Drareni condamné à 3 ans de prison ferme    La "carte de journaliste", l'arme fatale des autorités    Le choc !    "Le Hirak a beaucoup accompli, il reste l'essentiel"    Cauchemar    Ah ! La fine équipe !    Tebboune met la pression sur les ministres    Alger veut une réévaluation    La lutte contre le crime organisé sur la table    L'UGCAA de Tizi Ouzou demande la prolongation des délais    Farès fonce vers le Lazio    La mise en garde de l'avocat de Prince Ibara    L'histoire, dernier adversaire de Lewandowski    La forêt brûle à Cherchell, Damous et Gouraya    Incompréhension et réserves de la communauté universitaire    1 349 interventions enregistrées par la Sûreté de wilaya    Un passeur arrêté    Décès de la comédienne Nouria Kazdarli à l'âge de 99 ans    La mosquée Sidi-Ghanem de Mila n'a subi aucun dégât    Le comédien Bachir Benmohamed n'est plus    Ce n'est pas moi qui le dis !    Enseignement supérieur : examen de la coopération bilatérale avec les Emirats arabes unis    Ligue 1 : Tayeb Mahyaoui nouveau président du MC Oran    Le moudjahid Hamana Boulaaras n'est plus    Mila: logements et aides financières pour les sinistrés des deux tremblements de terre    Hong Kong : Pékin sanctionne à son tour 11 responsables américains    L'Algérie condamne vigoureusement l'attaque terroriste au Niger    Tiaret : Le réseau d'alimentation en eau potable sera réhabilité    Encore un scandale à l'ESSTS de Dely Brahim : Quatre plaintes pour harcèlement contre le directeur    On vous le dit    LA SACRALITE DEBONNAIRE DE L'ANSEJ    Chlef: Le nouveau procureur général installé    Le président de la forem: «On a fabriqué un clientélisme au sein des associations»    PUB' : LE GRAND « FAITOUT »    Tébessa: Autre temps, autres gens...    La composition des deux groupes connue    Opération de nettoiement et de désinfection    Ankara envoie un navire de recherche d'hydrocarbures    Le gouvernement Diab démissionne    l'Algérie engagée dans une lutte sans relâche contre les menaces à ses frontières    L'Europe doute des résultats de la présidentielle    Moussaoui, la priorité du Chabab    "Benchaïra a encore une bonne marge de progression"    Polémique autour d'une publication sur Okba Ibn Nafaâ    La dernière icône de l'âge d'or du théâtre algérien    L'affaire Khaled_Drareni, la fin du mirage de «l'Algérie nouvelle »    Reconstruction de Beyrouth: les donateurs conditionnent l'aide à une palette de réformes    WSRW demande au français Voltalia de s'abstenir de toute activité à Laâyoune    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Covid-19 : mobilisation d'un plus grand nombre de lits dans les hôpitaux
Publié dans Algérie Presse Service le 09 - 07 - 2020

Une série de mesures préventives a été prise par les services du ministère de la Santé, de la Population et de la Réforme hospitalière pour doubler le nombre de lits dans les établissements hospitaliers et prendre en charge les patients Covid-19 en fonction des besoins nationaux et de l'évolution de l'épidémie, a fait savoir Dr Faouzi Benachenhou, directeur des structures de santé au ministère.
"Le ministère a mobilisé, au cours des derniers jours, un nombre croissant de lits au sein des établissements hospitaliers, en vue de la prise en charge des patients atteints du Coronavirus", a indiqué Dr Benachenhou dans une déclaration à l'APS.
Relevant dans ce cadre que le taux d'occupation des lits est passé de 45%, durant la période de confinement sanitaire, à 65%, suite au déconfinement dans certaines wilayas et du déconfinement partiel dans d'autres, Dr Benachenhou a expliqué que le taux d'occupation des lits dans les services de réanimation, s'est élevé à 35%.
