ENCORE UN PAS À FRANCHIR...    La Ligue arabe, l'ONU et l'UE réclament leur retrait    Une période d'incertitude s'ouvre au Tchad    Un fonds de 7,55 millions d'euros pour les migrants    "L'EN doit continuer à apporter de la joie aux Algériens"    C'EST DEJÀ LA FIN !    ECUEILS REGLEMENTAIRES ET COLÈRE DES SUPPORTERS    Six personnes arrêtées lors des manifestations    De fausses licences de moudjahidine pour importer des voitures    Lancement de "Lawhati" pour la vente d'œuvres d'art en ligne    CONSTANTINEREND HOMMAGE AU SOUVERAIN DU MALOUF    Le salon du livre amazigh est né    Le challenge de deux présidents    «Possibilité non négligeable» d'une victoire de l'extrême droite    La sanglante guerre d'usure des Houthis    Une enquête choquante    Les inconnues d'un scrutin    346 Containers abandonnés    768 Logements sociaux électrifiés    Victoire du CRB devant le CABBA    Brèves    Les Africains connaissent leurs adversaires    182 nouveaux cas, 129 guérisons et 7 décès en 24h    Des milliers de travailleurs investissent la rue    Les raisons de la 2e vague de la hausse des prix    15 quintaux de kif marocain saisis    Le ministère du Commerce sensibilise    Déprime ramadhanesque    Les islamistes rêvent de victoire    L'Algérie ne tombera pas    Dernière ligne droite avant la campagne    «Les centres d'archives sont une vitrine»    Projection de Hassan Terro    Expo «Quelques choses d'Alger»    Coupe de la Confédération (Gr. B / 5e J): victoire de la JS Kabylie devant Coton Sport (2-1)    Gouvernement: examen d'un projet de création d'une autorité de régulation du marché du tabac    Décès d'Idris Deby : la communauté internationale appelle à préserver la paix    Perturbation dans l'approvisionnement en huile de table    Grandiose marche nocturne à Akbou    Le marché dans tous ses états    Bechar: installation du nouveau chef de la sûreté de wilaya    Les appels à la libération de Rabah Karèche se multiplient    «Le sondage doit devenir un réflexe»    la liste des membres sélectionnés approuvée    Hausse au premier trimestre 2021    Lutte contre la criminalité : Démantèlement de groupes criminels    A partir de la citadelle d'Alger : Coup d'envoi des festivités du mois du patrimoine    La fièvre des stèles    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Palestine-Elections: accord clé au Caire entre le Hamas et le Fatah
Publié dans Algérie Presse Service le 10 - 02 - 2021

Les principaux mouvements palestiniens Hamas et Fatah ont annoncé mardi un accord par lequel ils s'engagent à respecter les résultats des prochaines élections, les premières en 15 ans, qui visent à légitimer davantage leur voix face à la nouvelle administration américaine.
Après de nombreux reports et rumeurs, le président palestinien Mahmoud Abbas a signé le 15 janvier un décret pour la tenue d'élections législatives et présidentielle en mai et juillet prochains respectivement.
Dans la foulée de ce décret, les formations palestiniennes se sont rendues au Caire pour des discussions cruciales sur les modalités de la tenue de ces élections, les premières dans les Territoires palestiniens depuis 2005.
Selon un communiqué conjoint résultant de ces discussions, l'ensemble des formations palestiniennes, dont le Hamas et le Fatah, ont convenu de "se conformer aux dates des élections (annoncées par M. Abbas)" et de "respecter et d'accepter leurs résultats".
En 2005, M. Abbas avait remporté la présidentielle. Un an plus tard, ses rivaux du Hamas avaient remporté les législatives. Le Fatah de M. Abbas et le Hamas se sont ensuite affrontés à Ghaza. Le Hamas a pris le contrôle de l'enclave en 2007, tandis que le Fatah s'est imposé en Cisjordanie, un territoire palestinien occupé par Israël depuis 1967.
Jusqu'au mois de septembre, les deux mouvements ont été en conflit.
L'accord du Caire prévoit en outre l'établissement d'un "tribunal électoral", sujet clé des pourparlers du Caire, et un engagement à faire respecter les "libertés publiques" durant les campagnes électorales et le scrutin, selon le texte.
Dans un autre communiqué, Jibril Rajoub, chef de la délégation au Caire du parti Fatah de M. Abbas, qui siège en Cisjordanie occupée, s'est félicité de l'accord sur une "feuille de route" pour les élections et qui selon lui témoigne de "l'unité palestinienne".
Les formations se sont également entendues pour tenir les élections en Cisjordanie, où vivent 2,8 millions de Palestiniens, et dans la bande de Ghaza, enclave paupérisée de deux millions d'habitants sous blocus israélien, mais aussi à El-Qods-Est.
Lire aussi: UA: les colonies israéliennes constituent de graves violations du droit international humanitaire
Par le passé, Mahmoud Abbas avait déclaré que des élections ne pouvaient avoir lieu si les quelque 300.000 Palestiniens d'El-Qods-Est, secteur de la ville sainte annexé par Israël, ne pouvaient voter. Les Palestiniens ont demandé à l'Union européenne de presser Israël pour permettre le vote à El-Qods-Est.
Dans la bande Ghaza et en Cisjordanie, "seule la police palestinienne", et donc aucun autre mouvement armé, ne pourra protéger les bureaux de vote, précise le communiqué du Caire.
De nouvelles discussions sont prévues en mars dans la capitale égyptienne pour peaufiner cet accord qui doit encore être transmis à Mahmoud Abbas. Mais dès à présent, le Fatah a déclaré qu'il commencerait à travailler sur ses listes électorales en vue du scrutin.
A ce propos, les formations palestiniennes se sont engagées à "assurer l'égalité des chances" de "toutes les listes électorales" en vue des élections qui devraient être les premières de leur vie pour des centaines de milliers de jeunes Palestiniens.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.