Boudjemaa Boushaba, nouveau directeur de l'Education de la wilaya de Sétif    Real : Odegaard se rapproche de ce club anglais    Real Madrid : Zidane ne serait pas menacé    Les procès en appel de 11 hirakistes renvoyés au 10 mars    Le détenu Mohamed Baba-Nedjar en grève de la faim    Interrogations sur le rôle de l'Anie    Nouveau procès pour le général Saïd Bey    «L'exploitation du schiste n'est pas pour demain»    Pas de marchandises à exporter, ni de navires algériens sillonnant les océans    Quand l'offre dépasse la demande    Taïeb Hafsi invité par Cap-Horizon 2054    L'huile d'olive "Dahbia" finaliste au Dubaï Olive Oil 2021    Perturbation du trafic vers Thenia et Tizi Ouzou    Les Tunisiens ne décolèrent pas    Il veut rendre à l'Amérique son rôle phare dans le monde    L'Espagne ne doit pas céder au «chantage» du Maroc    Réunion d'urgence sur les violences au Darfour    Un prêtre porté disparu dans le Sud-Ouest    Tebboune subit une intervention chirurgicale réussie sur le pied droit    La demande de liberté provisoire de Rachid Nekkaz rejetée    Duel à distance entre l'ESS et le MCA    "La JSK n'est pas en crise"    Les Rouge et Noir visent la quatrième victoire de suite    Quatre nouveaux entraîneurs remplacés en une semaine    Les Sanafir se méfient des Aigles    Découvrez les bienfaits des oméga-3 !    Filets de poulet à la chapelure    Révelez votre beauté, suivez ces rituels    Vu à Alger    Le geste de Setram pour les enfants cancéreux    «Ni repentance ni excuses», tranche Paris    Cheikh Namous, un grand qui a accompagné les plus grands    A Berlin, une danseuse noire pourfend le racisme dans le ballet classique    Les villes sans cœur : l'Algérien vit comme dans un hôtel, toujours prêt à retourner dans son village !    Deux œuvres algériennes en lice    "Il n'y a qu'en Algérie où on conteste nos symboles"    La dernière Foggara de Tamentit se meurt    Coronavirus : 2849 décès depuis le début de l'épidémie    «En 1981, les Américains ont proposé l'Algérie pour le prix Nobel»    Récifs artificiels : en Algérie, des expériences timides    Jijel : Amarrage d'un bâtiment français à Djendjen    L'inspection régionale de la police de l'Ouest dresse son bilan: Plus d'un million de comprimés psychotropes saisis en 2020    Tlemcen - Vaccination contre la Covid-19 : des préparatifs et des interrogations    Créances impayées: La Sonelgaz sommée de sursoir aux coupures d'électricité    BIDEN, DIDEN ET L'UTOPIE    Cheikh Namous, une vie consacrée à la musique    Il était habité de la passion de savoir et de partager    Le président de la République ordonne la distribution de la copie originale    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





La promotion des exportations hors-hydrocarbures tributaire de la mise en place d'une stratégie claire
Publié dans Algérie Presse Service le 24 - 10 - 2020

Le ministre du Commerce, Kamel Rezig a affirmé, vendredi depuis Biskra, que " la promotion des exportations hors-hydrocarbures est tributaire de la mise en place d'une stratégie claire dans chaque filière".
Dans une rencontre avec des opérateurs économiques locaux à la salle des réunions au Musée régional du moudjahid "Mohamed Chaâbani" au chef-lieu de la wilaya, le ministre a indiqué que " la stratégie d'exportation du surplus des productions nationales dans plusieurs filières, telles les dattes, les légumes, les fruits et le ciment, doit découler d'un dialogue sérieux entre toutes les parties prenantes, et ce de l'opération de production jusqu'à l'exportation".
"Les dialogues et les rencontres qui regrouperont les ministères du Commerce, de l'Industrie, de l'Agriculture et Développement durable et des Transports, l'ensemble des offices nationaux, ainsi que les affiliés aux filières de production, permettront d'examiner l'avenir de chaque filière et de mettre en place de véritables solutions, en vue d'exporter le surplus de la production, loin de toute action individuelle et anarchique", a-t-il ajouté.
Relevant que le produit algérien dans tous les domaines "dispose de capacités compétitives", M. Rezig a précisé qu'"avec l'existence d'une abondance dans la production, il est possible d'ouvrir de nouveau marchés vers l'Europe et les pays du Golfe, avec un impératif changement de vision vis-à-vis des marchés africains, étant un espace auquel le produit national accéder*** ".
Lire aussi: Quatre domaines économiques identifiés pour la promotion des exportations hors hydrocarbures
Concernant les mesures de facilitations prises par le ministère du Commerce à l'effet d'exporter les produits, M. Rezig a rappelé "la création, depuis un mois et demi, d'un registre de commerce spécial exportations et qui s'inscrit dans le cadre d'encouragement de l'opération d'exportation, d'autant que le propriétaire de ce registre peut exporter tout produit qui accède aux marchés étrangers".
Lors de cette rencontre, le ministre a écouté les préoccupations des opérateurs économiques, portant essentiellement sur les mécanismes d'obtention des certificats de conformité du produit, l'encouragement de l'investissement, ainsi que sur la nécessité d'accompagner les producteurs et les commerçants et d'accompagner l'opération d'exportation.
Au terme de son intervention devant l'assistance, M. Rezig a indiqué que " l'Algérie s'apprêtera à entrer dans une nouvelle étape décisive, si le projet d'amendement de la Constitution venait à être plébiscité", ajoutant que " ce projet est au service de l'intérêt général, et préserve les principes novemberistes, d'autant que le 1er novembre prochaine sera l'occasion de consolider la cohésion nationale et de fonder l'Algérie nouvelle".
Le ministre du Commerce a fait plusieurs haltes, lors de sa visite dans la wilaya de Biskra, en inspectant, entre autres, un laboratoire de contrôle de la qualité, le siège de la Direction du commerce dans le chef-lieu de la wilaya, la cimenterie Cilascimenterie de la commune de Djemorah, ainsi qu'une ferme pilote de produits agricoles.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.