Aouchem, acte 2    Changement climatique: L'Algérie, un partenaire "stratégique et fiable" dans le bassin méditerranéen    Poursuite des travaux du séminaire de haut niveau sur la paix et la sécurité en Afrique    Lamamra : L'alliance maroco-israélienne, une jonction entre deux expansionnismes territoriaux    Enseignement supérieur: l'Algérie et la Tunisie décident de "capitaliser" les acquis de coopération    Ministre de la culture sahraoui: "nous résisterons au génocide culturel conduit par le Maroc"    Des vents forts annoncés ce vendredi sur des wilayas côtières de l'Est du pays    Les Parlements algérien et européen pour la relance de la commission interparlementaire    Rencontre FAF-FIFA-CAF: Charaf-Eddine souhaite une plus grande représentativité de l'Algérie dans les instances internationales    Le 25e Sila du 24 au 31 mars 2022    Le rôle de l'Algérie est important au sein de l'Union africaine    Intempéries : trouver des solutions aux accumulations des eaux pluviales dans les tunnels    Real : Comment Ancelotti aurait décidé de punir Isco    Claude Le Roy voit un Algérien ou un Sénégalais meilleur joueur de la CAN 2021    Coupe Arabe : Reprise de l'entrainement pour les Verts avant d'affronter le Liban    Coronavirus: au moins 5.223.072 morts dans le monde    Déclin du RND et recul du MSP    Démonstration de force des Verts    Boualia opéré avec succès    Derouaz : "Nous avons apporté les éclaircissements    Le PT fustige le gouvernement    "Le Hirak continue à faire son effet sur la conscience collective"    Libye : la présidentielle en équation    L'obligation vaccinale n'est pas à écarter    Boudiba dénonce les ponctions effectuées sur les salaires    La stabilité des prix du pétrole en jeu    Pour un re-engineering économique global de l'Algérie    Nécessité d'associer les acteurs économiques    Le Parti des travailleurs tunisien met en garde contre l'aventure du Makhzen    Le satisfecit du FFS    Le lourd défi des nouveaux élus    «Contre les inégalités et la discrimination»    La FAHB tiendra une AGEX prochainement    Les talibans demandent aux Etats-Unis de débloquer les fonds gelés    Le rapport sur l'attaque d'Inata remis au Président Kaboré    ACTUCULT    A quand «la ruée vers l'or» ?    Paix et sécurité en Afrique: Conférence de haut niveau à Oran    L'ennemi aux sept têtes    L'armée saisit plus de 3 quintaux de cannabis    Le naufrage islamiste    Le FMI affiche sa satisfaction    Unis face aux défis communs    «nous sommes sur la bonne voie»    Le ministère apporte des précisions    One night in Algéria!    Joséphine Baker, une icône d'engagement et de liberté    Des week-ends culturels à l'opéra d'Alger    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.



Jeux olympiques 2008 : Déception dans le camp algérien
Publié dans El Watan le 27 - 08 - 2008

Les lampions se sont éteints dimanche sur les 29es Jeux olympiques 2008 de Pékin, qualifiés comme « sans précédent » dans l'histoire des JO, mais avec beaucoup de déception pour les uns, dont l'Algérie qui n'a glané que deux médailles.
De la déception, il y en eut sûrement dans le camp algérien, même si Soraya Haddad (3e place) et Amar Benyekhlef (2e place) ont arrondi les aspérités de la débâcle. Deux médailles, une en argent et une en bronze ont constitué la moisson, extrêmement maigre de médailles attendues d'athlètes qui étaient manifestement loin de représenter tous les espoirs et les investissements placés en eux. Soixante athlètes algériens s'étaient déplacés à Pékin, entourés d'un aréopage de responsables et DTN au nombre impressionnant. Le « bide » de Pékin, en ce qui concerne la participation algérienne, doit être, au moins, expliqué par les responsables concernés, particulièrement le Comité olympique sur les contre-performances des athlètes algériens. En athlétisme, le bilan est encore plus frustrant (deux finalistes seulement sur 14 athlètes engagés), car cette discipline avait, aux JO de Sidney (2000), valu beaucoup de fierté aux Algériens, mais surtout la récompense d'un travail en profondeur dans cette discipline.
En boxe également, la déception est quasi totale. Les sept pugilistes algériens qui se sont déplacés à Pékin auraient pu rapporter au moins une médaille. Tout comme cette étonnante finale du 800 m lamentablement ratée par Nabil Madi et le jeune Nadjim Manseur. Comment interpréter, sinon tolérer, par ailleurs, le forfait de Khoudir sur le 10 000 m, alors qu'il s'était préparé et avait réalisé les minima « A » et « B » pour le 5 000 m ? Est-ce la face cachée de graves dissensions qui règnent au sein de l'une des plus importantes fédérations sportives nationales ? En natation, la présence algérienne a été une véritable ombre sur les bassins de Pékin, alors que les cinq olympiques avaient bénéficié de l'une des plus consistantes préparations, particulièrement aux Etats-Unis. Dans deux semaines environ débuteront les Jeux paralympiques 2008 de Pékin. Les athlètes handisports algériens, dont certains sont champions du monde et détenteurs de records mondiaux, seront en appel pour défendre leurs titres, qui ont donné tant de satisfactions aux sportifs.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.