La dernière Foggara de Tamentit se meurt    Entreprise du Métro d'Alger (EMA) : Une perte de plus de 13 milliards de dinars    «En 1981, les Américains ont proposé l'Algérie pour le prix Nobel»    Jijel : Amarrage d'un bâtiment français à Djendjen    Coronavirus : 2849 décès depuis le début de l'épidémie    Récifs artificiels : en Algérie, des expériences timides    Installation du Conseil supérieur de la chasse : La faune sauvage menacée d'extinction par le braconnage    Plusieurs cités sont concernées : Perturbation de l'alimentation en eau potable    BIDEN, DIDEN ET L'UTOPIE    En attendant la bonne thérapie    Football - Ligue 1: Indécision à tous les niveaux !    Assainissement de l'affichage publicitaire à Aïn El Turck: Des panneaux illicites démantelés et des mises en demeure    Tebboune opéré avec succès du pied droit    Créances impayées: La Sonelgaz sommée de sursoir aux coupures d'électricité    Tlemcen - Vaccination contre la Covid-19 : des préparatifs et des interrogations    Région Ouest: Près de 1.000 harraga interceptés en 2020    Après le sit-in à la Faculté de médecine: L'administration répond favorablement aux revendications des étudiants    Rapport Stora sur la colonisation: Pas de «repentance ni d'excuses»    La présidence rassure sur l'état de santé du chef de l'Etat    Des derbies et de belles affiches au menu    265 nouvelles contaminations et 6décès en 24 heures    Un nouveau projet de loi en cours    Perte de 131.000 postes d'emploi    "Ni repentance ni excuses"    Mondial 2021 de Handball. Algérie 26 – France 29 : Le sept national passe à côté d'un exploit    L'état-major de l'ANP marque sa présence aux frontières sécuritaires du pays    La gamme Dacia étoffée    Expo «La Chine vue par Hachemi Ameur 3»    Le producteur Phil Spector, faiseur de tubes et magicien du son    Visant «la promotion de la distribution de l'activité culturelle et artistique» Une convention de coopération entre les ministères de la Culture et de la Défense nationale    Six mois de prison ferme pour cinq hirakistes    Près de 140 morts en trois jours    L'ONU réclame une aide d'urgence de 76 millions de dollars    Ferhat Aït Ali signe quatre autorisations provisoires    Sonelgaz anticipe la forte demande de l'été    Youcef Nebbache comparaîtra en citation directe le 28 janvier    La pression est la force appliquée à la surface pressée    USM Alger : Nadir Bouzenad nouveau secrétaire général    Plusieurs joueurs sanctionnés    Le MCA aura le statut de filiale de Sonatrach    3 décès et 249 nouveaux cas    "Le pouvoir se fait hara-kiri"    Les Marocains "digèrent mal" le couscous maghrébin    "La question kabyle dans le nationalisme algérien 1949-1962", un livre de Ali Guenoun    Roman-pamphlet contre les tabous du viol    Investiture de Biden aujourd'hui: Une cérémonie sous haute surveillance    Le président de la République ordonne la distribution de la copie originale    Le visa est devenu un enjeu diplomatique    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Lancement à Bouira d'une vaste campagne de sensibilisation sur les dangers du gaz
Publié dans Algérie Presse Service le 15 - 11 - 2016

Une vaste campagne de sensibilisation sur les dangers du gaz a été lancée mardi à Bouira par les services de la Société de distribution du centre (SDC) relevant de l'entreprise Sonelgaz et ceux de la protection civile.
Le coup d'envoi de cette opération a été donné mardi matin à la cité 140 logements de la ville de Bouira où les services de la protection civile et ceux de Sonelgaz sont à pied d'oeuvre pour sensibiliser les citoyens et les familles sur les bons moyens et les méthodes justes d'utilisation du gaz notamment pour les besoins de chauffage en cette période de froid.
Durant l'hiver dernier "nous avions enregistré trois cas d'asphyxie dans cette cité", a indiqué à l'APS la chargée de la communication de la SDC de Bouira, Ouidad Benyoucef.
