Tenue de la 3e session du Comité de concertation politique algéro-saoudien    Le comédien Ahmed Benaissa n'est plus    Saint-Etienne : Boudebouz écarté par son entraineur ?    Conseil des ministres : le projet de la nouvelle loi relative à l'investissement adopté    Maroc: appel à une participation massive à la marche du 29 mai contre la cherté et la répression    L'armée sahraouie mène de nouvelles attaques sur les sites des forces marocaines au secteur de Mahbes    Comment défaire une démocratie ? Le cas de la Tunisie sous Kaïs Saïed    Affaire du groupe Metidji: 10 ans de prison ferme requis contre l'ancien Premier ministre Abdelmalek Sellal    Le Conseil de la nation participe à la 33e Conférence extraordinaire de l'UIPA    Nécessité de renforcer les services de réanimation en moyens matériels et humains pour une meilleure prise en charge des malades    Le Conseil de la nation prend part à une conférence sur les droits et conditions des personnes âgées dans la région arabe    Le moudjahid Abbas M'hamed, un parcours remarquable au service du pays    Algérie-République tchèque: Signature d'un procès-verbal de coopération dans le domaine minier    Chanegriha supervise un exercice tactique au niveau de la 5ème Région militaire    Ligue Europa: l'Eintracht Francfort l'emporte aux tirs au but face aux Glasgow Rangers    Le Barça s'intéresse à Koulibaly    Saison estivale: 550.000 m3/jour pour l'alimentation en eau potable    Football - Ligue 1: Les poursuivants à l'affût    Tiaret : le mouvement sportif en deuil: Hadj Moumene Ahmed n'est plus    Tlemcen: Le salon de l'étudiant de retour    La nouvelle guerre de l'information ou «La vérité si je mens»    Plaques de signalisation routière, chaises métalliques...: Une bande spécialisée dans le vol démantelée à Bir El Djir    Université: La formation d'ingénieurs privilégiée    Céréales : les stocks stratégiques suffisants    L'imposture totalitaire à l'aune de la duplicité dialectique: Lorsque les médias occidentaux jettent une lumière crue sur des vérités trop longtemps dissimulées    Les bases de la transition énergétique    La femme et le réajustement des ordres établis    L'ivrogne, ce que dit le cœur et ce que dit la bouche    L'archéologie islamique en question    Brèves Omnisports    La double confrontation face à la Palestine fixée    La Sonelgaz se met de la partie    La dernière trouvaille du Makhzen    Manifestation à Londres contre l'extradition de Julian Assange    La Médiation internationale se mobilise    Les entreprises privées du Btph suffoquent    Des faussaires de billets de banque arrêtés    Pêche en eau trouble    Une femme à la tête d'un gang de voleurs    Une amitié de 60 ans sans aucune ride    Le message fort du président Tebboune    «Il couronnera le triomphe électoral du parti»    Pourquoi les prix ont baissé    Mbappé quasiment d'accord    Amara Rachid: de l'école au maquis    Les nouveaux membres installés    Amar Metref ou la voix d'un humble    Justice: 10 ans de prison requis contre Skander Ould Abbès et 5 ans contre Tliba    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.



Les souscripteurs AADL 1 crient leur ras-le-bol
ILS ONT ORGANISE HIER UN SIT-IN DEVANT LE SIÈGE DE LA WILAYA DE BEJAIA
Publié dans Liberté le 24 - 01 - 2021

Les souscripteurs ont tenu à dénoncer les promesses sans lendemain des autorités publiques qui avaient laissé entendre que les 5600 souscripteurs du programme AADL 1 de la wilaya de Béjaïa allaient recevoir les clés de leurs logements avant la fin de l'année écoulée.
Les souscripteurs au programme de logements AADL 1 de la wilaya de Béjaïa sont revenus hier à la charge pour réclamer de nouveau la distribution de leurs logements qui accuse un retard de deux longues décennies. Ainsi, à l'appel de leur association dénommée El-Amel (espoir), ils ont organisé hier matin un rassemblement de protestation devant le siège de la wilaya de Béjaïa.
Accompagnés de leurs enfants pour certains, les protestataires ont brandi des pancartes portant les mots d'ordre de leur énième action de rue. "19 ans barakat. Un toit pour nos enfants !", lit-on sur une imposant e banderole arborée par des enfants devant le portail principal de la wilaya de Béjaïa.
Un slogan fort significatif qui renseigne clairement sur le calvaire vécu par ces nombreuses familles béjaouies qui ne savent plus quand se réalisera leur rêve, celui d'avoir un toit décent.
Exprimant leur ras-le-bol, les manifestants fustigent les autorités en charge du secteur de l'habitat et interpellent Tarek Belaribi, en sa qualité de directeur général de l'AADL (Agence nationale de l'amélioration et du développement du logement). "On a procédé à la distribution des logements AADL 1 dans toutes les wilayas sauf à Béjaïa", lancent-ils à l'adresse du premier responsable de l'AADL.
Outre ce grand retard qu'accuse le projet AADL 1, les protestataires pointent "la dégradation continuelle" de leurs logements qui demeurent en stand-by à cause de la lenteur des travaux d'amenée des différents réseaux (VRD).
"Nous demandons encore une fois aux responsables concernés d'intervenir en vue d'accélérer la cadence des travaux d'amenée, lancés au niveau du site d'Ighzer Ouzarif (Oued Ghir)", lance Ahmed Abdelkafi, président de l'association El-Amel des souscripteurs AADL 1 de la wilaya de Béjaïa.
À ce titre, les manifestants ont tenu à dénoncer les promesses sans lendemain des autorités publiques qui avaient laissé entendre que les 5600 souscripteurs du programme AADL 1 de la wilaya de Béjaïa allaient recevoir les clés de leurs logements avant la fin de l'année écoulée.
Ils se rappellent aussi de l'annonce faite en juillet 2019, à partir de Blida, par l'ex-ministre de l'Habitat, de l'Urbanisme et de la Ville, Kamel Beldjoud, lequel avait promis que les opérations d'attribution des logements de type location-vente aux souscripteurs d'AADL 1 (2001-2002) allaient être parachevées fin septembre 2019.
Pour rappel, le nouveau pôle urbain implanté au lieudit Ighzer Ouzarif, sur les hauteurs de la commune d'Oued Ghir, abrite plus de 16 000 logements, toutes formules confondues, dont 6600 unités réalisées dans le cadre du programme AADL.
En effet, le programme AADL 2, lancé en 2013, comprend, à lui seul, 9698 logements, dont 6600 à Ighzer Ouzarif, 2798 unités à Sidi Boudrahem (commune de Béjaïa) et 300 logements dont le site n'a pas encore été choisi. Quant au programme AADL 1, il contient 2450 logements.
En définitive, l'attribution de tous ces logements demeure tributaire de l'achèvement des travaux de VRD (voirie et réseaux divers) qui avancent à pas de tortue.

KAMAL OUHNIA


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.