LDC : Braitwhaite décisif lors de la victoire du Barça face au Dynamo Kiev    LDC : Le PSG a fait l'essentiel face à Leipzig    Tlemcen: Un projet pour sécuriser l'alimentation en eau    Arabie saoudite : un site d'Aramco touché par un missile    Maroc-Sahara Occidental: «Une reprise des hostilités préméditée»    Les facteurs dopants    Pénurie de Lovenox: Le ministre accuse l'automédication    Ligue des champions d'Europe: Le Real en danger à Milan    LFP - Ligue 1: Les prémices d'une saison charnière    RC Relizane: Le ciel s'assombrit sur le Rapid    Non-respect du confinement: Près de 4300 véhicules mis en fourrière en une semaine    Marché illicite des véhicules des Castors: Des espaces squattés libérés en attendant le transfert vers le marché d'El Hamri    Les laboratoires veulent porter plainte contre l'association des consommateurs: Polémique sur les prix des analyses médicales    LA NATURE DU CIEL ET LE POIDS DU COUFFIN    Le tourisme grand perdant    1.133 nouveaux cas, 649 guérisonset 15 décès    6 morts et 19 blessés en 24h    Lancement fin novembre des travaux de réalisation de 140.000 logements    Macron provoque la tempête !    LDC : Séville se qualifie comme Chelsea pour les huitièmes    L'Algérie, un "élément clé" dans les régions africaine et méditerranéenne    Réunion de Djerad avec les walis: la situation sanitaire et l'approvisionnement en eau potable au menu    Sahara Occidental : Convergence des positions russe et algérienne    Pétrole: la demande mondiale atteindra près de 104 millions b/j d' ici 2025    Le report de plusieurs affaires pénales intervient à "la demande de la défense des accusés"    DEPUIS L'APPARITION DU CORONAVIRUS : Décès de 120 employés de la Santé    MOSTAGANEM : La Conservation des forêts retient un objectif de plus 300.000 plants    STRESS HYDRIQUE : Des mesures urgentes pour assurer l'approvisionnement en eau    Karim Tabbou répond à Emmanuel Macron    Fin de l'AP-OTAN avec la participation d'une délégation de l'APN et du Sénat    Le premier couac du projet de Anthar Yahia    Décès de l'ancien Président Sidi Ould Cheikh Abdallahi    La situation s'améliore nettement à Alger    Saisie de plus de 7 kilos de drogue    Tergiversations au Conseil de la Nation    Le juge demande un complément d'enquête    Les premiers pas de «Enamla», le premier théâtre privé à Oran    Achèvement des travaux de réfection de la salle de cinéma Ifriqia    L'association El Mostakbal entame la formation des encadreurs des bibliothèques communales    Semaine mouvementée pour les hirakistes d'Oran    Un taux de participation provisoire entre 38 et 40%    Le gouvernement guinéen interdit les manifestations    Le RAJ exige l'abandon des poursuites contre ses militants    Décès de Abderrachid Boukerzaza: Djerad présente ses condoléances à la famille du défunt    Le procès Benfisseh reporté au 7 décembre    "Entendez-vous dans les montagnes..." de Maïssa Bey traduit en italien    "Mes peintures sont une invitation au voyage"    Sessions de formation théâtrale au profit des jeunes Casbadjis    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





"La honte à ceux qui séparent les épines des roses", le parcours d'une militante associative
Publié dans Algérie Presse Service le 30 - 10 - 2020

Yamina Khodri, une militante associative engagée dans des projets socioculturels de bénévolat, partage sa longue expérience dans le milieu associatif et son parcours de combattante pour les droits des jeunes aveugles dans un nouvel ouvrage intitulé "La honte à ceux qui séparent les épines des roses".
Paru récemment aux éditions Rafar, ce livre de 183 pages, est un témoignage vivant sur le calvaire des acteurs d'une association de parents des élèves d'une école algéroise de jeunes aveugles à la fin des années 1980.
Impliquée depuis quarante ans dans la création de plusieurs associations, Yamina Khodri avait fondé, en 1986, l'Association nationale des loisirs et culture (ANLC), une des premières organisations agréées à l'échelle nationale après l'indépendance, avant de de se lancer dans un bras de fer "ourdi' avec l'administration pour les locaux "convoités" devant servir de centre d'accueil pour les enfants aveugles.
L'absence de financement public et les ennuis administratifs n'ont point démotivé les parents d'élèves membres de l'association à continuer à dispenser des cours aux non-voyants à l'Ecole des jeunes aveugles de Hydra (quartier des hauteurs d'Alger).
Si l'ouvrage dénonce les anomalies et pratiques "maladroites" de l'époque qui avaient pour but d'entraver le travail du mouvement associatif, Yamina Khodri met en exergue aussi la mobilisation des acteurs du mouvement associatif, artistes et journalistes, qui ont soutenu les actions de bénévolat pour l'enseignement des enfants non-voyants.
Illustré de photos et de documents (coupures de presse et correspondances), l'ouvrage dresse un état des lieux sur le mouvement associatif, "muselé par la bureaucratie et la suspicion", relève l'auteure pour qui l'administration était aussi "incapable" de gérer les problèmes des citoyens.
A travers "Honte à ceux qui séparent les épines des roses", Yamina Khodri dit "accomplir" un "devoir de mémoire" envers les enfants non-voyants de l'Ecole de jeunes aveugles d'Hydra.
Installée en France, Yamina Khodri y fonde et préside "Algeria-Com Event", une association engagée dans la promotion des échanges culturels entre l'Algérie et la France à travers l'organisation d'évènements culturels et littéraires.
Passionnée par l'architecture traditionnelle de la vallée du M'zab et des Touaregs, elle œuvre aujourd'hui à sensibiliser les habitants de ces régions du Sahara algérien à prendre conscience de leur patrimoine architectural.
Yamina Khodri est l'auteure de plusieurs ouvrages notamment "Handicapés", un recueil de poèmes édité en 1988, "Les gaufrettes à lharissa", un livre sur la situation dans les banlieues françaises.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.