L'affaire de l'automobile sera rejugée    La semaine des procès en appel à la cour d'Alger    Des membres du COA convoqués par la justice    Ça coupe à Aïn-Naâdja !    La société civile espagnole renforce son soutien aux populations sahraouies    Abiy Ahmed rencontre les envoyés spéciaux de l'UA    La dernière de Trump    La LFP ouvre un dossier disciplinaire à l'encontre de 15 clubs    «À Omar-Hamadi pour un résultat positif»    Ciccolini signe sa lettre de licenciement et rentre chez lui    «Tant que le virus est là, il n'y aura pas de reprise»    Pr Amar Aït Ali Slimane plaide pour une gestion centralisée des lits d'hôpitaux    Saisie de 100 grammes de kif traité    Beyoncé en tête avec 9 nominations aux Grammys, devant Taylor Swift et Dua Lipa    Réparation du grand orgue de Notre-Dame, un chantier très délicat    Cambridge lance un appel pour retrouver des carnets de Darwin «volés»    Des campagnes de vulgarisation pour améliorer les récoltes    L'OAIC confirme et précise    Vers l'extension de l'actuel accord de réduction    Le Mouloudia d'Alger vise la victoire    Nul sur toute la ligne    L'héritage    Abdelkader Ouali placé en détention provisoire    Sous pression    Sit-in de soutien à Walid Nekkiche et aux détenus d'opinion    Les étudiants maliens en Algérie bloqués à Bamako    Bientôt de nouvelles aides    Ouverture d'un guichet de la Casnos    Parfaite lune de miel dans un climat de tempête géopolitique    Le dernier Premier ministre élu démocratiquement emporté par le coronavirus    Le président Kaboré tend la main à l'opposition    Vers la réalisation d'un théâtre de verdure et d'une bibliothèque    Lancement du concours "Ungal" du meilleur roman en tamazight    Les actrices intensifient la sensibilisation citoyenne    Secteur de l'habitat à Bouira : Les projets de logement social à la traîne    Ruines romaines de Bellimor à Bordj Bou Arréridj : Un patrimoine historique menacé    La main de l'étranger à géométrie variable    Suppression de visas pour les Emirats: Le ministère des Affaires étrangères dément    Le foot est mort    Ligue des champions: Buffles du Borgou - MCA, aujourd'hui à 15h00: Mettre fin à un syndrome africain    Le ministre des Finances: Le problème de liquidités réglé dès décembre    Acquisition du vaccin anti-Covid: L'Algérie prudente    Une bande de malfaiteurs qui semait la terreur arrêtée    ANSEJ: Les créances des startups en difficulté rééchelonnées    LUTTE CONTRE LE CORONAVIRUS : Conversion de l'hôtel militaire en structure sanitaire    Moulay El Hassan sera-t-il roi du Maroc ?    Le secteur de la communication a amorcé "des changements profonds" adaptés aux différentes évolutions    Résolution du Parlement Européen concernant les graves atteintes aux Droits Humains en Algérie.    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Mercato estival : marché déséquilibré, les grosses écuries ne dérogent pas à la règle
Publié dans Algérie Presse Service le 28 - 10 - 2020

Marquée par la pandémie de coronavirus (Covid-19), la période des transferts d'été, clôturée mercredi à minuit, a été particulière pour certaines formations, freinées par la crise financière, au moment où les grosses écuries n'ont pas dérogé à la règle en se renforçant en vue de la saison 2020-2021, dont le coup d'envoi sera donné le 28 novembre.
Le mercato estival, étalé sur douze semaines, a permis aux pensionnaires de l'élite, désormais composée de 20 clubs, de se renforcer, en dépit de la crise financière aiguë qu'ils traversent, leurs Sociétés sportives par actions (SSPA) ayant souvent lancé des appels pour leur venir en aide.
