Vaste mouvement dans le corps des magistrats    Le PAD tire à boulets rouges sur le pouvoir    Les 4 samedis    La part des problèmes et celle des priorités !    Les mains de l'intérieur !    27 migrants morts    MCA-GSP, enfin le retour aux sources !    Ciccolini fier d'entraîner les Rouge et Noir    Zakaria Draoui fait son come-back    Effondrement total de 3 habitations et d'autres lézardées    Fermeture de près de 5 400 commerces à Alger    Arrestation d'une bande criminelle spécialisée dans la vente d'armes à feu et de munitions    5 août 1934 : du lieu-dit des pogroms au fantasme de la «tolérance»    Banni de Twitter pour antisémitisme, le rappeur Wiley défend ses publications    Moula Moula et d'autres contes, premier recueil du conteur Seddik Mahi    Le wali d'Annaba retire sa plainte contre Mustapha Bendjama    La soif à quelques kilomètres du barrage de Boussiaba    Amar Chouaki, nouveau directeur général    Mouad Hadded s'engage pour deux saisons    L'ES Sétif saisit la présidence de la République    Hodeifa Arfi, 2e recrue    Des pays émergents risquent l'insolvabilité    Un militant du hirak placé sous mandat de dépôt    Belkecir, Zendjabil et les réseaux de la drogue    Plus de 17 000 consultations effectuées à l'EHU d'Oran    D'importants dégâts matériels enregistrés    L'alimentation en eau potable perturbée    L'Algérie envoie quatre avions humanitaires à Beyrouth    21 morts dans une attaque dans le nord du pays    19 morts et 53 000 sinistrés    L'artiste peintre Hadjam Boucif n'est plus    "Tu n'as pas seulement été mon avocate, mais une grande sœur"    Lire en Algérie, dites-vous !    Réouverture de la promenade des Sabelettes : Campagne de désinfection    L'opposition irritée par la candidature de Ouattara à un troisième mandat    Aïn Charchar (Skikda) : La pastèque se cultive dans la zone d'activité industrielle    Production de la pomme de terre à Tébessa : Des prévisions pour plus de 1,3 million de quintaux    US Tébessa : Le président Khoulif Laamri n'est plus    Judo : Mustapha Moussa nous a quittés    Le président Michel Aoun évoque «la négligence» ou «un missile»    Mohamed Belkheiria, premier condamné à mort exécuté    El Tarf: Deux morts par noyade    «Celia Algérie» sollicite l'intervention du wali de Blida: Le blocage de l'usine de Beni Tamou perdure    Djezzy: Hausse des investissements et des revenus    Après Mme Dalila, Mme Maya, voilà Mme Sabrina : «arnaque-party ?»    Algérie-France: L'écriture d'une histoire commune, mission «non souhaitable»    JUSTICE : Vaste mouvement dans le corps des magistrats    NOUVEAU CHEF D'ETAT-MAJOR DE LA GN : Le général Yahia Ali Oulhadj installé dans ses fonctions    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





CAN-2016 de handball (messieurs): l'Egypte et la Tunisie veulent détrôner l'Algérie
Publié dans Algérie Presse Service le 18 - 01 - 2016

L'Algérie (tenante du trophée), l'Egypte et la Tunisie seront, comme à l'accoutumée, les favoris pour le sacre continental, à l'occasion de la 22e coupe d'Afrique des nations de handball (CAN-2016) qu'accueillera Le Caire (Egypte) du 21 au 30 janvier.
Depuis l'entame de la compétition en 1974, la Tunisie, l'Egypte et l'Algérie ont remporté l'ensemble des titres, soit 16 trophées pour les Nord-Africains et 5 pour les Pharaons.
Sous la houlette de Marwan Ragab, les Egyptiens, quintuples champions d'Afrique, tenteront de reconquérir la couronne continentale, perdue en 2010 au Caire même, face aux Tunisiens.
Logée dans le groupe A, l'Egypte, qui reste sur une sortie très honorable au Mondial-2015 au Qatar (huitième-de-finaliste), retrouvera l'Algérie pour la suprématie de cette poule où figurent également le Cameroun, le Gabon, le Nigeria et le Maroc.
Les Egyptiens, qui bénéficieront des avantages du terrain et d'un public bouillant, seront sans aucun doute les favorissimes du tournoi avec une classe biberon qui a épaté plus d'un à Doha.
Lors de la 19e édition disputée en 2010 au Caire, l'Egypte s'était fait surprendre en finale par la Tunisie, qui avait remporté à l'époque le 8e trophée de son histoire, avant de récidiver deux années plus tard au Maroc face à l'Algérie.
Les amateurs algériens de la petite balle, encore sous le choc d'un championnat du Monde-2015 calamiteux (24e et dernière place derrière des équipes moins huppées comme l'Arabie Saoudite et le Chili), se demandent, eux, avec quel visage va aborder le Sept national le rendez-vous cairote.
Ce qui est sûr, c'est que les Verts du revenant Salah Bouchekriou auront fort à faire face à la Tunisie, nonuple championne d'Afrique et l'Egypte, nation hôte et hyper motivée sur ses terres pour décrocher l'unique accessit aux jeux Olympiques JO-2016 de Rio de Janeiro.
La Tunisie, dirigée par le technicien français Sylvain Nouet et finaliste malheureux de l'édition-2014 d'Alger, sera en quête de rachat. Elle partira cependant avec les faveurs des pronostics dans le groupe B, constitué aussi des équipes d'Angola, du Congo, du Kenya, de la Libye et de la RD Congo.
Les autres sélections, notamment celles d'Afrique noire, tenteront (tant bien que mal, il est vrai), de bousculer la hiérarchie pour arriver le plus loin possible, à l'image de l'Angola, du Sénégal et de la RD Congo.
L'Egypte organisera la CAN pour la 5e fois de son histoire après les éditions de 1983, 1991, 2004 et 2010.
La sélection tunisienne a réussi à occuper l'une des trois marches du podium durant l'ensemble des 21 éditions (9 fois championne, 5 fois 2e et 7 fois 3e), l'Algérie suivant de près avec 7 titres, 7 fois vice-championne et 4 fois 3e.
L'Egypte complète le tiercé gagnant mais fait moins bien que ses éternelles rivales avec 5 titres, 6 fois vice-championne et 7 fois 3e.
Le champion d'Afrique 2016 se qualifiera aux JO-2016 de Rio et les trois premiers prendront part au championnat du Monde 2017 en France.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.