Premiers flocons de neige à Bouira: Tikjda retrouve sa blancheur hivernale    La création du Commissariat national aux énergies renouvelables et à l'efficacité énergétique    Le Gouvernement procède à l'élaboration de textes de lois pour l'organisation de la profession de journaliste    Soudani : «Très heureux de retrouver l'équipe nationale»    Algérie : Mahrez absent face au Botswana. Belmadi donne la raison    Présidentielle : les médias mobilisés pour une large couverture de la campagne électorale    Campagne électorale de la présidentielle: tirage au sort du programme d'interventions des candidats dans les médias    Insistance sur la sensibilisation et la culture d'alerte pour combattre la traite des êtres humains    Facilitation de la mesure de légalisation des documents d'état civil en langue étrangère    Yassaa installé commissaire aux énergies renouvelables    10e Fica : Remise des prix aux lauréats et hommage à Moussa Haddad    CAN-2021Algérie - Zambie 5-0 : les Verts déroulent et démarrent du bon pied    Angleterre : Sifflé, Gomez reçoit le soutien de... Sterling !    Création d'un Commissariat algérien aux énergies renouvelables    Para-athlétisme/Mondiaux-2019 (Poids F33): l'argent pour Kamel Kardjena    Regain de manifestations dans la capitale et le sud du pays    12 morts dans un attentat à la voiture piégée à Kaboul    Les peuples veulent se libérer du communautarisme religieux    L'ex-directeur de l'Ecole de police réhabilité    L'AIE prévoit un ralentissement de la croissance dès 2025    Le wali de Tizi Ouzou chassé par la population à Boubhir    Deux corps de Subsahariens rejetés par la mer    La stratégie nationale anti-corruption en débat aujourd'hui    ...sortir ...sortir ...sortir ...    Journée de formation et de sensibilisation    Magic System et des artistes ivoiriens chantent la paix    Les poèmes de feu Othmane Loucif, «une transposition artistique de situations vécues»    Béjaïa : Vers une grève à l'université    Rassemblements et marches «pro-élection» perturbés à Annaba, Laghouat et Tindouf : Une précampagne sous tension    Bolivie : affrontements à La Paz au premier jour de la présidente par intérim    Le 10e Festival international de danse contemporaine prend fin à Alger    Coupe de la CAF (phase de Poules) : Le Paradou débutera contre San Pedro    Wilaya de Bouira : Conditions de scolarité intenables    Destitution de Trump : Début des premières auditions    Recyclage des matériaux de construction : Défis de solidité et de durabilité    Election présidentielle du 12 décembre prochain La Charte d'éthique des pratiques électorales signée samedi    L'ONM appelle à la libération de Bouragaâ    Un plan d'action pour définir les entraves    L'agriculture dans la wilaya contribue à hauteur de 3% à l'économie nationale    5 morts et 2 blessés en 24 heures    Appels à l'arrêt immédiat des agressions israéliennes sur Ghaza après la mort de 18 Palestiniens    «Brahimi s'est absenté pour des raisons familiales»    Equipe nationale : les nouveaux prêts à relever le défi    Tunisie : Rached Ghannouchi ne sera pas Premier ministre    Des morts dans des manifestations anti-Condé    Acquittement pour 5 prévenus    Tiaret : La finale du concours de chant "Sawt El Waïd" aura lieu jeudi prochain    Trois courts-métrages à l'écran    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Ligue 1/MCOran: le président Belhadj et les actionnaires sous forte pression
Publié dans Algérie Presse Service le 31 - 05 - 2019

Craignant que le scénario des échecs des précédentes saisons ne se reproduise l'exercice prochain, au MC Oran l'on se mobilise déjà pour provoquer la rupture en réclamant notamment le départ collectif des actionnaires du club de Ligue 1 de football.
En effet, quelques jours après que les "Hamraoua" ont réussi à se maintenir parmi l'élite, les fans de cette formation sont montés au créneau pour revendiquer un changement radical sur tous les plans, à commencer par une véritable "révolution" au niveau des hautes sphères du club.
Force est de constater d'ailleurs que même l'annonce par le président de la Société sportive par actions (SSPA) du MCO, Ahmed Belhadj, dit "Baba", de sa démission à l'issue du dernier match du championnat face au NA Hussein Dey dimanche passé, n'a pas pour autant calmé les ardeurs des supporters et les proches de l'équipe.
Ces derniers rappellent qu'il ne s'agit pas de la première fois que ce responsable annonce son départ, mais sans jamais aller au bout de sa décision. Il opte pour cette attitude pendant pratiquement chaque intersaison, avant de se rétracter prétextant n'avoir pas trouvé de successeur.
Cette fois-ci, les Oranais, impatients de voir leur team renouer avec les consécrations qui les fuient depuis près d'un quart de siècle, sont déterminés à aller au bout de leur revendication. Ils réclament le départ de tous les membres du Conseil d'administration et confier les rênes de la SSPA à une société économique, "Hyproc Shipping" particulièrement, puisque cette filiale de Sonatrach a déjà signé un protocole d'accord avec la SSPA/MCO en janvier dernier pour éventuellement racheter la majorité des actions du club professionnel dès cet été.
Les "Hamraoua" se révoltent contre leurs dirigeants
Du coup, les actionnaires du MCO, qui n'ont pas réussi à se réunir depuis au moins trois années en raison de leurs interminables conflits, sont plus que jamais sous pression. Des personnes se proclamant comme des supporters acharnés du club ont même versé dans la menace en taguant jeudi les murs des domiciles de deux ex-présidents, en l'occurrence Youcef Djebbari et Larbi Abdelilah, pour les prévenir contre toute tentative de revenir à la présidence, tout en leur exigeant de vendre leurs actions au profit d'Hyproc. Les photos de ces tags ont même été publiées sur les réseaux sociaux.
La même mésaventure avait été vécue par le boss Belhadj il y a quelques semaines, lorsqu'il avait été victime d'un comportement similaire au niveau de son complexe touristique sis dans la corniche oranaise.
Les supporters mouloudéens ont prévu également un sit-in devant le siège de la wilaya dimanche prochain pour réclamer au wali de la ville d'activer le processus de passage de leur club sous le giron d'Hyproc, étant donné qu'il avait lui-même parrainé les pourparlers préliminaires entre les deux parties.
Le fait que le flou entoure désormais la matérialisation de l'accord préliminaire signé en janvier passé, plonge les "Hamraoua" dans la panique. Ils craignent qu'une éventuelle volte-face de la société spécialisée dans le transport maritime des hydrocarbures ne profite aux actuels actionnaires pour rester aux commandes "après avoir montré leurs limites tout au long des précédentes années".
L'été s'annonce désormais chaud au MCO, où l'on tient à remettre de l'ordre dans la maison dans les meilleurs délais afin de réunir les prémices du succès en vue de l'exercice à venir.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.