Vaste mouvement dans le corps des Secrétaires généraux des wilayas    Le FFS "fidèle à son esprit nationaliste et patriotique"    Un mémorandum d'entente sur les concertations politiques algéro-thaïlandaises    Les efforts de l'Algérie visant l'unification des rangs arabes et palestiniens soutenus    Renforcer et diversifier l'investissement touristique pour la promotion du tourisme    Salon de l'habitat: le Reverse Engineering, une source d'innovation    APN: chaud débat en perspective    Zineb El Mili inhumée au cimetière de Sidi Yahia à Alger    Réception de 2,5 millions de doses de vaccin    Mise en service de plusieurs structures sanitaires à Chlef    Tlemcen: Ilham Mekliti lauréate du concours du 14e Salon des arts plastiques    Hand/CAN 2022 (dames): "Ce sera difficile mais jouable"    Mémoire nationale: élaborer un guide académique pour l'enseignement de l'histoire    Sommet arabe: un tournant qualitatif dans l'action arabe commune en faveur de la cause palestinienne    Handball: décès de l'ancien international algérien Ahmed Hadj Ali    Foot (match amical) : Algérie A' - Soudan à huis clos    L'Armée sahraouie bombarde des retranchements des forces d'occupation marocaines dans plusieurs secteurs    Le nouveau stade de Tizi-Ouzou sera livré dans les délais    Festival national du Malouf de Constantine : un spectacle des plus élégants à la troisième soirée    Alcool frelaté: 19 morts dans le nord du Maroc    Algérie A'- Soudan aujourd'hui à 20h00: Maintenir la dynamique des résultats    Ligue 1: Deux duels attrayants    Tiaret: L'usine de plaques PVC entre en production    De la dualité désordre-ordre humain à la guerre Ukraine-Russie    Tlemcen: Les nouveautés de la codification des marchandises    Huit agences de voyages agréées pour la Omra 1444: 21 millions de cts au minimum pour une «Omra simple»    Préservation des îles Habibas: Lancement de l'atelier chargé de l'élaboration du schéma directeur    Les chantiers de la santé : éviter de se perdre    A quand une rencontre Président-Maires ?    Sonatrach: Priorité à l'exploration    Une centaine de supporters blessés    LA VIE... ET LE RESTE    Tensions accrues au Sahel    Des «lignes rouges» tracées    Du bon et du moins bon    60 Cantines scolaires à l'arrêt    Ce qu'en attendent les syndicats    Maguire, c'est désastreux    Une aubaine pour les cimentiers    Les autorités pro russes revendiquent la victoire    Un géant qui voit grand    Festival algérien des arts et de la culture «Dz Fest»    Le Japon invité d'honneur    Saint Augustin de retour à Souk Ahras    Tebboune reçoit l'Ambassadeur du Ghana    Conseil de sécurité de l'ONU: La Ligue arabe, l'UA et l'OCI soutiennent l'Algérie    Une commission et des Interrogations    Le wali, homme-orchestre    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.



22e Festival Culturel européen: Samira Brahmia galvanise le public algérois
Publié dans Algérie Presse Service le 24 - 06 - 2022

Le 22e Festival culturel européen s'est ouvert, jeudi soir à Alger, avec un concert époustouflant de Samira Brahmia qui a galvanisé le nombreux public, avec un cocktail de pièces, anciennes et nouvelles, authentique dans son contenu et ouvert sur les formes modernes de la World Music.
Organisée au Théâtre national Mahieddine-Bachtarzi (TNA), du 23 juin au 1e juillet sous le slogan, "Musiqu'Elles", la 22e édition de ce festival a confié son spectacle d'ouverture aux bons soins de Samira Brahmia, chanteuse prodigieuse dotée d'une voix étoffée à la tessiture large, qui a rendu une quinzaine de pièces aux consonances essentiellement méditerranéennes.
Dans des atmosphères de grands soirs, le public a pu ainsi apprécier, deux heures durant, le talent et le savoir faire de la chanteuse, accueillie de manière triomphale par un public déjà surchauffé par la cadence dansante de la pièce "Gouloulou Idji", enchainée à "A haylali kifach endir", tirée du dernier opus de la chanteuse "Awa".
En parfaite conformité avec la thématique de cette 22e édition, la rockeuse, toute de noir vêtue, a prévu de s'investir dans des duos, avec quelques artistes femmes invitées, aux talents artistiques avérés.
Conviée à rejoindre la scène pour accompagner la chanteuse dans quelques pièces dont "Ad Ezzi Saa" du regretté Slimane Azem (1918-1983), Soumiya Ghechami, jeune et talentueuse guitariste, promise à une belle carrière, a étalé sa technique et sa virtuosité dans un solo à la distorsion criarde.
"Fabuleux destin", "Ahmed", et "Wahran Wahran", ont mis en valeur le combat de la femme pour son droit à disposer de sa vie, ainsi que la nostalgie et l'amour de la mère Patrie, pour clore cette partie dans une belle randonnée onirique avec "Koum tara", en version balade de jazz, judicieusement arrangée pour piano et voix.
Conçu par Slam Djerbi, le clip de la chanson "Mama", dédié à la chanteuse ethno-jazz Miriam Makeba, surnommée "Mama Africa", ainsi que toutes les mamans africaines, diffusé sur grand écran, verra la grande danseuse sénégalaise, Penda Niang exprimer par le corps et le geste la fierté du sentiment d'appartenance à l'Afrique, ce "grand continent, berceau de l'humanité".
La voix suave, aux ornements maîtrisant les dissonances du jazz de Hind Boukella est intervenue dans un duo inédit avec l'infatigable maîtresse de cérémonie, Samira Brahmia, toutes deux emportées par la beauté mélodique de "Yahdik Allah".
"Pays de poussière", pièce exprimant la tolérance et la compréhension de l'autre, ouvrira le champ sur deux belles reprises conduites en duo avec la jeune Noria, chanteuse d'expression amazighe à la voix enjouée qui interprétera "Essendou" du regretté Idir (1945-2020) et "Cheikh Aheddad" de Na Cherifa (1926-2014).
Très applaudie et rappelée par l'assistance, Samira Brahmia, brillamment soutenue par les musiciens de référence, Youcef Boukella à la basse, Hassan Khoualef à la batterie, Meddhy Ziouche aux claviers et Khliff Miziallaoua à la guitare, est revenue vers son public.
Auparavant, l'ambassadeur et chef de la délégation de l'Union européenne en Algérie, Thomas Eckert a donné lecture à l'allocution d'ouverture du 22e Festival culturel européen en Algérie, en présence des représentants des différentes missions diplomatiques accréditées à Alger des pays participants.
Le 22e Festival Culturel européen se poursuit au TNA, avec la participation de quinze pays européens, dont le Portugal, au programme de vendredi avec le duo "Senza".


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.