réunion président de la FAF- membres des différents staffs des Verts pour préparer le Cameroun    Man United : Martial très proche de ce club    L'UE interpellée sur l'illégalité des activités économiques au Sahara occidental    Le Président Tebboune rencontre des représentants de la communauté nationale en Egypte    Burkina Faso: incertitude autour du sort du président Kaboré, appels au dialogue    Comores : Un défenseur pour garder les buts face au Cameroun    Covid-19: le dispositif de protection reconduit pour 10 jours à compter de mardi    Handi-basket / Championnat d'Afrique : l'Algérie s'impose devant l'Afrique    Affaire Metidji: 5 ans de prison ferme pour Sellal et 8 ans à l'encontre de Metidji    Coupe de la CAF: JSK-Royal Léopards d'Eswatini décalé à jeudi    Du fleuve de sang et de larmes... au rayonnant Hirak    Le président Tebboune quitte Alger à destination de l'Egypte    Covid: malgré sa contamination, le personnel médical continue de braverla pandémie et assurer le service    Le dinar poursuit sa baisse face au dollar    Les voies de la résilience    Des reports de procès en cascade    Les notaires emboîtent le pas aux avocats    Le dernier délai de la Cnas d'Alger aux employeurs    Les Verts n'ont jamais raté les matches barrages    MSF accuse la coalition menée par l'Arabie saoudite    L'Amérique livre le premier Super Hercules à l'Algérie    Le ras-le-bol des Oranais    "La physionomie des couples algériens a beaucoup évolué"    Farès Babouri veut nous faire sortir de notre zone de confort    Le prix "Halli-Ali" décerné à Mohamed Yadadène    Colloque sur l'engagement intellectuel durant la Guerre d'Algérie    Quelque 4 millions d'euros et 1 million d'USD d'exportations hors hydrocarbures en 2021    Tebboune entame aujourd'hui une visite de travail et de fraternité en égypte    Un soldat français tué à Gao    De l'ecstasy et du kif traité saisis par la police    «La hausse des prix n'est pas à l'ordre du jour»    La FAF suspend momentanément les compétitions    La grève des boulangers massivement suivie    L'association culturelle «Saharienne», un outil de valorisation des artistes et des arts    Coups de théâtre à répétition !    Bouira - Université : suspension des cours jusqu'à début février    RC Kouba: Est-ce la bonne saison ?    La solution des autotests    «50% des centres inaptes à accueillir l'examen»    La junte nomme les membres du Conseil national de transition    Quel crédit accorder à l'initiative?    Le rapport déposé incessamment sur le bureau de l'APN    Où en est la ruée vers l'or?    123 morts en 4 jours    Focus sur les intellectuels    L'ADN de la Nation algérienne    Pionnier de la musique kabyle    Les avocats prônent la prudence    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.



Jeux de la solidarité islamique/Natation : Cherouati et Sahnoune en or, l'argent pour Melih
Publié dans Algérie Presse Service le 17 - 05 - 2017

