Bejaia/Elections communales partielles: les disparités villageoises, un réel souci à traiter    Belaribi: des commissions ad hoc pour contrôler la qualité des logements AADL    Agriculture: la Hollande intéressée par l'approfondissement de la coopération avec l'Algérie    Une nouvelle réflexion pour attirer les touristes et développer le tourisme interne    CAN U23 (préparation): l'Algérie bat le Soudan (2-0)    L'Algérie abrite les réunions des bureaux exécutif et de gestion de l'UAHJ    Agressions sionistes contre Al-Aqsa: la communauté internationale appelée à intervenir    LA FRANCE DE MACRON OFFRE SES SERVICES À LA JUNTE MILITAIRE    Une importante quantité de comprimés psychotropes saisie à El-Tarf    Préparatifs du Sommet arabe: Bouslimani reçoit le DG de l'ASBU    Mohammed VI invité au Sommet arabe d'Alger    L'Armée sahraouie bombarde des retranchements des forces d'occupation marocaines dans plusieurs secteurs    Mostaganem: lancement de la 53e édition du Festival culturel national du théâtre amateur    Festival national du Malouf de Constantine: le chant traditionnel authentique ravive la scène artistique    Football: la DGSN prend des mesures en prévision du match Algérie-Nigéria    OL : Cherki veut plus de temps de jeu    Juventus : Paredes n'avait pas de contact avec Mbappé    Réunion gouvernement-walis: Les équilibres financiers au vert    Football Algérie-Nigéria aujourd'hui à 20h00: Un nouveau test à exploiter    Un choc nucléaire inévitable ?    Youssef: Al-Qaradaoui est mort    Transport universitaire: L'application «MyBus» lancée en octobre    Santé: 11 décès par rage en 2021    El Kerma: Ouverture du marché de gros de poisson le mois prochain    Le wali, homme-orchestre    Développement local: Passer d'une gestion administrative à une gestion économique    Algérie-Russie: Ouverture demain de la 10e Commission mixte économique    Peaux de banane !    Bouloussa meilleur algérien au classement mondial    La bombe Benkirane    Mohammed VI: le Noriega du Maghreb    Le FFS fêtera jeudi ses 59 ans    Du coke russe pour le haut-fourneau    Strictes recommandations aux commis de l'état    De la drogue et de la pédophilie    «Tous les indicateurs sont positifs»    De charmante hôtesse, à femme violentée!    Les étudiants en costume de startupeurs    Un coup de piston et...    Le plan de Benzema    Brèves Omnisports    «Les Algériens n'admettent pas la mémoire sélective»    Proposition pour la création de marchés de l'art    Quand la science se combine au religieux    Le Conseil de la nation prend part à la réunion du Comité exécutif de l'UIP    Déclaration de politique générale du gouvernement: Renforcer les capacités du système national de défense    10 ans de prison ferme pour Anis Rahmani et Tahkout    Des cadeaux attendrissants    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.



Alger: les incendies de cet été, un signe alarmant du recul du niveau de conscience citoyenne
Publié dans Algérie Presse Service le 17 - 11 - 2019

Le directeur des forêts et de la ceinture verte de la wilaya d'Alger, Noureddine Baaziz a estimé, samedi à Alger, que les incendies survenus cet été étaient un "signe alarmant" du recul du niveau de conscience et du sens de responsabilité citoyenne à l'égard de la flore.
Supervisant le lancement de la 4e édition du programme "mon environnement est vert" (2019-2020) à la forêt de Sidi Fredj (Staoueli), M. Baaziz a précisé que plusieurs interventions ont été enregistrées cet été, à savoir 80 foyers d'incendies, estimant que "c'est un signe alarmant" du recul du niveau de la conscience et du sens de responsabilité citoyenne.
M. Baaziz a rappelé que "le foyer d'incendie le plus important a été enregistré à la forêt de Bainem et a dévasté plus de 25 hectares", avant d'imputer l'importance de cet incendie aux reliefs de la région et aux nombreux points isolés et difficile d'accès, outre l'affluence importante enregistrée au niveau de cette forêt.
Rappelant dans ce contexte, les interventions enregistrées durant la saison estivale (01 juin- 31 octobre), M. Baaziz a insisté sur "l'importance" des campagnes de sensibilisation dédiées à toutes les franges, relevant plusieurs infractions survenues au niveau des forêts de la capitale qui sont plus prisées par rapport à celles se trouvant dans d'autres wilayas.
Il a appelé, dans ce cadre, les associations activant dans le domaine de l'environnement et la protection de la ceinture verte à "faire des initiatives" pour appuyer le programme tracé par la direction qui œuvre tout au long de l'année selon un agenda officiel, à savoir les journées nationales et internationales décrétées.
Saisissant l'occasion de sa rencontre avec les représentants de la société civile dans la forêt de Sidi Fredj, M. Baâziz a appelé les citoyens à "se rapprocher" des services de la DGF en vue de demander des arbustes aux fins d'implantation soit dans les espaces communs entre les immeubles ou voire même dans leur jardins, à conditions de se conformer aux orientations des services techniques.
M. Baâziz a également entendu, à cette occasion, les propositions de certains jeunes acteurs dans les associations, consistant à "obliger les communes au suivi et à l'entretien des arbres plantés récemment", et ce en vue de "valoriser" les campagnes de reboisement organisées de façon périodique dans le cadre du programme "Mon environnement est vert".
Lancé officiellement en octobre dernier, le programme "Mon environnement est vert 4" se poursuivra jusqu'en avril 2020 et englobe plusieurs activités, des campagnes de reboisement, un intérêt aux zones humides, ainsi qu'une consolidation de la communication avec les citoyens en vue de mettre un terme au jet anarchique des déchets dans les forêts et montagnes.
Abordant la protection des forêts de la capitale, M. Baâziz a indiqué que son administration "a soumis plusieurs dossiers à la Justice en vue de poursuivre leurs auteurs, qu'ils soient des individus ou entreprises s'étant livrés à l'abattage ou à la réalisation de travaux de construction".
A rappeler que les services de la wilaya d'Alger ont mis en place, à l'occasion du lancement de la campagne de reboisement (du 25 octobre 2019 au 21 mars 2020), un programme de plantation de 300.000 arbustes, dans le plan annuel de reboisement, avait affirmé la chargée de l'Information à la Direction des forêts et de la ceinture verte, Imane Saidi.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.