Les changements à répétition dans les effectifs des clubs de l'élite chaque été témoignent un peu plus de l'absence d'une stratégie de recrutement chez la plupart des formations, ce qui pourrait se répercuter négativement plus tard sur les résultats techniques, prédisent les plus avertis. Une "mauvaise" habitude qui porte préjudice, et aux joueurs et à leurs formations.
L'exemple du NA Husseïn-Dey est le plus édifiant. Sauvé in extremis de la relégation lors du précédent exercice, arrêté en raison de la pandémie de Covid-19, le club algérois détient le "record" du plus grand nombre de nouvelles recrues avec plus de 20 joueurs engagés. Un remue-ménage de l'effectif qui a été renouvelé à plus de 90%.
Le CR Belouizdad, champion d'Algérie après 19 ans de disette, a été rattrapé par la "fièvre acheteuse" en engageant plusieurs joueurs dont l'ancien défenseur international Mokhtar Belkhiter (ex-Club Africain/Tunisie), le gardien de but Taoufik Moussaoui (ex-Paradou AC), ou encore le milieu offensif Mohamed Islam Bakir (ex-CS Sfax/Tunisie).
Contrairement au Nasria, le Chabab a préservé l'ossature de l'équipe qui avait dominé la compétition lors du précédent exercice, avant la décision de la suspension définitive du championnat, impacté par la pandémie de Covid-19.
Pas de folies pour l'ESS, le MCA et l'USMA en force
Une fois n'est pas coutume, l'ES Sétif, connue pour avoir été l'un des clubs les plus dépensiers, a dérogé cette fois-ci à la règle, en se contentant de trois éléments seulement : le revenant gardien de but Khairi Barki (ex-CR Belouizdad), le milieu de terrain Messala Merbah (ex-CS Chebbien/Tunisie) et le défenseur Mehdi Halim Meddour (ex-Esch FC/Luxembourg).
La direction de l'Entente, en butte à des soucis financiers depuis quelque temps, s'est vu contrainte de préserver l'ossature de son effectif en prolongeant les contrats de certains cadors, tout en promouvant parallèlement des joueurs issus de la réserve.
Quant au vice-champion d'Algérie, le MC Alger, il a engagé sept joueurs, dont le dernier venu est le milieu offensif Billel Bensaha, prêté une saison par l'ES Tunis. Le "Doyen", qui espérait faire signer l'attaquant international soudanais Mohamed Abderrahmane Youssef "Al-Ghorbal", n'a pu réaliser cette transaction en raison du refus de la Ligue de football professionnel (LFP) d'annuler la licence du Camerounais Rooney Eva Wankewai.
Lire aussi: Ligue 1: le championnat devrait démarrer "comme convenu", le 28 novembre
Son voisin, l'USM Alger, a cassé sa tirelire en engageant plusieurs joueurs, dont certains étaient sous contrat avec leurs clubs respectifs, à l'image du milieu offensif Tahar Benkhelifa (ex-Paradou AC). L'USMA a frappé un bon coup en s'attachant aussi les services du buteur du CS Constantine, Ismaïl Belkacemi.
De son côté, la JS Kabylie a complètement révolutionné son groupe avec l'arrivée de plusieurs joueurs issus de paliers inférieurs.
Pratiquement tous les autres clubs ont eu la même ligne de conduite, à l'image des quatre promus (Olympique Médéa, JSM Skikda, WA Tlemcen et RC Relizane) qui ont fait venir chacun au moins sept joueurs.
En revanche, le PAC constitue l'exception puisqu'il a encore une fois confirmé qu'il restait un club puisant dans sa fameuse académie Jean-Marc Guillou (JMG) pour se renforcer. La politique prônée par le club algérois lui a permis de céder ses "bijoux", à l'image du milieu défensif Mustapha Bouchina, parti rejoindre l'USMA.
Même si la plupart des clubs de l'élite ont profité du marché des transferts d'été pour se renforcer, il reste néanmoins que le mercato 2020 a été relativement calme, eu égard au contexte particulier et à la crise financière qui a sensiblement plombé le recrutement de certaines formations, contraintes de continuer avec les moyens du bord.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.