Les bienfaits méconnus du citron    Ballon d'Or : Guardiola prend la défense de Messi    Déclaration de patrimoine en question    Quand la chute du dinar fausse les calculs    Elections locales: Les résultats préliminaires connus    Du 4 au 6 décembre: Une conférence nationale sur la relance industrielle    Coupe arabe FIFA: Algérie A' - Soudan, aujourd'hui à 11h00 - Bien entamer la compétition    Ballon d'Or: Messi, un sacre qui fait grincer des dents !    JSK - Les joueurs confinés: Le match face au Royal Léopards reporté    Ténès: Deux morts dans un glissement de terrain    Raffinerie de Skikda: Huit personnes atteintes de brûlures suite à un incendie    Illizi: Quatre morts dans une collision    En rang serré    Adrar: Un écrivain autrichien au lycée Moulay Touhami Ghitaoui    Une journée cruciale pour la droite, aujourd'hui en congrès    Le FFS en quête d'alliance    Les indépendants exigent une enquête    Le temps des tractations    Vers la révision des textes juridiques    Témoignages    Messi, le ballon dort    Mahrez au 20e rang    Toujours dans l'impasse    «L'Algérie est ciblée»    Le programme de travail sera valable du 4 décembre 2021 au 31 janvier 2022    L'Algérie souhaite davantage d'investissements chinois    Le docteur Derrar fait le point    82 familles relogées    17 personnes coincées dans un immeuble    Ce que veulent les syndicats de la santé    95 décès depuis le début de l'année    L'hostilité à l'engagement armé de la France de plus en plus visible    Xi Jinping adresse un message de félicitations à une réunion à l'ONU    «L'art : le regard pour ombre»    Jbaliqs ouadjmatou en concert    Semaine du court métrage    Accélérer la mise en œuvre de l'Accord d'Alger    Maroc Les forces de l'ordre empêchent un sit-in populaire devant le Parlement en solidarité avec le peuple palestinien    Festivals du court-métrage d'Annaba et «Cinemana du film arabe» d'Oman    Elections locales: le FLN arrive en tête avec 5978 sièges    La vague de normalisation "se brisera contre la position authentique de l'Algérie"    Agrément à la nomination du nouvel ambassadeur d'Algérie en Ouganda    Benabderrahmane: la rupture avec les anciennes pratiques impossible sans des médias forts et objectifs    Sellal acquitté et Rahiel condamné à 3 ans de prison    Les nouvelles technologies au secours de la culture    Le Sénégal souhaite un soutien de Pékin au Sahel    Report du procès de l'ancien wali de Djelfa    La cérémonie officielle, vendredi prochain, à Paris    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.



Cherfi souligne la nécessité de faire connaitre le numéro vert aux élèves
Publié dans Algérie Presse Service le 24 - 03 - 2021

La présidente de l'Organe national de protection et de promotion de l'enfance (ONPPE), Meriem Cherfi a mis l'accent, mercredi à Blida, sur la nécessité de faire connaitre le numéro vert de signalement 1111 aux élèves.
L'Organe a mis en place plusieurs mécanismes pour la protection des enfants notamment le numéro vert 1111 que les élèves doivent connaître, a précisé à l'APS la déléguée nationale de la promotion et de la protection de l'enfance, en marge de sa visite d'inspection au niveau des structures de protection de l'enfance en compagnie du wali de Blida, Kamel Nouicer.
"Faire connaitre le numéro vert 1111 aux élèves leur permet de se protéger à travers le signalement de toute agression verbale ou physique qu'ils pourraient subir dans les milieux familial, scolaire ou dans la rue", a-t-elle ajouté.
"C'est parmi les principaux mécanismes de signalement mis en place par l'Etat", a-t-elle encore dit, le qualifiant d'"acquis important" pour cette frange dont la protection est consacrée en vertu du texte de loi daté du 15 juillet 2015, une date instituée Journée nationale de l'enfant.
Dans le même cadre, Mme. Cherfi s'est rendue au lycée El Feth (centre ville) où elle a appelé les membres de la corporation, notamment les enseignants à signaler, sans hésitation, tout éventuel changement de comportement, de signe de viol ou de problèmes psychologiques chez les élèves, s'engageant à observer la discrétion sur leur identité.
La Déléguée nationale de l'ONPPE, Meriem Cherfi a affirmé que parmi les mesures importantes qui ont encouragé la communication via ce numéro vert, figure la préservation de l'identité de l'appelant,si ce dernier préfère garder l'anonymat, ajoutant que la moyenne des communications qui parviennent à la cellule de signalement qui se compose de psychologues et de spécialistes en droit et de médecins, avoisinent 10.000 appels quotidiennement.
Selon les explications de Mme Cherfi, ces signalements portent sur des préoccupations en lien avec la prise en charge des enfants, notamment lorsque qu'ils atteignent l'âge de l'adolescence et concernent un taux faible pour signaler la violation des droits de l'enfant.
La responsable relève que la prise en charge des signalements est tributaire du type de danger et se fait soit via les services du milieu ouvert relevant du ministère de la Solidarité ou via la saisie de l'autorité judiciaire, à savoir le juge des mineurs, dans le but d'assurer la protection judiciaire des enfants, tandis que d'autres cas requièrent, au cas où le crime commis à l'encontre de l'enfant venait à être établi, la saisie du ministre de la Justice, en vue d'une éventuelle mise en mouvement de l'action publique.
Mme Cherfi a entamé sa visite dans la wilaya en s'enquérant de la situation de prise en charge des enfants au niveau du jardin d'enfants de Béni Mered où elle a mis l'accent sur la nécessité d'assurer des espaces de jeu.
La responsable s'est rendue, par la suite, au service de pédiatrie à l'hôpital Hassiba Ben Bouali, puis à l'Unité de santé de dépistage et de suivi au lycée El Feth.
Mme Cherfi a clôturé sa visite en s'enquérant des conditions de prise en charge des enfants autistes et des enfants trisomiques en milieu scolaire à l'école Allami Ratiba au quartier Sidi Yakoub au centre-ville.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.