Décès d'un militaire dans un accrochage avec un groupe terroriste à Jijel    Houda Feraoun placée sous contrôle judiciaire    Nekkaz demande à Zeghmati de le remettre en liberté    RESOLUTION DU PARLEMENT EUROPEEN SUR l'ALGERIE : Le tiers présidentiel au Sénat dénonce    C'EST LE MINISTRE DES FINANCES QUI LE DIT : Pas de bureaux de change en Algérie    Covid-19 : la course au vaccin montre des résultats prometteurs    EDUCATION NATIONALE : 50 000 DA pour le personnel touché par le Covid    ORAN : Démolition de cabanons à la plage Calypso d'Ain Feranine    Décès de l'ancien archevêque d'Alger    Report au 16 décembre du procès en appel des frères Kouninef    Schalke : Bentaleb sort du silence au sujet de sa mise à l'écart    Pétrole : le Brut de l'Opep à 46,72 dollars à la veille de la réunion de l'Opep+    Foot / Ligue des champions : le CRB et le MCA pour finir le travail    «Pas d'avenir radieux en Afrique sans l'Algérie»    Bayon, un autre SUV en préparation    Des parlementaires britanniques interpellent leur gouvernement sur la répression marocaine au Sahara occidental    Ouverture de nouvelles spécialités en master économie    En effet..., que faire de la Ligue arabe ?    Culture: signature de contrats de performance avec les directeurs du TNA et huit théâtres    L'opinion politique à l'appréciation des juges    Les clubs de Ligue 1 soulagés    Les SG de 4 clubs convoqués devant la commission de discipline    Benrahma marque des points    L'AADL met en demeure le groupe Aceg-Chine    Les travailleurs de l'Eniem investissent la rue    Une contre-expertise indépendante bat en brèche la thèse de la police    Le gouvernement Castex contredit Macron    Le paludisme menace des dizaines de milliers de personnes    Inquiétude des bénéficiaires    Tesla rappelle 870 voitures en Chine    Le procès de Merzoug Touati renvoyé au 26 janvier 2021    "L'Anomalie" d'Hervé Le Tellier primé    HENRI TEISSIER, UN SEIGNEUR DE PAIX    "Impossible de supprimer le ministère des Moudjahidine..."    Décès de Mgr Teissier : la scène religieuse perd "un de ses fidèles serviteurs"    SADEG Bologhine : Presque 5 milliards DA de factures impayées    Ecole El Merdja Djedida à Baraki : Les parents d'élèves irrités par la dégradation    Prévention contre la pandémie dans les établissements scolaires à Biskra : Aucun élève n'est atteint de la Covid-19    Protéger les enfants travailleurs durant la pandémie    Combat «Don quichotien» ?    L'Europe doit tenir tête à la Hongrie et à la Pologne    Indifférence aux prix    USM Bel-Abbès: Dans l'attente de solutions miracles    USM Alger: Ne pas tout remettre en question    WA Tlemcen: Garder les pieds sur terre    Devant être la rampe de lancement du développement national durable: l'école algérienne doit revoir sa copie (5ème partie)    Le président Tebboune annonce son retour    Monseigneur Henri Teissier tire sa dernière révérence    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Rafik Zaidi expose en photo les aspirations des femmes sahraouies
Publié dans Algérie Presse Service le 27 - 09 - 2020

Une exposition de photographies et de portraits vidéos dédiée aux femmes sahraouies et à leurs aspirations de liberté et d'indépendance ainsi qu'à leurs visions de l'avenir, a été inaugurée dimanche à Alger par le photographe Rafik Zaidi.
Organisée à la villa Dar Abdeltif dans le cadre de la manifestation "La rentrée culturelle" qui se tient à Alger et dans toutes les villes du pays depuis samedi, cette exposition a été élaborée lors d'un séjour du photographe à Tifariti dans les territoires sahraouis libérés.
Rafik Zaidi a réalisé les portraits d'une dizaine de femmes, tout âge confondus, qu'il a interrogé sur leurs aspirations et leurs visions du l'avenir, les réponses de chacune des femmes sont transcrites au pied de du cliché développé en grand format.
Tourba Bibou Kzili "espère retourner dans son pays indépendant et libre" alors que Ghelana Ment Aba Ould Hcene veut "pouvoir voyager seule, libre et indépendante et pouvoir traverser sa patrie et voir son drapeau flotter". Plusieurs jeunes femmes interrogée et photographiée par Rafik Zaidi souhaitent également "faire des études pour pouvoir exercer divers métiers et s'assurer un avenir".
D'autres femmes racontent leurs souffrances quotidiennes à demi-mots au photographe en évoquant une famille dont le père a perdu la vue et la mère l'usage d'un bras et qui n'aspirent qu'à avoir un "toit sûr" alors que Khouala Manty confie son voeux d'être "préservée du feu, des souffrances et de toutes les mauvaises choses (...) et avoir assez d'argent pour vivre à l'abri entourée de ces enfants".
En plus d'exposer ses portraits, Rafik Zaidi diffuse également en continue une vidéo de ses entretiens.
La villa Dar Abdeltif a également abrité le vernissage d'une exposition du plasticien Mohamed Mebarki, intitulée "Amour divin" techniquement portée sur le collage et utilisant le carton comme élément esthétique.
Cette collection d'œuvres contemporaine est empreinte d'une grande spiritualité reproduisant l'ambiance et les code couleur des lieux de culte à l'image de la "mosaïque spirituelle", une véritable mosaïque de 29 petits formats sur fond vert en tissu portant chacun un jet de couleur, un fragment de lettre, ou une semblant de présence.
Les deux expositions sont ouvertes au public jusqu'au 7 octobre prochain.
Inaugurée samedi, la manifestation "La rentrée culturelle" propose également une exposition collective à la galerie Baya du palais de la culture Moufdi-Zakaria et prévoit encore un rencontre nationale du réseau des conteurs et une rencontre avec de jeunes écrivains, outre la première rencontre du réseau des clubs et cafés littéraires.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.