Guardiola : «Mahrez mérite d'avoir plus de temps de jeu, mais...»    Man Utd : Fernandes répond à Klopp    Le RCD fustige le gouvernement    Système ou pratiques ?    Un citoyen en appelle à Karim Younès    L'activiste Amar Berri arrêté, puis relâché    Le Care pointe l'absence de données économiques    Omerta sur la liste des concessionnaires    «La station de dessalement de Douaouda fournira 100 000 m3 d'eau»    Les arrêts de travail déclarés par internet à la CNAS    L'Union européenne reste le premier fournisseur de l'Algérie    Développement du gisement de fer de Gara Djebilet    Guterres propose Jan Kubis pour le poste d'envoyé spécial    5 chasseurs tués et 3 autres grièvement blessés par l'explosion d'une bombe artisanale    Une nouvelle caravane de migrants vers les Etats-Unis    Un deuxième "impeachment" historique    Les émeutiers cherchaient à "capturer et assassiner" des élus    Baisse drastique des visas pour les Algériens    «C'est Bouteflika qu'il fallait juger»    Bonne opération pour l'OM, l'ASO et la JSS    La belle "remontada" des Verts face au Maroc    "Je ne céderai jamais à la pression de la rue"    Ni Bouzenad ni Laroussi à la rescousse    Les joueurs arrêtent la grève    Début de sprint pour l'OM    Vers un autre recensement du vieux bâti    Les mesures de confinement reconduites    L'opération vaccination sera-t-elle lancée dans les délais ?    Des cabines électriques mobiles à la rescousse    14 marchés aux bestiaux hebdomadaires rouverts    Le terroir et le travail de la terre en exposition à la galerie Le Paon    Les Libyens revendiquent la paternité de Chachnaq    La formation de Bennabi lui a permis de faire des applications dans les sciences    Les lauréats du Prix du président de la République distingués    Une nouvelle stratégie pour renforcer le rôle des microentreprises et des start-up    Lancement du concours du meilleur conte illustré sur Yennayer    Google soutient le plan d'immigration de Biden    Les Etats-Unis sanctionnent le concepteur du vaccin iranien contre la Covid-19    Erdogan se fait inoculer le vaccin chinois CoronaVac    Conseils de l'ordre des médecins et chirurgiens-dentistes: Des syndicats dénoncent une «situation de blocage»    Nettoyer le pays de qui et de quoi ?    Les faits têtus de la réalité    Deux mandats de dépôt pour détournement au Trésor public    Tébessa: Cinq morts et trois blessés dans l'explosion d'une bombe artisanale    Meftah: Une usine de biscuits prend feu    Bouira: Deux morts et deux blessés dans une explosion de gaz    Retour au point de départ    Tébessa: Si la place de la Victoire m'était contée    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Le ministre du Commerce insiste sur l'importance du contrôle et de la répression de la fraude
Publié dans Algérie Presse Service le 30 - 06 - 2020

La mission de contrôle et de répression de la fraude sera "prochainement" confiée à 75% du personnel des directions du commerce à travers le pays, a annoncé lundi, à Jijel le ministre du Commerce, Kamel Rezig.
Le ministre a précisé, à l'inauguration du nouveau siège de la direction de wilaya du commerce "qu'une instruction sera adressée prochainement à toutes les directions du commerce du pays à l'effet de mobiliser 75% de leurs effectifs pour assurer la mission de contrôle et de répression de la fraude".
"L'agent du commerce est tenu d'être présent sur le terrain et non pas au bureau", a ajouté le ministre, précisant que dans les bureaux "il convient de garder uniquement le nombre d'employés devant assurer le fonctionnement de l'administration car le rôle de la direction du commerce est de protéger le consommateur et contrôler les marchés et l'action concurrentielle".
La direction du commerce "doit revenir à son rôle de contrôle", a encore souligné M. Rezig, ajoutant que la mission des directions du commerce est de s'assurer du respect des obligations légales mises à la charge des intervenants et de la conformité des biens et services et non pas une mission administrative.
A l'annexe locale du centre nationale du registre du commerce (CNRC), le ministre a instruit à l'effet de réduire, "avant fin 2020" le délai d'attribution des registres du commerce.
Il a également donné des instructions pour élargir la circonscription de retrait des registres du commerce pour toucher les artisans itinérants comme les électriciens, les plombiers, et les mécaniciens dont l'activité ne nécessite pas un local, ce qui va permettre, a-t-il estimé, de créer de nouveaux postes d'emploi.
A ce titre, le ministre a insisté sur l'importance de "redoubler les efforts de sensibilisation en direction des commerçants les incitant à basculer de la formule des registres de commerce classique aux registres de commerce électroniques".
Sur place, le ministre a exhorté le directeur général du CNRC qui l'accompagnait pour œuvrer à alléger les documents administratifs exigés pour retirer le registre du commerce en limitant le dossier à un seul document, et de diminuer à 1.000 DA, le tarif de délivrance du registre du commerce.
Lire aussi: Répression de la fraude: près de 17 mns de DA de produits alimentaires saisis à Alger
Le ministre a donné également instructions pour réduire les déplacements des citoyens vers le siège du CNRC en procédant à la mise en place d'une plate-forme électronique permettant le dépôt des déclarations en ligne.
En visite à une exposition des entreprises exportatrices de liège et de cuir au port Djen Djen, M. Rezig a indiqué que les "directions du commerce, en collaboration avec les différents secteurs doivent informer des avantages accordés aux exportateurs parmi les agriculteurs et industriels (50% des frais de transports sont à la charge du ministère de tutelle entre autres) en vue d'encourager l'exportation".
Il a ajouté que l'exportation ne doit pas se limiter au surplus de la production, mais il faut réserver de 20% à 30% de la production à l'exportation.Au terme de sa visite à Jijel, le ministre a présidé une cérémonie de signature d'une convention pour l'exportation de 400.000 tonnes de ciment (Clinker) et 40.000 tonnes de fer à béton pour le Niger et Mali.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.