Les étudiants perturbent une réunion du panel    Contestation en Algérie : «Le pouvoir est aux abois»    Les Algérois infatigables    L'ex-wali de Tipasa Ghelaï Moussa en détention provisoire    Des administrateurs pour assurer la gestion    Huawei-Algérie espionnait des personnalités de l'opposition    Hausse de 13% des touristes algériens    Les souscripteurs au programme 300 logements AADL dénoncent    Le rappeur Enima rentre en Algérie    Emploi, pas de quoi rassurer les Algériens    Raids des forces de Haftar contre des aéroports civils    L'Unicef tire la sonnette d'alarme    Le pétrolier iranien "Grace 1" relâché    Sarko and co    Les monarchies du Golfe « arrosent» le Maroc !    La Russie propose un moratoire aux Etats-Unis    Les Algériennes en stage à Blida    Le labyrinthe    Youcef Atal reprend les entraînements    Bouldjloud et Tiab tentent de raisonner les joueurs    55 accidents de la route durant le mois de juillet    L'éternel frein des tarifs prohibitifs    Bakbouka algéroise    L'ombre du passé    Appel à participation pour le 5e Grand prix El-Hachemi-Guerouabi    Ouverture du Festival du raï    Projection du documentaire "Tadeles''    Djam sélectionné dans la compétition officielle    Des soirées dédiées au monologue et à l'humour    20 août 1956 : «La primauté du civil», comme testament de Abane    NAHD 0 - JSK 0 : Ennuyeux !    MCO - USMBA: Commencer la saison par un succès    Belaïli de retour à Angers ?    Editions Casbah. La Nuit des assassins, de Djillali Khellas : Quand la fiction dépasse la réalité    Jijel : Les corps des deux disparus en mer repêchés    Un jeune fauché par un train    Pour le 26ème vendredi de suite: La mobilisation continue malgré la canicule    Lutte contre la corruption: Zeghmati insiste sur la récupération des fonds détournés    Skikda: Naftal renforce ses capacités de stockage    Foncier à Oran: Plusieurs arrestations, dont l'ex-chef de la Sûreté de wilaya et le frère de Hamel    NC Magra: Une grande première pour le Nedjm    Le secteur de l'éducation renforcé par des infrastructures scolaires: 5 lycées, 30 groupes scolaires et 8 CEM pour la prochaine rentrée    El tarf: Le CET récupère les peaux de moutons    DES ATTRIBUTS DE ZOMBIES    Le frère de Abdelghani Hamel arrêté à Oran    Une série de projets de loi et de décrets exécutifs    L'armée se rapproche de la ville clé de Khan Cheikhoun    Le Maroc tente d'induire en erreur l'opinion publique    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Bensalah président du Sénat
Publié dans El Watan le 09 - 01 - 2007

De sources sûres, nous apprenons que Abdelkader Bensalah sera désigné par le président de la République dans la liste du tiers présidentiel afin de lui permettre de succéder à lui-même à la tête de la Chambre haute du Parlement.
Donc, selon nos informations, le premier magistrat du pays renouvellera inévitablement sa confiance à M. Bensalah.
Faut-il rappeler que le mandat de M. Bensalah, président du Sénat et cadre au RND, est arrivé à terme, conformément à l'article 114 de la Constitution relatif au pouvoir législatif. Cet article stipule que «le président du Conseil de la nation est élu après chaque renouvellement partiel de la composition du conseil. En somme, chaque trois ans». Pour précisions, les sénateurs du tiers présidentiel peuvent être reconduits plusieurs fois, et ce, contrairement à ceux élus par les grands électeurs et qui devront quitter le Sénat après l'expiration de leur mandat qui est d'une durée de six ans. En 2002, M. Bensalah a été désigné par le premier magistrat du pays à la tête de cette institution, et ce, après le décès de Mohamed Cherif Messadia. Il est présenté par ses proches comme étant l'homme du consensus, un commis de l'Etat assidu qui joue pleinement son rôle et assume parfaitement ses responsabilités.
Ce sont sans nul doute ces éléments positifs qui auraient amené le président de la République, de l'avis de notre source, à le reconduire dans le tiers présidentiel. Un passage obligé s'il doit sauvegarder son poste. C'est aussi par souci d'assurer la continuité et de conserver la stabilité des institutions que le président de la République, selon notre source, n'opérera pas des changements à la tête de la Chambre haute du Parlement. Finies donc les spéculations autour du tiers présidentiel puisque aujourd'hui, au plus tard demain, la liste des 24 nouveaux membres désignés par le chef de l'Etat sera rendue publique. C'est également aujourd'hui que sera validée définitivement la liste des sénateurs élus au niveau des 48 wilayas. Ayant annulé les scrutins qui ont eu lieu dans les wilayas de Djelfa et de Constantine, dans lesquelles les résultats ont été décrochés par le RND à Djelfa et le FLN à Constantine, le Conseil constitutionnel, qui ne s'est pas étalé sur les raisons de cette annulation, était dans l'obligation de réorganiser l'opération de renouvellement dans ces deux régions tout en approuvant, en parallèle, les résultats des autres wilayas. Par ailleurs, concernant la démarche à suivre sur le plan formel et en se basant sur les articles 6 et 7 du règlement intérieur du Conseil de la nation, il est prévu, une fois la confirmation par le Conseil constitutionnel des membres élus et la liste des désignés connus, une séance plénière. Celle-ci sera présidée par le sénateur le plus âgé qui sera assisté par le plus jeune membre qui actuellement est un élu de Khenchela.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.