La demande pétrolière appelée à fortement augmenter    Arrivée massive de harragas algériens en Espagne    Le procès en appel de Karim Tabbou renvoyé au 11 octobre    5 ans de prison pour le majordome du système    La valeur de la production agricole estimée à 98 milliards DA    Les travailleurs dans l'expectative    L'Allemagne tourne la page Merkel    Plus de 600 colons envahissent la mosquée Al-Aqsa    Khartoum convainc les manifestants à Port-Soudan    Vers le forfait de Slimani et de Benlamri face au Niger    4,8 millions de dinars à payer en guise d'amendes    Le CR Belouizdad en stage à Mostaganem    Le président Tebboune reçoit le chef du commandement de l'Africom    Benbouzid écarte l'éventualité d'une troisième dose de vaccin en Algérie    Un autre casse-tête pour les parents    Lancement des Journées du théâtre pour enfants et de marionnettes    Koeman et le Barça se rassurent    Les Canaris se préparent à Alger    Le FLN manquera des communes    Le PT tire la sonnette d'alarme    Le rôle positif de l'Algérie souligné à l'Assemblée générale    Flambée persistante et généralisée    Lancement d'un plan de wilaya pour promouvoir le tourisme local    Kamel Damardji intronisé au poste de président du CA    Hommage aux disparus    Liès Sahar est mort : il n'y a pas de perfidie savoureuse    Ils opéraient à El Hamri, Médiouni, Savignon et Bastille: Quatre dealers arrêtés, des psychotropes saisis    Tlemcen: Un réseau de vol de véhicules démantelé, 7 arrestations    Lamamra rencontre des membres de la communauté algérienne aux Etats-Unis    L'erreur humaine    Investissement: Plaidoyer pour la «colocalisation» et «l'intégration régionale»    Tlemcen: Le chantier de l'annexe du musée d'archéologie islamique bientôt relancé    Tébessa: Un site en quête d'aménagement    Que cherchent les américains à Alger?    67 Morts dans des combats autour de la ville stratégique de Marib    Des figures du «clan» à la barre    Le temps des réformes    Une satisfaction justifiée    Avocats et l'émouvant souvenir...    Quand l'Erma «défie» le président    Le tourisme «en panne»    Les jalons d'une nouvelle démarche    Brèves Omnisports    Hamilton victorieux cent et eau    Un verrou «débloqué»    L'école: le mausolée des charlatans    Le long fleuve algérie    Les éditeurs se préparent pour rebondir    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.



Le décès de Abdelhakim Meziani est une "grande perte" pour la culture algérienne
Publié dans Algérie Presse Service le 23 - 07 - 2021

Des écrivains ont exprimé leur profonde tristesse face au décès du journaliste, écrivain et militant culturel Abdelhakim Meziani, décédé jeudi à Alger, considérant sa disparition comme une "grande perte pour la culture algérienne" .
L'écrivain et ancien ambassadeur, Kamal Bouchama, a fait part de sa "profonde tristesse" face au départ de Meziani, le qualifiant de "combattant" culturel et considérant que sa perte laissera un "grand vide", rappelant à l'occasion ses nombreuses activités culturelles à l'instar de son café littéraire "L'agora du livre", organisé par l'Entreprise Nationale des Arts Graphiques (ENAG) et qui "a réuni le livre avec un public qualitatif..".
Pour sa part, l'universitaire et critique du théâtre Ahmed Cheniki a écrit que le défunt Meziani était "un journaliste talentueux, un écrivain et un amoureux de la musique andalouse ...", et qu'il avait également des relations avec de nombreux artistes et écrivains tels que Alloula, Nardjesse, Wahbi et Serri.
L'écrivain journaliste Nourreddine Louhal a qualifié la disparition de Meziani de "grande perte" pour la culture algérienne, car c'est "un homme de culture par excellence et porteur d'un projet de société".
Férvant défenseur du patrimoine et de la sauvegarde de la Casbah il a été membre actif de nombreuses association de préservation de la Casbah d'Alger, et il est aussi membre fondateur de l'Association El Fakhardjia de la musique andalouse.
Meziani se distinguait aussi par sa présence littéraire, puisqu'il est l'auteur du livre "Le premier novembre dans la Mitidja" (1983), et qu'il publiait ses articles dans l'hebdomadaire algérien "La révolution africaine", a précisé M. Louhal, ajoutant qu'il a été animateur du café littéraire ''L'agora du livre'', qui a redynamiser l'activité culturelle à Alger..".
De leur côté, de nombreuses associations ont présenté leurs condoléances pour le décès de Meziani, comme la Fondation l'Emir Abdelkader et l'Association El Fakhardjia de la musique andalouse, ainsi que l'association artistique cinématographique "Adwaa".
Né en 1949, Meziani a été actif dans le domaine du cinéma et de la recherche historique, ainsi que dans la musique et le patrimoine. Il a également travaillé comme journaliste et rédacteur pour plusieurs journaux et chaînes de télévision.
Le ministre de la Communication, Ammar Belhimer a adressé, vendredi, un message de condoléances à la corporation de la presse ainsi qu'à la famille du défunt, saluant son "long parcours dans le domaine de la culture et de l'information".


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.