DEFENSE NATIONALE : Un terroriste abattu et 4 éléments de soutien arrêtés    La justice va confisquer aux Hamel 10000 milliards de cts    TIPASA : Livraison de 1600 logements AADL    TRIBUNAL DE SIDI M'HAMED : Les frères Kouninef condamnés de 12 à 20 ans de réclusion    REOUVERTURE DES FRONTIERES : Le professeur Fourar exclut la France    TRANSPORT DE VOYAGEURS : Une aide de 30 000 DA au profit des transporteurs    OUM EL BOUAGHI :Démantèlement d'un réseau international de trafic de drogues    SIDI LAKHADAR (MOSTAGANEM) : 11 harraga secourus et 37 autres interceptés    "Le projet de la nouvelle Constitution consacre l'Etat de droit"    3 ans de prison requis contre Mohamed Djemai    La distribution de dizaines de milliers de logements programmée    Des peines de 12 à 20 ans de prison ferme    Report à fin octobre ou début novembre ?    Un terroriste abattu à Jijel    L'arabie Saoudite dèvoile le calendrier    Le ministère de la Communication dépose une plainte contre M6    PSG : Di Maria écope d'une lourde sanction pour son crachat    Révision de la Constitution : 58.628 inscrits à distance sur les listes électorales    Le Président Tebboune met en avant l'impératif de "faire avancer" le dossier de la réforme globale de l'ONU    Boukadoum s'entretient avec le chef du commandement de l'Africom    Coronavirus: 186 nouveaux cas, 121 guérisons et 9 décès    Illizi : large campagne de vulgarisation de l'e-paiement auprès des commerçants    La CAPC salue la volonté de l'Etat de réviser l'accord commercial Algérie-UE    Crise au Mali: des signes de dénouement se profilent à l'horizon    Milan AC: Cette légende du club qui encense Bennacer    La société civile, une force active sur laquelle s'adossera l'Algérie nouvelle    EUFA : Les trois nominés pour le titre d'entraineur de l'année    Le ministère de la communication dépose une plainte contre la chaîne française M6    Des agriculteurs de la daïra de M'chédallah demandent le déblocage du périmètre d'irrigation    Le directeur de la CNMA plaide pour la réforme de cette assurance    Neghiz face à la presse    Constantine: hommage poignant à l'historien et sociologue Abdelmadjid Merdaci    Avoir conscience des rêves qui fuient !    JS saoura : Ferhi s'engage avec le club africain    USM Alger : Le gardien de but Guendouz signe    AFN: le projet d'amendement de la Constitution "permettra d'aller vers des lois au service du citoyen"    Lutte contre la criminalité : Arrestation d'un individu usurpant d'identité    La Palestine renonce à son droit d'exercice de la présidence    Prorogation des promotions au 30 septembre    Guterres appelle à éviter une nouvelle guerre froide    Relecteur de "Vivant fils d'Eveillé"    Culture en bref...    Mise au point    Equipe nationale: Belmadi annonce beaucoup de changements    Palestine occupée: Le soutien indéfectible de l'Algérie    PAIX ET SERENITE    La nouvelle Constitution répondra "aux revendications du Hirak"    La course ouverte par le ministère de l'Industrie    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Tunisie: le scrutin présidentiel s'est déroulé dans la sérénité et sans failles
Publié dans Algérie Presse Service le 15 - 10 - 2019

Le président de la Mission d'observation électorale de l'Union européenne (MOE UE), Fabio Massimo Castaldo, a déclaré que le second tour de la présidentielle tunisienne s'est, dans l'ensemble, déroulé dans le calme et que les opérations électorales ont été conduites avec efficacité et transparence, rapportent mardi les médias.
M. Castaldo s'exprimait, mardi, à Tunis, au cours d'une conférence de presse consacrée à la présentation du rapport préliminaire d'évaluation de la présidentielle. Il a affirmé que "la bonne tenue du scrutin conforte la place prépondérante que la Tunisie occupe sur la scène démocratique régionale depuis 2011".
Quelque 75 observateurs de la MOE UE ont été déployés dans 401 bureaux de vote. M. Castaldo a indiqué que la mission a évalué positivement les opérations de vote et de dépouillement dans une large majorité des bureaux observés.
Il a en outre indiqué que l'unité de monitoring de la MOE UE a relevé 113 "publicités payantes" sur internet en faveur des candidats pendant le silence électoral et ce, en infraction avec la règlementation.
La MOE UE a, dans son rapport, relevé que la campagne électorale a été généralement peu visible avec une relative accélération après la libération du candidat Nabil Karoui à deux jours de la fin de la campagne.
Cette mesure judiciaire a facilité la participation de ce dernier aux côtés de Kaïs Saïed au débat télévisé, "un évènement qui a permis aux électeurs tunisiens de mieux connaitre les profils des candidats et leurs projets".
La MOE UE a, dans ce sens, appelé au respect du principe de l'égalité des chances, proposant au parlement à parachever l'installation des instances indépendantes, en particulier la Cour constitutionnelle.
Elle exhorte les politiques à œuvrer pour relever les défis économiques et sociaux et à se consacrer à la réforme de l'enseignement et à l'emploi des jeunes.
Pour sa part, Salam Fayyad, chef de la mission du Centre Carter pour l'observation des élections, a déclaré, mardi, que l'opération électorale en Tunisie a été marquée par une "compétition de haut niveau", en particulier lors du premier tour de la présidentielle.
L'organisation et la gestion du processus électoral s'est déroulée d'une manière fluide, a-t-il dit.
Toutefois, la détention du candidat Nabil Karoui a eu des incidences sur la période électorale. Son arrestation "a nui au principe de l'égalité des chances", a-t-il relevé au cours d'une conférence de presse consacrée à l'évaluation préliminaire du processus des élections dans sa globalité.
Il a salué les efforts de l'Instance électorale pour garantir le respect de ce principe et permettre, ainsi, à Nabil Karoui de mener sa campagne électorale.
Fayyad a, en outre, invité les politiques à poursuivre les efforts pour le parachèvement du processus démocratique. Il s'agit, a-t-il dit, d'œuvrer pour redresser la situation du pays et relever les nombreux défis, notamment économiques.
L'universitaire, Kaies Saied, a remporté le deuxième tour de la présidentielle avec 72,71% contre 27,29% pour son rival Nabil Karoui, candidat du parti Qalb Tounes (Au coeur de la Tunisie), selon des résultats préliminaires officiels annoncés lundi par la Haute instance indépendante pour les élections (ISIE).


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.