Tebboune met fin aux fonctions du Gouverneur de la Banque d'Algérie    Projet de loi sur les investissements: «Un signal extrêmement positif», selon le Medef    Des mentalités à formater    Naftal: Appel à la révision de la marge bénéficiaire de l'entreprise    MC Oran: Le Mouloudia pas encore sauvé    USM Khenchela: Un retour au premier plan    Risques d'incendies: Branle-bas de combat pour éviter le pire    Météo: Des températures «au-dessus des moyennes saisonnières»    Non, l'ennemi de l'homme n'est pas le singe !    Figure incontournable du cinéma algérien: Chafia Boudraâ tire sa révérence    La première règle de l'investissement    La 3e guerre mondiale n'aura pas lieu    L'ex-ministre de la Justice vide son sac    La société civile en question    Les dernières retouches    Le Palais des sports fait peau neuve    Les Verts sans forcer    Oran n'aura plus soif    Les moteurs de la débrouille    «Les grandes firmes attendent de la visibilité»    Les directeurs des CEM se rebellent    Sonatrach se diversifie    Amman condamne la décision de l'entité sioniste    Le Bénin se prépare à retirer ses troupes de la Minusma    Prestation de l'association «Mezghena» d'Alger    «Tant de féminicides...»    Accession en Ligue 1: le Président Tebboune félicite l'USM Khenchela et le MC El Bayadh    Chanegriha se rend à la Base navale principale de Mers El-Kebir    La loi portant régime général des forêts bientôt sur la table du gouvernement    Tribunal: 10 ans de prison ferme requis contre Tayeb Louh    L'importance de la société civile dans le développement global soulignée    Migration internationale: l'approche algérienne exposée devant l'AG de l'ONU    Naftal: des projets d'investissement de plus de 250 Mds Da pour les 5 prochaines années    Sahara occidental: l'activiste américaine McDonough déterminée à dénoncer les pratiques répressives du Maroc    JM-2022 : le complexe de tennis d'Oran aux normes internationales    Tizi Ouzou: 2e Salon du livre "Mouloud Mammeri" d'Ath Yanni du 24 au 28 mai    JM Oran-2022: cinq manifestations culturelles internationales prévues    Le prisonnier sahraoui Lamine Haddi soumis à des traitements "cruels et inhumains" dans les geôles marocaines    Petites et moyennes entreprises : une conférence nationale mardi sur la garantie financière    Forte activité pluvio-orageuse, à partir de lundi, sur des wilayas du Sud    Lutte/championnat d'Afrique : l'Algérie termine avec 48 médailles dont 14 en or    Chafia Boudraâ, figure incontournable du cinéma algérien tire sa révérence    Sahara occidental: Le Maroc détourne le thème de ses conférences pour quémander un soutien international    L'exemple de Constantine    L'armée s'engage    «sauvegarder un pan de la Mémoire de la nation»    Ramtane Lamamra: Aucune médiation entre l'Algérie et le Maroc    Affaire du groupe Metidji: 10 ans de prison requis contre Sellal    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.



CAN-2021 : Belmadi prend la défense de Mahrez
Publié dans Algérie Presse Service le 21 - 01 - 2022

Le sélectionneur de l'équipe nationale de football Djamel Belmadi, a pris vendredi la défense du capitaine Riyad Mahrez, au lendemain de l'élimination prématurée des "Verts" de la Coupe d'Afrique des nations CAN-2021 (reportée à 2022) au Cameroun (9 janvier – 6 février), marquée par des prestations en demi-teinte du joueur de Manchester City.
" Mahrez a joué son dernier match en club le 1e janvier, c'est le joueur qui a joué le plus. Aujourd'hui, s'il n'a pas été à son meilleur niveau dans le tournoi c'est peut-être qu'il a trop joué, que plutôt il a eu deux ou trois jours de repos. Quand on sera à Alger, je vais dévoiler les raisons qui ont fait qu'il nous a rejoint, le 8 janvier (au stage précompétitif à Doha, ndlr). J'ai entendu parler qu'il a bénéficié de vacances avant la CAN !, je ne sais pas où on a sorti ça", a indiqué Belmadi aux médias algériens à l'aéroport international de Douala, peu avant le retour de la délégation algérienne au pays.
L'équipe nationale, tenante du titre, a complètement raté sa participation dans cette 33e édition de la CAN-2021, en quittant le tournoi avec un seul point seulement. Accrochée d'entrée par la Sierra-Leone (0-0), l'Algérie a concédé par la suite deux défaites, face à la Guinée équatoriale (1-0) et jeudi devant la Côte d'Ivoire (3-1).
" Ce n'était pas prévu de rentrer plus tôt au pays. Il y'a un bilan à faire. Il faudra relever la tête rapidement. Je ne suis pas un carriériste, on travaille pour le pays. Je suis venu avec un objectif de rendre fier mon peuple, on a réussi à le faire. Ce n'est pas ces deux derniers matchs qui vont nous faire douter et ne plus se relever. Il va falloir montrer qu'on est capables de se relever, qu'on n'est pas morts, d'autant qu'on a un objectif qui s'approche", a-t-il ajouté.
Et d'enchaîner : " Aujourd'hui, il ne faut pas dire qu'il faut changer et tout revoir, même s'il y'a des choses à corriger. Je parle notamment de notre attaque, qui a manqué d'efficacité. Ce n'est même pas un attaquant qui a marqué le seul but du tournoi. C'est de gros signes. Il ne faut pas tout remettre en question, ce serait une grosse erreur. Nous avons cette fâcheuse habitude d'aller chercher les coupables, ce n'est pas de cette manière que ça fonctionne".
Belmadi a souligné l'importance de se remettre au travail, et préparer d'ores et déjà la double confrontation des barrages du Mondial 2022, prévue en mars prochain.
" Je vais me remettre au travail dès demain ou après-demain, il va falloir respirer un peu. Cet échec a un vrai impact sur nous, sur moi particulièrement. Je vais me remettre en question, ré-analyser les choses. Il y'a des choses qui ont marché depuis trois ans, ça ne peut pas disparaitre du jour au lendemain".
Enfin, le coach national a révélé la vraie raison de l'absence du milieu offensif Adam Ounas (Naples/ Italie) de la compétition.
"Pour Ounas, c'était un secret médical. On ne peut pas tout dire. Il y'a une réglementation à la CAN-2021 qui est stricte. Le joueur a été testé positif au Covid-19, mais il a fallu passer des radiologies pulmonaires. Les examens ont décelé quelque chose au niveau du cœur, ça ne veut pas dire qu'il a un problème, mais c'est lié au Covid-19 et de son ancien test positif. La CAF a décidé qu'il n'était pas en mesure de jouer", a-t-il conclu.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.