Application des nouveaux tarifs    La revalorisation officialisée    Ce qu'il faut faire pour éviter l'échec    Que sait-on de l'hydroxychloroquine ?    8 décès déplorés, 115 nouveaux cas    Déconfinement progressif: "la FNTT appelle à des mesures strictes à l'égard des transporteurs privés"    Réunion OPEP: il ne faut pas se contenter des résultats réalisés à ce jour    Covid-19: aucun cas enregistré dans les camps des réfugiés sahraouis et les territoires libérés    Le chef d'AQMI Droukdel tué par l'armée française    ONU : Mimouni à la tête du Comité des Conférences de l'AG    IN AMENAS : La 41ème brigade blindée de l'ANP exécute un exercice avec tirs réels    MOSTAGANEM : Un rendement prévisionnel de 13 quintaux/ha de céréales    Dzair TV met les clefs sous le paillasson    Le ministère sahraoui de la Culture dénonce le vandalisme du patrimoine matériel et immatériel dans les territoires occupés    115 nouveaux cas confirmés et 8 décès enregistrés en Algérie    Transport urbain: adoption de mesures préventives en prévision de la reprise de l'activité    Affaire des enregistrements téléphoniques : La justice se met en branle    Retour à la compétition : Medouar préconise un dépistage massif des joueurs    Rassemblements citoyens à Tazmalt et Akbou    Hamel condamné à 12 ans de prison ferme    LE HIRAK, UN NOUVEL ETHOS ET DES VICTOIRES…    Les enfants d'El Hamri avaient annoncé la couleur : le rouge et blanc    Hussein Si Ahmed, un artiste céramiste : A la fortune du potier    Investissement: Du nouveau pour l'octroi de terres agricoles    Sidi Bel Abbès: Assemblée de l'APW sous tension    Violente Amérique !    Le crime de Minneapolis    Présidents des clubs de l'Ouest: La réunion reportée à une date ultérieure    OM Arzew: L'affaire des dettes devant la justice    LA NECESSAIRE LECTURE APPROFONDIE    Le ou la COVID ?    Le Consul général de France à Alger s'exprime    Un "dangereux" terroriste capturé à Aïn Témouchent    Ghannouchi fragilisé    Les conseils de classe convoqués ce lundi    L'ONU crée une mission d'appui à la transition    1 300 civils tués et plus d'un demi-million de déplacés en 8 mois    La mineuse de la tomate fait des ravages    Les factures Sonelgaz salées à Jijel    Sit-in de souscripteurs devant le siège de l'AADL    "La fin du système Bouteflika" passée à la loupe    L'Algérie représentée par la poétesse Nina Lys Affane    Lancement de spectacles virtuels pour enfants    LUTTE CONTRE LE TERRORISME : Un "dangereux" terroriste capturé à Aïn Témouchent    "Heureusement que nous avons gagné le procès de Malo"    L'épreuve    L'infrangible lien…    Affaire de détournement de foncier agricole :12 ans de prison ferme à l'encontre de Hamel    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Nécessité d'adopter une approche privilégiant un mode de gestion à objectifs des collectivités locale
Publié dans Algérie Presse Service le 17 - 02 - 2020

La nécessité d'adopter une nouvelle approche privilégiant un mode de gestion à objectifs des collectivités locales ainsi que la généralisation de la digitalisation de l'administration ont été recommandées lundi à Alger à la clôture de la rencontre gouvernement-walis.
Ces recommandations ont été suggérées à l'issue des ateliers ayant planché sur plusieurs thématique durant les deux jours de cette rencontre dont la cérémonie de clôture a été présidée par le Premier ministre, Abdelaziz Djerad.
Les participants à l'atelier sur le thème "Améliorer la vie du citoyen" ont appelé à adopter "l'approche d'une gestion à objectifs dans le but d'améliorer le cadre de vie du citoyen et d'accentuer la relance économique", soulignant la nécessité de mettre en place un "plan de développement local, à même de servir de plan stratégique pour le développement à court et à moyen terme".
Les recommandations de cet atelier ont aussi suggéré d'adopter des dispositions législatives "plus claires" et "plus strictes" pour amener les collectivités locales à préparer, dans les meilleures conditions, leurs plans de développement.
Il s'agit aussi de mettre en place les mécanismes nécessaires afin d'aboutir à une banque de données d'indicateurs économiques et sociaux et de numériser en même temps la base de données relative aux besoins et préoccupations des citoyens.
Ils ont aussi appelé à adopter une vision économique créatrice de richesses et d'emploi, tout en encourageant le partenariat entre les secteurs public et privé ainsi que l'université et les instituts de recherche.
Les participants à l'atelier ont appelé en outre à "clarifier la responsabilité des différentes parties au niveau local et à conférer un rôle plus important aux élus", soulignant la nécessité de "renforcer la décentralisation et impliquer les citoyens à la prise de décision".
Les participants à cet atelier ont insisté sur la création d'un mécanisme pour le financement des programmes de développement local ainsi que la recherche de mécanismes nouveaux à même d'améliorer le recouvrement des impôts.
Concernant l'autre atelier intitulé "La digitalisation et l'intelligence collective, leviers d'un nouveau service public local", les recommandations ont porté notamment sur la mise en place d'une nouvelle politique relative à l'amélioration de la qualité du service public et la généralisation de la numérisation de l'administration locale.
Le même atelier a, en outre, suggéré de réduire la période de contrôle technique des véhicules et surtout d'imposer un cahier des charges rigoureux quant à l'acquisition des véhicules et des pièces de rechanges, lesquelles doivent être d'origine. A cet effet, le concours des services des Douanes et d'un laboratoire de contrôle a été recommandé afin d'éviter que le marché national soit inondée de pièces de rechange contrefaites.
En ce qui concerne le volet infrastructure, l'entretien des routes ainsi que la généralisation et la modernisation de la signalisation routière ont été recommandés de même que la suppression des intersections et carrefours dangereux.
Les participants ont, également, recommandé de généraliser à d'autres villes et quartiers le métro et le tramway ainsi que les chemins de fer de manière à dissuader les automobilistes à utiliser leurs véhicules personnels et réduire ainsi le risque d'accidents de la circulation.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.