Installation du président et du procureur général de la cour de Sétif    Covid-19: 488 nouveaux cas, 377 guérisons et 8 décès    BEM-BAC: un processus de conception, d'élaboration et d'impression des sujets    Khaled Drareni n'a jamais été détenteur de la carte de presse professionnelle    Des bureaucrates entravent la mise en œuvre du programme du président Tebboune    Réunion FIFA-CAF consacrée à la préparation du retour des activités footballistiques    L'ONU appelée à trouver une solution juste et définitive à la question sahraouie    Ressources en eau: la nouvelle loi relative à l'eau fin prête    Prix Katara pour le roman et l'art plastique: des plasticiens algériens primés    La drôle de démarche d'un syndicat    Quand la sardine prend des ailes    Rénover et démystifier le "contrôle" pour optimiser la gestion locale    Hausse de la production à Chlef    La traque d'un "sulfureux" général    Nouvelle mobilisation de milliers de personnes contre le Président Keïta    Le Président visé par une enquête pour financement illégal de campagne    Windhoek rejette l'offre de réparations allemande    Suspension du traité d'extradition avec Paris et Berlin    Kamala Harris comme colistière de Joe Biden    Nouvelle agression militaire israélienne contre Gaza    L'Algérie parmi les premiers pays à avoir dépêché une délégation médicale et des aides au Liban    Le procès Tliba reporté au 2 septembre    Nassim Saâdaoui quitte la prison d'El-Harrach    L'expérience au service de la JSK    À quand la reprise ?    Nivellement par le bas, suite et pas fin !    Pour Toko-Ekambi «tout est possible sur un match»    Boudebouz écarté du stage de Dinard    Tebboune accuse !    Ali Haddad transféré vers la prison de Tazoult    Hamel condamné à douze ans de prison sur fond d'un nouveau scandale    14 nouveaux départs de feu déclarés    Vers le report de la rentrée    TP: nouveaux projets d'investissement sur la base de la rentabilité et de l'éfficacité    Bougie n'a pas illuminé cet été    "Une réelle réflexion doit être engagée sur l'avenir de la culture et des arts"    Le corona met la vie culturelle en berne    Journées nationales du costume algérien sous le thème «Mon costume, ma mémoire, ma culture»    Des Algériens parmi les auteurs les plus attendus    L'esprit joyeux et la sincérité de «Aâmmi Bachir», les secrets de sa notoriété    Réouverture des plages et reprise des activités hôtelières : Le ministère du Tourisme adopte un protocole sanitaire    A partir de samedi : Réouverture de 429 mosquées    Dr Fawzi Derrar. Virologue et directeur général de l'Institut Pasteur d'Algérie (IPA) : «Il me paraît peu probable d'avoir un vaccin avant la fin de l'année»    Ligue des champions d'Europe: Sur fond d'opposition de styles    L'apolitique supplante le politique ?    Presse: Il faut crever l'abcès !    Skikda - Programme AADL 2 : les souscripteurs protestent    L'instit, l'obole et la révolution    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Zones d'ombre: plus de 1,7 milliard de DA pour la réalisation de programmes de développement à Rouiba
Publié dans Algérie Presse Service le 08 - 07 - 2020

La circonscription administrative de Rouiba (Alger) a alloué une enveloppe de plus de 1,7 milliard de DA à la réalisation de 114 programmes de développement au profit des zones d'ombre dans les communes de la circonscription, a indiqué mercredi le wali délégué de Rouiba, Ahmed Boudouh.
En marge d'une visite d'inspection de certains haouchs dans les commune relevant de la circonscription administrative de Rouiba, M. Boudouh a fait état, via le site officiel de la wilaya d'Alger, de "114 programmes de développement au profit des zones d'ombre bénéficiant d'une enveloppe de plus de 1,7 milliard de DA", ajoutant que les travaux débuteront "dès la finalisation des procédures de passation de marchés conformément à la législation en matière de réglementation des marchés publics et des délégations de service public".
Lors de sa visite, le wali délégué de Rouiba a inspecté les travaux de raccordement de "haouch Lalla Dergana" et de "Saridj El-Rabie" (commune de Rouiba) aux réseaux de gaz naturel et d'éclairage public, ainsi que les travaux de bitumage de la rue principale par l'Etablissement de maintenance des réseaux routiers et d'assainissement de la wilaya d'Alger (Asrout).
Le bitumage des ruelles sera réalisé par Asrout dès l'achèvement des travaux d'assainissement, a ajouté M. Boudouh.
Le wali délégué a donné, en compagnie de responsables locaux, le coup d'envoi de plusieurs projets de développement dans des zones d'ombre situées dans la commune de Réghaia, dont le projet de raccordement au réseau de gaz naturel, au profit de quelque 140 familles de la ferme Amirouche (haouchs Guemmaz,Torchi).
Il s'agit également de la réalisation d'un stade de proximité à la cité Hassaine Ali (Aissat Mustapha) et dont "la durée de réalisation devra être raccourcie à 45 jours" à la demande du wali délégué, souligne la même source.
Nâama: des projets pour désenclaver les zones d'ombre de Moghrar
Par ailleurs, un aménagement urbain de l'entrée nord de la ville de Réghaia a été programmé à partir de la Rue Hachalfi dont la réalisation a été confiée à l'Entreprise nationale des grands ouvrages d'art (ENGO).
D‘autre part, une antenne administrative a été inaugurée à la cité Ouarsenis et devra abriter les services de l'état civil et les bureaux de l'action sociale au profit des travailleurs de la commune de Réghaia, et ce dans le cadre du programme tracé par la structure centrale des œuvres sociales du ministère de l'Intérieur, des Collectivités locales et de l'Aménagement du territoire.
Pour les marchés de proximité et dans la même cité, il a été décidé de «la réalisation d'un marché communal de 476 locaux, moyennant le budget de la commune».
Pour ce faire, le wali délégué a instruit d'étendre le projet pour abriter 600 locaux, tout en demandant à la société chargée du projet de raccourcir les délais de réalisation à quatre (04) mois.
Cette "importante" structure commerciale permettra une organisation de l'urbanisme commercial, l'éradication du commerce parallèle et la création de nouveaux emplois au profit des jeunes de la commune, indique-t-on de même source.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.