Super Ligue : Florentino Perez s'explique    La BADR vulgarise ses produits    Les Kabyles dès aujourd'hui au Cameroun    Le choix cornélien des membres du BF de la FAF    Coupe de la Ligue: derby à Magra, chocs à Médéa et Alger    Garcia encense (encore) Slimani    Les ménages à rude épreuve    Des brigades de l'APC et du commerce sur le qui-vive    La valorisation économique au menu    L'hommage oublié aux victimes du Printemps noir    C'est l'escalade !    Bachar Al Assad pour un 4e mandat    L'AG élective «bis» de la FABB le 24 avril    Barça - Piqué : "C'est comme recommencer à zéro"    Boukadoum en visite de travail en Libye    Le parcours du combattant des candidats indépendants    «Le sondage doit devenir un réflexe»    Retard dans le versement des salaires «La dignité de l'enseignant est une ligne rouge»    Poulet kedjenou    Des dossiers lourds en voie de finalisation    Sindbad le marin, une femme exceptionnelle !    Le Musée des beaux-arts d'Alger restaure des œuvres de Rodin    Nouvelles attaques de l'APLS contres les forces d'occupation marocaines    L'Algérie a besoin d'un baril à plus de 169 dollars    Les exigences de la CNCC    KAMEL CHIKHI CONDAMNE À 2 ANS DE PRISON FERME    6 ans de prison pour deux anciens DG    Garde à vue prolongée pour les manifestants arrêtés vendredi    À Chypre, l'héritage des Templiers est une réalité    Naima Ababsa: une digne représentante de la chanson algérienne dans la diversité de ses genres    Ghazaouet: Les eaux pluviales provoquent des éboulements    Christopher Ross: La décision de Trump sur le Sahara Occidental «irréfléchie» et «dangereuse»    Quoi attendre du Conseil d'administration ?    Es-Sénia: Démolition de quatre constructions illicites    Profession: Auto-serveur    Intolérable gaspillage!    Conclave des opérateurs de l'Ouest    L'heure du bilan n'a pas encore sonné    Le Niger s'enfonce dans la tragédie    Le sempiternel casse-tête du transport    Le deuxième remplissage aura lieu en juillet et août    156 nouveaux cas, 111 guérisons et 03 décès    Les autorités annoncent de nouvelles mesures sanitaires    Un "rendez-vous marquant" pour Ammar Belhimer    «Rachad doit être classé organisation terroriste»    Le buste d'Audin fait polémique    «J'ai enseigné tamazight, clandestinement»    Les enfants des zones d'ombre invités    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Journée internationale de la femme: Message du Président de la République
Publié dans Algérie Presse Service le 08 - 03 - 2021

Le Président de la République, M. Abdelmadjid Tebboune a adressé lundi à l'occasion de la Journée internationale de la femme un message lu en son nom par la ministre de la Solidarité nationale, de la Famille et de la Condition de la femme, Kaoutar Krikou, lors d'une cérémonie organisée en l'honneur de la femme algérienne au siège du ministère des Affaires étrangères.
En voici la traduction:
Lire aussi: Tebboune salue "les rôles de premier plan" et "les missions cruciales" de la femme à travers l'histoire de l'Algérie
"Au nom d'Allah, Clément et Miséricordieux,
Prière et Paix sur Son messager,
Mesdames,
Chères filles et sœurs,
Votre rencontre en cette occasion est une heureuse opportunité pour souligner, encore une fois, à quel point nous sommes fiers des filles de l'Algérie au moment où nous partageons avec elles la célébration de cette journée qui symbolise les valeurs de liberté, d'égalité et de dignité humaine.
C'est également une opportunité pour exprimer la considération méritée à la femme algérienne pour les rôles de premier plan et les missions cruciales qu'elle n'a eu de cesse d'assumer à travers l'histoire de notre pays. Une histoire jalonnée de modèles et d'exemples que la Mémoire nationale retiendra avec égard et respect à l'actif de la femme algérienne, qui s'inspire encore de ce legs radieux et honorable pour relever, avec bravoure, les défis de l'heure.
