Covid-19/vaccination: les citoyens à se présenter dans les structures de santé de proximité    Covid-19: au moins 3.875.359 morts dans le monde    La Bande dessinée en fête à Alger du 25 au 27 juin en cours    Compétitions interclubs de la CAF: l'Algérie conserve ses 4 représentants    Réunion ministérielle du Comité sur la Palestine du Mouvement des pays non-alignés    Le monde en bref...    Boukhelifa (Béjaïa) : Sit-in des bénéficiaires du lotissement d'El Maghra    Coupe de la CAF (Demi-finale aller). Coton Sport 1 – JS Kabylie 2 : Une très belle option pour la finale    Coupe arabe (U20) : Les Verts débutent par une victoire face à la Mauritanie    Appel à l'adoption de mécanismes pour la facilitation des transferts en devises des exportateurs algériens    Elections régionales en France : Le Rassemblement National de Marine Le Pen prend une raclée    BAC à Béjaïa : Des absences qui interpellent    Règlement de la crise malienne : L'application de l'accord de paix est «poussive», regrette la CMA    21e Festival européen à Alger : Sous le signe de l'amitié algéro-européenne    Frioui out «plusieurs semaines»    Le message de Washington    L'université s'ouvre sur l'entreprise    Les ressources financières posent problème    La justice se penche sur la fraude électorale    Qui arrêtera l'Italie ?    «Urban Jungle», une exposition collective sur le réaménagement d'une rue d'Alger    Deux hirakistes risquent trois ans de prison à Mostaganem    Le FFS dénonce et condamne "un acte ignoble"    Quelle place pour les clubs algériens ?    Bouazza : "Le CRB ? Ce sera encore plus difficile"    L'ESS conforte sa position de leader    Sonelgaz cible le marché africain    La suppression de l'essence avec plomb actée    Conférence internationale à Berlin pour tenter de pacifier la Libye    L'auteur condamné à 3 ans de prison ferme    Les familles de 23 harraga sans nouvelles de leurs enfants    Relaxe pour le maire d'Afir confirmée en appel    Paris ouverts sur de nouvelles hausses    Dessalement de l'eau de mer: une réunion pour le suivi des projets pour renforcer les réserves    La chaîne El Hayat TV suspendue pour une semaine    Une grande Histoire à apaiser    De nouveaux équipements arrivent: Bombardiers d'eau et drones contre les feux de forêt    Alger: Deux ouvriers meurent électrocutés    Le changement en Algérie est-il impossible?    L'enjeu des locales et la survie des partis    Une ambition en sursis    Chanegriha à Moscou    Les négociations prennent fin sans parvenir à un accord    Selma Bédri, sur du velours    «Ne souillez pas nos symboles!»    «Les planches me manquent!»    Rencontre avec Emir Berkane    Qui succédera à Chenine ?    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Béjaia: distribution de plus de 3.000 logements au nouveau pôle d'Ighil-Ouzarif
Publié dans Algérie Presse Service le 15 - 05 - 2021

Au total, 3016 logements de type location-vente ont été distribués, samedi, au nouveau pôle urbain d'Ighil-Ouzarif à Bejaia, au cours d'une cérémonie solennelle présidée par le ministre de l'Habitat, de l'urbanisme et de la Ville, Tarek Belaribi.
Ce lot fait partie d'un programme d'attribution de 6.100 unités en état d'achèvement, dont la répartition, selon les responsables de l'Agence nationale d'amélioration et de développement du logement (AADL), ne saurait aller au-delà du mois de septembre.
Le ministre a insisté, à ce titre, sur le respect de ce délai, mettant l'accent, par ailleurs, sur la concentration parallèle des efforts, sur l'opération d'achèvement des viabilisations, centre, déjà, d'un avancement notable et rapide.
Le site qui, avant le mois de mars dernier faisait office d'un "véritable bourbier", a changé totalement de visage, prenant un look pour le moins chatoyant, avec la réalisation des routes, la pose de candélabres pour l'éclairage public, le gazon et l'aménagement des placettes publiques.
Désormais, la nouvelle-ville, qui réunit plus de 16.000 logements, tous en voie d'achèvement, a pris le look qui lui sied et semble parée pour accueillir tous ses futurs résidents dont le nombre prévisionnel, à terme, est estimé à pas moins de 80.000 habitants.
L'occasion de cette cérémonie a permis au ministre de constater de visu, les progrès qui y sont réalisés en l'espace de quelques semaines, notamment depuis le séisme du 18 mars dernier et qui, en fin de compte, a été une réelle opportunité pour les différents acteurs impliqués dans sa réalisation, d'y mettre le paquet et aller vite dans l'opération de relogement des sinistrés de la ville de Bejaia.
Lire aussi: Programme national de logements: 70% des projets parachevés ou en cours de réalisation
En concertation soutenue, les ministères de l'habitat, de l'énergie et des ressources en eau, ont rapidement apporté leur contribution collective pour donner vie à ce pôle qui pendant des années a continué à achopper sur des contraintes diverses au point où beaucoup ont douté de son aboutissement.
Il s'agit notamment de contraintes liées, notamment, au relief difficile et montagneux du site et à son financement ainsi que celles inhérentes au foncier et à la libération des assiettes constructibles.
Désormais, c'est une réalité concrète et les premiers habitants ont déjà un pied sur le site et ont inauguré leur habitation après qu'elle leur fût désignée. Et ce n'est pas sans bonheur, voire dans une profonde émotion, qu'ils ont pris possession de leurs actes et de leurs clés.
Se montrant rassurant, le ministre a fait cas de la réalisation d'un programme en cours de 31.000 logements, dont la livraison est de nature à soulager un grand nombre de familles en attente, car la wilaya de Bejaia dans son ensemble, n'a pas livré de grands programmes de logements, a-t-il noté, soulignant la volonté des pouvoirs publics d'en rattraper localement les retards.
A ce titre, le ministre, joignant l'acte à la parole, a procédé à la pose de la première pierre pour la construction de 2798 logements sur un autre site, celui de Sid-Bouderham, à la sortie ouest de Bejaia, où siège déjà un chantier de réalisation de 9.000 autres unités de type location-vente et LPA.
A terme, ce site sera paré pour accueillir quelque 45.000 habitants et pas moins de 25 équipements publics. Autant dire un 2eme pôle urbain, dont la livraison est à même, non seulement de désengorger la ville de Bejaia arrivée à saturation, mais aussi d'offrir des cadres d'habitation dignes et vivables à ses populations.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.