"Les choses commencent à s'apaiser"    Tebboune, à coeur ouvert    Le PNC suspend sa grève    Les défis de l'Algérie 2020-2025, selon Mebtoul    La LFP maintient à son tour la 20e journée pour aujourd'hui    Ronaldo adoube Mbappé !    4morts et 32 blessés en 24 heures    La CHine lancerait les premiers tests sur l'homme fin avril    L'AS Roma vise un jeune buteur brésilien    Tournoi international ITF juniors-Tableau double: le Chypriote Chapides et l'Espagnol Salmeron sacrés    Le conteur Mahi Seddik au 3e Festival du conte de Larache (Maroc)    TSA nous menace de poursuites judiciaires pour avoir publié l'interview de Mr Hadj Nacer sans “autorisation”.    Un 53e vendredi grandiose à Alger    Foot/Coupe arabe des nations U20: l'Algérie bat la Palestine 1-0    REVISION DE LA CONSTITUTION : Le projet prêt d'ici le début de l'été    EX-MINISTRES ET WALIS CITES DANS DES AFFAIRES DE CORRUPTION : La justice retient des charges contre d'anciens responsables    AIR ALGERIE : Le PNC décide la suspension de la grève    L'Espagne dispute à l'Algérie ses eaux territoriales    MOSTAGANEM : Le chef de cabinet de la wilaya placé sous mandat de dépôt    MASCARA : La BRI arrête 4 dealers à Tighennif    MASCARA : Un mort sur la RN 14    TIARET : Saisie de 195 kg de viande congelée impropre à la consommation    LE 22 FEVRIER DECRETE JOURNEE NATIONALE : 1er anniversaire du hirak, tout a changé    M'sila: inhumation du poète et chercheur Ayache Yahiaoui à Ain Khadra    Boxe/Tournoi pré-olympique: élimination de Sara Kali en 8es de finale    Les chaines qui diffuseront les rencontres de nos Pros, ce vendredi    La réponse du clan Neymar à la déclaration de Messi    Slimane Laïchour. officier de l'ALN, messager de Krim Belkacem, Mohamedi Saïd et le colonel Amirouche : «Le maquis est une leçon de courage, d'humilité, une leçon de la mort, mais aussi une leçon de la vie»    Le pianiste Simon Ghraichy anime un récital à Alger    Psychotropes: impératif de revoir la loi de 2004    Journée nationale de la fraternité: instances et partis valorisent la décision du Président Tebboune    Bendouda s'entretient avec l'ambassadeur de Russie sur l'ouverture de centres culturels    CRAAG: Secousse de magnitude 4.3 degrés enregistrée à Jijel    Promotion du dialogue social: une nouvelle approche pour le règlement des contentieux    2020, an II de la nouvelle Algérie    Président Tebboune: l'Algérie peut jouer le rôle d'un arbitre "impartial" dans la crise libyenne    Syrie: la vie reprend son cours normal à Alep et Idleb à l'aune des victoires de l'armée    Polisario: "le Maroc n'est qu'une puissance militaire occupante" du Sahara occidental    Le cynisme met fin au sauvetage humanitaire en Méditerranée    L'UA encourage le Mali à dialoguer avec les chefs terroristes    Khalifa Haftar reçu par le ministre russe de la Défense    Décès du poète et chercheur Ayache Yahiaoui    Les chemins vers l'art    …sortir ...sortir ...sortir ...    La femme, une icône du pacifisme de la révolution    Travaux de maintenance du réseau électrique: Des perturbations dans l'alimentation électrique dans trois communes    Es Sénia: Plus de 158 tonnes de tabac à chiquer saisies    Près de 700 "gülenistes" arrêtés ou recherchés en Turquie    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Omari examine avec des représentants des Chambres d'agriculture le dossier des coopératives agricoles
Publié dans Algérie Presse Service le 21 - 01 - 2020

Le ministre de l'Agriculture et du développement rural, Cherif Omari a examiné lundi à Alger avec les représentants des Chambres d'agriculture des différentes régions du pays la question de la création de coopératives agricoles chargées de la collecte de la production agricole en vue de couvrir la demande des opérateurs locaux et étrangers.
Intervenant lors d'une réunion de concertation, tenue en présence du président de la Chambre nationale de l'Agriculture, le ministre a souligné l'importance de tenir des rencontres périodiques entre les différents acteurs du secteur en vue de procéder à une évaluation de l'état de cette activité sur terrain et prendre connaissance des détails de la profession sur le territoire national.
Dans ce cadre, il a appelé au lancement de concertations sur les coopératives agricoles à travers l'exploitation de l'expérience des experts en la matière et la détermination de l'efficacité des expériences précédentes.
Le ministre a incité les responsables locaux à faire preuve de dynamisme nécessaire à même de redynamiser le secteur agricole dans leurs régions,soulignant que "le secteur a besoin de guerriers sur le terrain", tout en communiquant, à temps, au ministère tous les détails relatifs aux préoccupations des agriculteurs et des opérateurs du secteur.
La réunion durant laquelle il a été question d'examiner plusieurs difficultés et défis auxquels fait face les présidents de chambres à travers les wilayas, a constitué une occasion à même de les informer du contenu des orientations du président de la République, Abdelmadjid Tebboune lors du précédent Conseil ministériel, notamment en ce qui concerne les équipements, la transformation, les investissements, l'accès à la production de nouveaux produits et la fourniture de nouvelles matières essentielles en les cultivant à l'intérieur du pays.
Le ministre a fait savoir que le secteur est en passe de cultiver certains produits de grande importance en faveur de l'économie nationale en tant que produits de base s'inscrivant dans le cadre des industries agroalimentaires à l'image de la betterave sucrière, le maïs, le soja et autres, en élaborant des études et des échantillons typiques pour s'assurer du degré de réussite de ces cultures.
Pour le ministre, ce mécanisme permet la réduction de la facture d'importation des matières premières et des aliments et l'incitation des investisseurs locaux à ces domaines à travers l'exploitation de l'économie du savoir et du numérique.
Le premier responsable du secteur a plaidé pour l'organisation de rencontres avec les techniciens en matière d'agriculture saharienne en tant qu'espace pour définir les préoccupations et plateforme visant la valorisation du rôle des énergies renouvelables dans l'agriculture au sud du pays et espace pour définir les préoccupations.
Par ailleurs, le ministre a appelé les agriculteurs à investir leurs capacités financières pour développer davantage leurs exploitations tout en profitant de l'appui et de l'accompagnement de l'Etat.
Appelant les investisseurs privés à contribuer au développement de l'industrie agroalimentaire et la production des matières premières, il a souligné que le secteur ouvrait ses portes à l'ensemble des partenaires locaux désirant investir dans ce domaine.
A la fin, M. Omari a exhorté les professionnels de son secteur à faire part de leurs doléances aux responsables locaux dans le souci de les transmettre au ministère de tutelle en vue de les examiner pour trouver des solutions palpables.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.