"Le gaz est très dangereux s'il est mal utilisé durant l'hiver où le recours au gaz en cette période est indispensable pour le chauffage", a-t-elle mis en garde, tout en expliquant avec les techniciens de l'entreprise Sonelgaz les bonnes méthodes à suivre pouvant empêcher tout incident ou asphyxie.
Durant le premier jour de cette campagne qui se poursuivra jusqu'à la fin de la saison hivernale, les agents de la protection civile et les techniciens de la SDC étaient unanimes à souligner l'impératif de s'assurer de la bonne qualité du matériel de chauffage ainsi que de la bonne installation du système de chauffage pour pouvoir éviter tout éventuel incident ou fuite de gaz.
"Le citoyen doit être conscient quant à la dangerosité du gaz et s'assurer de sa bonne utilisation. Il doit s'assurer d'abord de la fiabilité du matériel et de la méthode à suivre pour chauffer son appartement afin d'éviter de mettre sa vie et celle de sa famille en danger", a indiqué la même responsable.
En 2016, les services de la protection civile avaient effectué 11 interventions et sauvé 36 personnes victimes d'asphyxie par monoxyde de carbone, alors qu'en 2015 la protection civile avait enregistré 11 cas d'asphyxie et un décès, a précisé, de son côté, Doukari Fatah, responsable au sein de la cellule de communication de la Protection civile de Bouira.
"L'utilisation du gaz ainsi que l'installation du réseau interne de chauffage doit répondre à des normes de sécurité et la maison doit être aérée pour parer à toute éventuelle asphyxie due au gaz", a-t-il recommandé aux citoyens présents sur place intéressés par les méthodes d'intervention dans des cas d'asphyxie pour sauver les vies humaines.
Cette campagne devra toucher plusieurs communes et localités de la wilaya, notamment celles nouvellement raccordées au réseau de gaz naturel, a précisé M. Doukari à l'APS.
11 décès par asphyxie au monoxyde de carbone à Alger depuis début 2016
ALGER - Onze (11) personnes ont trouvé la mort par asphyxie au monoxyde de carbone depuis début 2016 à Alger, a indiqué le lieutenant Khaled Benkhalfallah, chargé de l'information à la direction de la protection civile de la wilaya d'Alger.
Onze personnes sont mortes par asphyxie au monoxyde de carbone depuis le début de l'année en cours contre un seul cas en 2015, a indiqué mardi M.Benkhalfallah à l'APS en marge du lancement d'une caravane de sensibilisation et de prévention des accidents domestiques et des asphyxies au gaz au centre de formation professionnelle Al Khawarizmi aux Eucalyptus (Alger).
Cette caravane, lancée au début de la saison hivernale, sillonnera plusieurs communes et touchera en particulier les nouveaux quartiers dans le cadre du programme de relogement dans la wilaya d'Alger (Rouïba, Birtouta et autres).
La caravane se rendra dans les établissements scolaires, résidences universitaires, places publiques, bibliothèques, maisons de jeunes et autres structures.
Dans le cadre de cette caravane qui sera marquée par la présentation de pièces théâtrales au profit des élèves des établissements scolaires et stagiaires des instituts de formation professionnelle d'Alger, les éléments de la protection civile donneront des conseils concernant les cas d'asphyxies au gaz.
La plupart de ces accidents sont dus à la non conformité de certains appareils de chauffage aux normes de sécurité et à leur mauvaise installation et utilisation, a indiqué la même source.
La caravane de sensibilisation comprend un programme riche et diversifié, en coordination avec différents acteurs, dont la Direction de la santé et les services de Sonelgaz, en vue de sensibiliser les citoyens et de leur inculquer la culture de la prévention, a-t-il dit.
L'opération de sensibilisation se poursuivra jusqu'au mois d'avril 2017 par des actions de proximité, a ajouté l'intervenant.
Le représentant de Sonelgaz, Mohamed Selmani, a, pour sa part, insisté sur l'importance du nettoyage des filtres des appareils de chauffage et mis en garde contre les dangers de l'obstruction des bouches d'aération lors des travaux de transformation effectués dans les maisons, préconisant de faire appel aux experts habilités par les services de Sonelgaz.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.