Hommage sincère à vous pour votre détermination et conscience à tracer l'avenir des générations en imprimant dans l'esprit de nos filles et fils la sacralité du lien national et de la cohésion du peuple et en leur inculquant les idéaux de la véritable citoyenneté, de l'attachement à l'identité et à l'appartenance dans le cadre des mutations accélérées caractérisant notre monde contemporain.
La célébration de la Journée internationale de la femme intervient, cette année, dans une conjoncture particulière. Notre pays a eu à traverser une dure crise sanitaire mais cette épreuve difficile a mis en évidence l'enracinement de la solidarité et de l'entraide chez le peuple algérien altier et confirmé la cohésion de notre société ce qui nous a permis, Dieu soit loué, de réaliser des avancées notables dans la bataille contre l'épidémie et de remporter des victoires successives grâce à des efforts conjugués et continus, dont la dernière a été le lancement, dès janvier 2021, de la campagne de vaccination anti Covid-19.
Nous nous attelons toujours à prendre les mesures à même d'atténuer l'impact de la pandémie, avec le concours de tout un chacun, notamment les acteurs de la société civile, dont la femme est l'un des leviers clés à tous les niveaux de l'action associative et dans tous les domaines de la prise en charge des nouvelles générations.
Chères sœurs,
Notre attachement et notre effort demeurent inébranlables en cette étape décisive pour jeter les fondements d'une nouvelle ère affranchie de la corruption, sous toutes ses formes, et d'amorcer une véritable dynamique pour rattraper le temps perdu et parachever ce que nous avons initié depuis que le peuple nous a honoré de sa confiance et nous a investi de la responsabilité de concrétiser ses aspirations, découlant du Hirak authentique et béni. Nous sommes décidés à poursuivre, avec l'aide de Dieu, la concrétisation des engagements que nous avons pris.
Au cœur de cette démarche nationale, la femme algérienne sera présente davantage et en force à la faveur de ce qui lui a garanti la Constitution, notamment en matière d'autonomisation politique et de participation à la relance économique, outre la consécration du principe d'équité en matière d'accès aux postes de responsabilité et la protection contre toute forme de violence en vertu d'un dispositif juridique en adéquation avec nos constantes nationales et conformément à nos engagements internationaux.
Chères sœurs,
Ma conviction est profonde en la forte volonté nationale des filles de notre pays à adhérer à l'édification institutionnelle, dans toutes ses dimensions, essentiellement en ce qui concerne l'intégration de la femme dans la vie économique à travers l'encouragement de l'initiation de projets producteurs de richesse et de l'esprit d'entrepreneuriat chez la femme innovatrice, et je cite particulièrement la femme rurale et la femme au foyer.
A cet effet, le programme national intersectoriel mis en œuvre au profit de nos sœurs et filles dans les zones reculées et défavorisées doit bénéficier d'un accompagnement constant et d'une évaluation régulière dans le cadre d'une approche complémentaire aux efforts consentis pour la prise en charge des zones d'ombre dans les quatre coins du pays.
Je suis résolument déterminé à ce que cette orientation soit dans les priorités des pouvoirs publics afin de réparer les injustices et enrayer les images de misère, qui ne sont pas dignes du rang et de l'image de l'Algérie et des sacrifices de ses vaillants Chouhada et des patriotes fidèles à leur serment.
A partir de cette tribune j'appelle à la synergie des efforts des filles et fils de l'Algérie au moment où ne sont plus dissimulées les velléités de semer la discorde et le chaos, qui sont inéluctablement vouées à l'échec face à la détermination du peuple à faire parvenir l'Algérie, à travers les institutions de l'Etat, au renforcement de la démocratie et de la transparence, à la garantie des libertés, à la moralisation de la vie publique et à la diffusion de la quiétude.
En vous présentant mes meilleurs vœux, je demeure confiant en les capacités et compétences de nos filles et sœurs à qui je réitère en cette occasion tout le soutien pour faire réussir les échéances décisives à venir dans le cadre de l'édification de l'Algérie nouvelle.
Merci pour votre écoute."


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.