A ce propos, le même responsable a assuré que le ministère, "suit de près la situation" tout en veillant à la mobilisation des moyens indispensables, dont un nombre "important" de lits, en fonction aussi bien de l'évolution de l'épidémie que des besoins nationaux.
Pour sa part, le chef de service infectiologie de l'Etablissement public hospitalier (EPH) de Boufarik dans la wilaya de Blida, Dr Mohamed Yousefi a mis en garde contre la hausse du nombre des cas Covid-19, suite au déconfinement et au non-respect par les citoyens dans certaines wilayas des mesures préventives, ce qui a entraîné, selon lui, "une surcharge des services de l'Etablissement du fait de l'afflux qui a dépassé leur capacité d'accueil".
Lire aussi: Benbouzid annonce la dotation de l'hôpital Dr Saadane de Biskra d'une machine PCR pour le dépistage de la Covid-19
La propagation du virus a repris, après qu'une stabilité ait été enregistrée dans les cas, durant la période de confinement sanitaire, a-t-il déploré.
L'EPH de Boufarik qui enregistrait, auparavant, un cas Covid-19, par semaine, parmi les personnels de la Santé, reçoit ces jours-ci, un nombre important de patients parmi les personnels du Secteur, a fait savoir Dr Yousefi qui a appelé, à l'occasion, les citoyens "au respect strict des règles de prévention pour casser la chaîne de transmission".
Le même responsable a fait part, par ailleurs, de "son inquiétude quant à la propagation de la contagion en milieu hospitalier", ce qui mettra, a-t-il ajouté, à rude épreuve les travailleurs du secteur, qui travaillent, de jour comme de nuit, pour faire face à la situation.
Depuis avril dernier, l'hôpital connaît "une forte pression" en raison de la hausse du nombre de cas suspects qui occupent aujourd'hui 75 lits, a-t-il ajouté, soulignant que "si la contagion continue à ce rythme, l'établissement sera incapable d'accueillir les malades infectés".
Il a en outre appelé les pouvoirs publics à ouvrir d'autres services après l'augmentation du nombre de cas touchés, ce qui a incité ses responsables à libérer les patients dont l'état de santé s'est amélioré, dans le but de fournir des lits au profit des nouveaux patients.
La même situation a été évoquée par Pr. Nassima Achour, chef du service Maladies infectieuses à l'Etablissement hospitalier spécialisé (EHS) El-Hadi Flici (ex-El-Kettar) à Alger qui a affirmé dans ce sillage que les 94 lits dont dispose l'établissement sont entièrement occupés, en raison de la propagation du virus au cours des derniers jours.
De son côté, le directeur général de l'EHU de Sétif, Attout Abderrahmane a souligné la nécessité pour les citoyens de respecter le confinement sanitaire qu'il a qualifié "de principal facteur à même de contribuer à enrayer la propagation du virus".
A cette occasion, il a indiqué que les services hospitaliers de la wilaya souffrent d'une surcharge, en raison des développements épidémiologiques enregistrés ces derniers jours.
Le ministre de la Santé, de la Population et de la Réforme hospitalière, Pr. Abderrahmane Benbouzid avait précédemment précisé à la presse "la possibilité pour les établissements hospitaliers souffrant d'une forte pression et d'une incapacité d'accueil en termes du nombre de lits dans certaines wilayas de recourir aux structures hôtelières en cas d'augmentation du nombre de cas".
Il a également affirmé que le nombre de décès parmi les personnels du secteur s'est élevé à 30 cas et plus de 1.500 infectés, suite à leur exposition, lors de l'exercice de leurs fonctions, au Coronavirus.
Concernant les kits de dépistage, le ministre de l'Industrie pharmaceutique, Dr. Lotfi Benbahmed a assuré leur disponibilité au niveau de l'Institut Pasteur, ajoutant que "l'Etat, qui a mobilisé tous les moyens pour faire face à la situation, pourrait recourir à l'importation de ces kits, s'il en est besoin".


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.