de grands chanteurs qui ont transporté le public accompagnés par l'orchestre symphonique algérien sous la direction du maestro Sid Ahmed Fellah.
Le public nombreux venu rendre hommage aussi au grand homme de théâtre a vibré aux sons des chansons interprétées par Rachid Khali qui a repris des chansons du répertoire de Guerouabi et Mohamed Lamari dont la voix puissante et l'entrain ont enflammé la salle. Hassiba Amrouche, Benzina et bien d'autres chanteurs se sont relayés sur la scène chantant pour un public déjà conquis.
Ahmed Benaissa est né à Nadrouma en mars 1944 et grandi à Sidi Bel Abbés. Attiré, très tôt par le théâtre, il quitta sa ville pour Alger à l'âge de 17 ans pour rejoindre le théâtre et participa en 1964 à un stage de formation à Sidi Fredj, selon l'acteur Abdelhamid Rabia qui faisait partie des 40 participants au stage organisé par le Théâtre national. Il bénéficia, par la suite, d'une formation académique en France.
Benaissa a joué au théâtre d'Alger et au théâtre régional d'Oran et interprété des rôles dans la plupart des oeuvres de Kateb Yacine. Il reçut le prix de la meilleure mise en scène pour la pièce "Nedjma" de Kateb Yacine lors de la dernière édition du festival national du théâtre.
Au cinéma, il s'est distingué dans de grands rôles notamment dans "baby El Oued City" de Allouache, "hors la loi" de Bouchareb et "Morituri" de Okacha Touita.
L'Association artistique et culturelle "Troisième millénaire" présidée par l'acteur Sid Ali Bensalem a été créée en 2001 avec pour objectif la distinction des artistes et la promotion de l'art. Son mot d'ordre "honorer l'artiste de son vivant".


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.