RECLAME PAR LA JUSTICE : Djemai cède sa place à la tête du FLN    DE TIARET, LE MINISTRE DES TRAVAUX PUBLICS RASSURE : ‘'La ligne ferroviaire, prochainement livrée''    Les citoyens ferment le siège de l'APC    Les employés d'Aigle Azur en Algérie sacrifiés ?    Années du service national et droit à la retraite    Et après ?    Transition toujours mouvementée au Soudan    Le logo officiel présenté aujourd'hui    L'Algérie deuxième, avec 3 or et 1 argent    Les garçons évitent le forfait, les filles toujours dans l'expectative    Slimani passeur décisif    Les partis se positionnent    Béjaïa : le front social en ébullition    Deux morts et deux blessés dans un accident de la route    Pénurie de manuels scolaires    MBC lance une chaîne TV dédiée aux pays du Maghreb    Un festival à Alger pour la promotion des traditions méditerranéennes    Le Sénégal invité d'honneur du 24e Sila    ACTUCULT    L'appel à participation ouvert jusqu'au 15 novembre    "L'oppression nous conduit droit vers une élection illégitime"    Hausse du déficit de la balance commerciale    Suppression de la règle 49/51 : