Explosion de Beyrouth: aides algériennes au Liban    75 ans après Hirochima, le désarmement reste un vœu pieux    Constantine: réception prochaine du projet de raccordement du CW1 à la RN 27    Covid-19: 571 nouveaux cas, 436 guérisons et 12 décès    Procès du journaliste Khaled Drareni : L'absurde devient ordinaire par lassitude    Ligue 1-ES Sétif: l'entraîneur Kouki OK pour prolonger son contrat de 2 saisons    La confrérie Tidjanie joue un rôle important dans la propagation des valeurs de l'Islam et de la paix    Feux de forêts : la Protection civile déploie un important dispositif    L'Italie prêtera main-forte à la France avec 200 soldats    Trump envisage un discours depuis la Maison Blanche pour officialiser sa candidature    La bataille du siège entre au tribunal    Le prêt de Benchaâ au CCS prolongé    Huit ambitieux et seulement quatre billets pour Lisbonne    Fin de l'été 2017 : la fausse victoire de l'oligarchie    Les enjeux hydrauliques et leur impact sur l'agriculture    Presse indépendante : 30 ans de combat et de sacrifice    La défense exige la présence du secrétaire particulier de Bouteflika    L'Alliance des designers algériens professionnels voit le jour    Gilles Lapouge, l'amoureux du Brésil    L'Unesco va réhabiliter le patrimoine de Bandiagara, victime du conflit    Attar plaide pour une "Opep du gaz"    Deux Algériens légèrement blessés    Tizi Ouzou, Drâa Ben Khedda et El-Tarf reconfinées    Le féminicide, un crime silencieux    Pertamina lorgne les actifs d'OXY en Algérie    Le général-major Meftah Souab en soins à l'étranger    La défense compte saisir le chef de l'Etat    Le désert agraire    Nacer Boudiaf demande la réouverture du dossier    Opéré de nouveau à Lille : Benzia espère un retour en janvier    CRB : Djerrar opéré avec succès    JS Kabylie : Relance de la webradio du club    Nedjma TV, l'environnement comme priorité    Un enfant de 4 ans se noie dans une retenue d'eau    FAUSSES SAINTETES    Prophéties de chaos    Le harrag anonyme ou le marigot des caïmans    Tiaret: Livraison de plus de 1.000 véhicules Mercedes-Benz    Les grands axes du protocole du MESRS    Des travaux pour améliorer l'AEP et l'assainissement    Le message de condoléances et de compassion du président Tebboune    L'apocalypse à Beyrouth    La fille des Aurès    L'infrangible lien...    Washington condamne la présence militaire étrangère en Libye    Un néonazi avoue le meurtre d'un élu régional    "L'Euthanasie, entre légalisation et incrimination", nouvel ouvrage du chercheur Djamel Eddine Anane    Le parcours du pianiste Nassim Kahoul, un exemple de détermination    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Covid-19/sétif: appel aux volontaires médecins et paramédicaux pour prêter main forte au staff médical en activité
Publié dans Algérie Presse Service le 12 - 07 - 2020

Le Centre hospitalo-universitaire (CHU) Mohamed Abdenour Saâdna de Sétif a lancé un appel au volontariat en direction des médecins, infirmiers et agents de l'hygiène pour prêter main forte aux équipes médicales et paramédicales en activité dans cet établissement de santé publique, a-t-on appris dimanche de sa responsable de la communication, Rima Boussouar.
L'appel au volontariat intervient au regard de la "saturation du Centre hospitalo-universitaire de la wilaya en raison du grand nombre de patients accueillis, mais aussi du fait de la contamination d'un certain nombre de médecins et de paramédicaux par le coronavirus qui a induit une baisse de l'effectif engagé dans la lutte contre la Covid-19," a affirmé à l'APS la responsable de la communication du CHU de Sétif.
Les médecins bénévoles, issus des secteurs public et privé qui seront répartis sur diverses spécialités, ainsi que les infirmiers, les agents d'entretien, des retraités ou des diplômés sans expérience professionnelle préalable dans le domaine, en plus du personnel des cliniques privées, contribueront à assurer une meilleure prise en charge des patients, a précisé Mme Boussouar.
"Ces bénévoles ne seront pas affectés dans les unités chargées du traitement des personnes atteintes de Covid-19", a-t-elle souligné, précisant, à ce propos, qu'"ils n'auront aucun contact, ni de près ni de loin, avec des patients contaminés par le coronavirus puisque leur mission consistera à soigner le reste des patients non atteints du coronavirus."
Selon Mme Boussouar, depuis l'appel au volontariat, lancé hier samedi en direction des personnels médical et paramédical, de nombreux praticiens, dont des médecins de renom au niveau local, et de jeunes infirmiers des deux sexes, ont fait part de leur aspiration à apporter leur aide aux équipes médicales du CHU de Sétif.
Lire aussi: Covid-19/Sétif : encore des "résistances" au port du masque
Pour sa part, le wali de Sétif, Mohamed Belkateb, a fait état hier soir (samedi), lors d'une réunion avec les différents acteurs engagés dans le domaine de la lutte contre la pandémie de la Covid-19, de "l'éventualité d'accorder des primes d'encouragement aux volontaires".
Le même responsable a également souligné que "la situation à Sétif est exceptionnelle nécessitant des mesures urgentes, y compris la mobilisation des médecins des résidences universitaires présents durant les vacances et les praticiens des antennes locales des Caisses nationales des assurances sociales des travailleurs salariés et des non-salariés", cela en plus de lancer un appel aux médecins privés pour pallier au manque d'effectif.
Aussi, le wali a-t-il appelé à "exploiter et mobiliser toutes les énergies sur les plans humain et logistique afin de venir à bout de cette pandémie et s'en sortir avec le moins de pertes humaines possible".
La wilaya de Sétif a connu dernièrement une augmentation significative du nombre de contaminations par le coronavirus (SARS-coV-2), depuis le premier cas enregistré le 16 mars dernier, atteignant jusqu'à hier (samedi) 1795 cas (+21 nouveaux cas), selon le comité de suivi de l'évolution de l'épidémie du coronavirus en Algérie.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.