Le rôle de la Banque nationale des semences dans le renforcement de la sécurité alimentaire mis en exergue    Basket / Championnat d'Afrique féminin U18 (5e-8e places) : victoire de l'Algérie devant la Tanzanie (71-31)    Accidents de la circulation: 13 morts et 464 blessés en une semaine    Tennis-Coupe Davis (Groupe 3 / Zone Afrique)-2e journée: l'Algérie menée au score par la Namibie (0-1)    Lancement prochain d'une campagne de reboisement visant la plantation de 60 mns d'arbustes    Mouloudji reçoit l'ambassadrice de la République Fédérale d'Allemagne à Alger    Mali/attaque à Tessit: 42 soldats tués    Drame de Melilla: de nouveaux crimes commis par le Makhzen à l'encontre des migrants africains    Le communiqué de Bourita sur l'agression contre Ghaza, une mascarade    Le 11e Festival national de la chanson chaâbi s'ouvre à Alger    L'eau et l'exigence de prosternation    Appartenant à des hommes d'affaires condamnés pour corruption: Six sociétés nationalisées par l'Etat    L'été des émigrés    Hiroshima et Nagasaki : 06 et 09 août 1945 : Géopolitique de la terreur nucléaire (2/2)    Impropres à la consommation: Plus de 120 kg de viande et produits alimentaires saisis    Oued Tlélat, Gdyel et Bir El Djir: 45 personnes interpellées par la police    Chute mortelle du 7ème étage d'un immeuble    Origine à déterminer    L'écrivain Dib, la BNF et la terre algérienne    Quand la maintenance va, tout va durablement    GUERRE(S)...ET AMOUR    Man City : Mahrez pourrait être auditionné dans le procès de Benjamin Mendy    Le champion d'Afrique est algérien    Une sérénité nommée Madoui    Le PSV élimine Monaco    Loin d'être un discours de consommation    Les chantiers de la rentrée    Les nouveaux sillons    «Seul le droit international doit primer»    La négociation privilégiée par les deux pays    Vacances à la belle étoile    2 quintaux de kif saisis par l'ANP    Le poteau de l'éternel problème    Ghali appelle à mettre un terme à l'obstination marocaine    Quel impact sur la recomposition géostratégique mondiale?    Djamel Ould Abbes condamné à 3 ans de prison ferme    L'heure de la convergence patriotique    Un roman sur l'Algérie de 1920 à 1992    La «fleur du théâtre algérien»    Le défilé militaire impressionnant du 5 juillet est "un message de fidélité" envers les Chouhada    Agrément à la nomination du nouvel ambassadeur d'Algérie auprès de la Côte d'Ivoire    Tennis-Coupe Davis (Groupe 3 / Zone Afrique): l'Algérie menée au score (2-0)    Djamel Ould Abbes condamné à 3 ans de prison ferme    Equipe Nationale: Yacine Adli a choisi l'Algérie    Les détails de l'opération UGTA    Il y a deux ans, disparaissait Nouria, la "fleur du théâtre algérien"    Journée nationale de l'ANP: Toufik, Nezzar et plusieurs généraux à l'honneur    Remaniement : le suspense est à son comble !    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.



22e Festival culturel européen : le duo portugais,"Senza" enchante le public algérois
Publié dans Algérie Presse Service le 25 - 06 - 2022

"Senza", un duo de musiciens représentant le Portugal, investi dans le registre de la World Music, a animé vendredi soir à Alger, la scène du 22e Festival culturel européen, devant un public nombreux.
Accueilli au Théâtre national Mahieddine-Bachtarzi (TNA), où la 22e édition de ce festival a élu domicile jusqu'au 1 juillet prochain, le duo "Senza" a généreusement étalé une douzaine de pièces aux thématiques humanistes, dans des genres musicaux différents.
Les nombreux périples qui ont mené la chanteuse, à la voix suave, Catarina Duarte et le guitariste, percussionniste, Nuno Caldeira aux endroits les plus reculés de la terre, ont été pour eux une source d'inspiration, qui a donné lieu à un art mûri et responsable, au service du bien être de l'Homme.
Leur quête aux influences autour de l'humain qui les a conduits à découvrir plusieurs cultures sur des terres comme, l'Inde, la Chine, le Zimbabwe, le Vietnam, la Mangolie, ou encore le Timor, a donné lieu à des compositions qui interpellent la conscience humaine.
Dans des atmosphères de grands soirs, Catarina Duarte a impliqué le public qui a repris en chœurs les refrains des pièces, "Menino da perda preciosa" (garçon de pierre précieuses), "Guesthouse" (maison d'hôtes), "Comboio de bambou" (train en bambou), entre autres.
Sous un éclairage, feutré ou vif, contrasté par les écrans de gélatines aux colorations différentes, les deux artistes ont évolué, durant une heure de temps, dans une prestation prolifique aux rythmes et aux genres musicaux variés, soumis à une orchestration virtuelle, aux sons lourds et aux samples séquencés.
Aux commandes d'une console numérique, ainsi que deux pédaliers produisant des ornements pour voix et des effets pour guitare, le duo s'affairait à synchroniser le tout, faisant de la technologie de pointe un moyen probant pour alerter, notamment, sur les souffrances des gens dans monde.
"Riquexo" (pousse, pousse), "Sozinha no mundo" (seule au monde), "Poeteira" (poète), "Goa" (vas-y), "praia da independencia" (plage de l'indépendance), "Coraçao gigante"(cœur géant), "Mistura" (mélange), ont également donné de l'entrain à l'assistance qui s'est délectée et cédé au relâchement.
"Nous sommes ravis de nous produire à Alger, Capitale accueillante que nous visitons pour la première fois", a déclaré Caterina Duarte, sous les youyous des femmes qu'elle a très appréciés.
En discussion avec le public à l'issue du concert, les deux artistes ont été particulièrement sensibles au commentaire d'un spectateur qui avait souhaité qu'"Alger puisse les inspirer" comme toutes les villes par lesquelles ils ont transité, pour "écrire un autre de leurs titres".
Fondé en 2015, le duo portugais sort, "Praia da independencia", un premier album suivi en 2018 par "Ante da Monçao" (avant la mousson), pour être actuellement en phase de commettre leur troisième opus, "tout aussi riche en cadences et en sonorités".
Placé sous le slogan, "Musiqu'Elles", le 22e Festival culturel européen, également programmé à Oran et Constantine, se poursuit avec au programme de samedi la Belgique et les Pays Bas, représentés respectivement par les chanteuses, Typh Barrow et Numidia.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.