Les nageurs algériens Souad Nefissa Cherouati, Oussama Sahnoune et Amel Melih ont offert trois nouvelles médailles à l'Algérie qui termine la compétition de natation avec dix médailles (5 or, 2 argent et 3 bronze), mercredi au Baku aquatics Center, pour le compte des 4es jeux de la solidarité islamique en Azerbaïdjan.
Oussama Sahnoune, détenteur de la médaille d'or du 50 m nage libre, a réédité l'exploit en prenant la première place du 100 m nage libre avec le temps de 49.15, devant les deux Turcs, Celik Doga (49.98) et Gurdal Kemal Arda (50.19).
"Je suis très content d'avoir remporté ma deuxième médaille d'or des jeux, une manière de prouver que Sahnoune est toujours présent pour honorer les couleurs nationales. C'était une course très tactique en présence des Turcs qui sont d'un excellent niveau. Je viens également de battre mon record personnel de la distance. Je continuerai à travailler pour représenter au mieux l'Algérie aux prochains championnats du monde de Budapest", a déclaré à l'APS, Oussama Sahnoune.
Comptant déjà deux médailles d'or à son actif aux 800 et 1500 m nage libre, Souad Cherouati a ajouté une troisième médaille en vermeil, la 5e pour l'Algérie, en remportant le 400 m nage libre avec le temps de 4:21.46, devant la Turque Ozbilen Selen (4:22.01) et l'Indonésienne Ramfhani Raina (4:22.81).
"Je ne peux cacher ma satisfaction suite à cette troisième médaille d'or des jeux. C'était très difficile au départ, mais j'ai pu revenir dans les 150 derniers mètres. Sincèrement, je ne m'attendais pas à gagner cette médaille après avoir raté le 200 m nage libre. Je dédie cette médaille à ma mère et à tout le peuple algérien qui mérite tous les honneurs", a réagi Souad Cherouati.
Déjà détentrice de la médaille de bronze aux 50 et 100 m dos, Amel Melih a pris l'argent du 50 m nage libre avec un temps de 26.24, derrière la Turque Cakici Nihan (25.93), médaillée d'or et devant la Syrienne Jumah Bayan (26.45), médaillée de bronze.
De son côté, Sarah Hadj Abderahmane s'est contentée de la septième place du 100 m papillon avec le temps de 1:05.28, alors que la médaille d'or est revenue à la Turque Ozkan Aleyna (1:01.43). Par ailleurs, le staff technique national a fait l'impasse sur les épreuves du 4x100 m messieurs et dames (4 nages).
Jeux de la solidarité islamique : "Très satisfait de la prestation de nos nageurs" (entraîneur/Algérie)
BAKOU- L'entraîneur de la sélection algérienne de natation, Ali Mansri, s'est dit "très satisfait" des résultats obtenus par les nageurs algériens qui ont réussi à glaner dix médailles (5 or, 2 argent et 3 bronze), à l'issue de la cinquième et dernière journée des épreuves de natation des 4es jeux de la solidarité islamique de Bakou (Azerbaïdjan).
Les nageurs algériens ont clôturé mercredi les cinq journées de compétition avec deux médailles d'or grâce à Oussama Sahnoune (100 m nage libre) et Nefissa Souad Cherouati (400 m nage libre), et une médaille d'argent d'Amel Melih au 50 m nage libre.
Les cinq médailles d'or ont été l'£uvre d'Oussama Sahnoune (50 m et 100 nage libre) et Souad Cherouati (800, 400 et 1500 m nage libre). Ardjoune Abdellah et Amel Melih ont remporté, respectivement la médaille d'argent du 200 m dos et 50 m nage libre, alors que les médailles de bronze ont été décrochées par Amel Melih (50 et 100 m dos) et Chouchar Remzi (200 m 4 nages).
"D'abord, je salue les nageurs algériens qui ont répondu présent dans ces joutes islamiques qui constituent un tremplin pour eux en prévision des prochaines échéances dont les championnats du monde de Budapest, prévus le mois de juillet", a déclaré à l'APS Ali Mansri.
Avant le début de la compétition, l'entraîneur national avait tablé sur deux médailles d'or au minimum, un objectif atteint et même dépassé, faisant de la natation la première discipline à avoir honoré ses engagements lors des JSI-2017 de Bakou.
Avec ses résultats, la sélection algérienne de natation a pris la deuxième place par équipes, derrière la Turquie qui a survolé la compétition avec un total de 57 médailles (26 or, 18 argent et 13 bronze).
"Nous avons atteint et dépassé nos objectifs tracés avant le début de la compétition avec la participation de huit nageurs seulement dont trois filles. C'est une participation qui honore ceux qui sont présents à Bakou.
D'autres nageurs ont préféré faire l'impasse sur cette compétition, une chose déplorable pour nous en tant que staff technique", a-t-il dit.
En dépit du manque voire l'absence de toute préparation spécifique à ce rendez-vous, selon les dires du coach national, "les nageurs ont accompli leur mission en allant chercher même des records d'Algérie et les minima pour le prochain mondial prévu le mois de juillet à Budapest (Hongrie)".


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.