Campagne référendaire: le vote en faveur du projet d'amendement constitutionnel permettra l'éclosion des énergies (presse régionale)    Le projet d'amendement constitutionnel garantit les libertés fondamentales du citoyen (presse oranaise)    La presse nationale relève une forte mobilisation des partis politiques pour expliquer la nouvelle constitution    PLF 2021: cinquante milliards de dinars pour les zones d'ombre    Culture-PLF 2021: proposition de clôture de 3 comptes spéciaux pour le secteur    Risques majeurs: appel à une application rigoureuse de la loi    Commerce de Volailles : Des points de vente dans la capitale    Des subventions allouées aux deux équipes de foot à Constantine    LDC – demi-finales aller : Les clubs égyptiens sortent vainqueurs    Les directeurs régionaux tenus de durcir le contrôle au niveau des espaces commerciaux    Ouled Chebel : Manque de structures de la jeunesse    Chorfa (Bouira) : Des trousseaux scolaires pour les orphelins    Gestion de l'après Covid-19: appel à un nouveau modèle de soutien à la Culture    Real : Rivaldo donne un conseil à Isco    Milan AC : Comment Bennacer a neutralisé Barella lors du derby face à l'Inter (Vidéo)    USM Bel-Abbès: Reprise sur place en attendant les stages    JSM Béjaïa: Le bon sens a prévalu    Ligue des champions d'Europe: PSG - United, de la revanche dans l'air !    Rassemblements et meeting: Les précisions de l'ANIE    Marché de Aïn El Turck: Retour en force des étals de vente de viande de l'abattage clandestin    Présomptions condamnables ?    24 blessés dans sept accidents de la route en 72 h    BATAILLE ET ILLUSIONS    Oran: L'eau sera rationnée en attendant les pluies    Un destroyer américain fait escale au port d'Alger    L'ex-commissaire: Kaddour Benkhira n'est plus    "La révision constitutionnelle consacre et préserve les constantes de l'identité nationale    Baisse prévisionnelle des réserves de change à moins de 47 mds/USD    L'Opep+ décidée à prendre les mesures pour stabiliser le marché    Vers la reconduction de l'enseignement à distance    214 nouveaux cas dépistés en Algérie    Comparution de l'ex-wali zoukh    Talaie El Hourriyet appelle ses militants à faire "prévaloir l'intérêt du pays"    NAAMA : Découverte d'une bombe datant de l'époque coloniale    REVISION CONSTITUTIONNELLE : L'Armée appelée à être "à la hauteur de la responsabilité''    Deux policiers enlevés par des membres d'un parti    Le MC Saïda toujours interdit de recrutement    Violences intercommunautaires dans le fief d'un candidat    La rue réclame la réforme de la monarchie en Thaïlande    A servi et peut servir encore!    Réunion du comité de suivi de l'Opep+    Tala Amara n'a pas oublié son fils    "Héliopolis" de Djaâfar Gacem en compétition    Plaidoyer pour une Algérie en phase avec la marche du monde    Les associations religieuses appelées à contribuer à la consolidation du patriotisme    Fonds de commerce «invalide» !    «Monsieur propre»    Tiaret: Un thé à la «Place Rouge»    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Référendum sur la Constitution : l'ANIE fixe les critères de la campagne électorale
Publié dans Algérie Presse Service le 29 - 09 - 2020

L'Autorité nationale indépendante des élections (ANIE) a rendu public un arrêté fixant les critères de la campagne électorale dans le cadre de la consultation référendaire sur le projet de révision de la Constitution, prévue le 1er novembre prochain.
L'arrêté daté le 10 Safar 1442 correspondant au 28 septembre 2020, stipule ce qui suit : "Article premier : En application des dispositions des articles 173, 177 et 178 de la loi organique 16-10 du 25 août 2016 relative au régime électoral, modifiée et complétée, le présent arrêté a pour objet de définir les critères de la campagne électorale dans le cadre de la consultation référendaire prévue le 1er novembre 2020.
Article 2 : La campagne électorale est déclarée ouverte vingt-cinq (25) jours avant la date du scrutin, soit le 7 octobre 2020 à 8h et s'achève trois (3) jours avant la date du scrutin, à savoir le 28 octobre 2020 à 00h.
Article 3 : La parties citées ci-après sont appelées à animer la campagne électorale relative à la consultation référendaire sur le projet de révision de la Constitution : le secteur gouvernemental, les partis politiques, les associations nationales et les personnalités politiques.
Article 4 : Le programme du staff gouvernemental chargé de la campagne électorale est adressé au président de l'Autorité nationale indépendante des élections.
Article 5 : Les partis politiques sont habiletés à mener la campagne électorale conformément à ce qui suit : les partis politiques détenteurs d'un groupe parlementaire au niveau de l'une des Chambres du Parlement, les partis politiques détenteurs de dix (10) sièges entre les deux Chambres du Parlement, les partis politiques détenteurs de sièges au sein des Assemblées populaires locales au niveau de vingt-cinq (25) wilayas au minimum.
Pour mener la campagne électorale, ces partis politiques doivent présenter à l'ANIE, dans un délai de cinq (5) jours au moins avant le lancement de la campagne électorale, une demande étayée de documents justificatifs et un résumé des axes d'intervention.
Article 6 : La campagne électorale est menée par les associations nationales ayant une représentation effective au niveau de vingt-cinq (25) wilayas au minimum, conformément à la législation et réglementation en vigueur.
Pour mener la campagne électorale, ces associations nationales doivent présenter à l'ANIE, dans un délai de cinq (5) jours au moins avant le lancement de la campagne électorale, une demande étayée de documents justificatifs et un résumé des axes d'intervention.
Article 7 : L'Autorité nationale indépendante des élections fixe, en coordination avec l'Autorité de régulation de l'audiovisuel, la plage horaire réservée aux intervenants dans les médias audiovisuels publics.
Article 8 : Les responsables des services de la communication audiovisuelle sont appelés à veiller à la mise en application des règles liées aux conditions de production, programmation et diffusion d'émissions d'expression directe, définies lors de la campagne électorale, conformément à la législation et réglementation en vigueur.
Article 9 : Les médias audiovisuels autorisés à exercer conformément à la législation et réglementation en vigueur sont appelés à couvrir la campagne électorale.
Article 10: Outre les modalités de publicité prévues par la loi organique n 16-10 du 25 aout 2016, susvisée, la campagne électorale peut être menée dans le cadre de la consultation référendaire sur la révision constitutionnelle par voie d'affichage, de distribution de dépliants, de correspondances et de tous les moyens écrits ou électroniques.
Article 11: Les espaces réservés à la publicité sont définis par arrêté du coordinateur du délégué de wilaya de l'ANIE.
Article 12: La délégation de wilaya doit terminer la définition des espaces réservés à la publicité trois jours avant l'ouverture de la campagne électorale.
Article 13: A l'étranger, l'affichage de la publicité sur le projet de la révision constitutionnelle doit se faire aux sièges des représentations diplomatiques et consulaires.
Article 14: Tout intervenant à la campagne électorale se doit de respecter les dispositions législatives et organisationnelles en vigueur. La partie supervisant cette campagne doit assumer sa responsabilité sur ses actions.
Article 15: Le présent arrêté sera publié par tout moyen utile".


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.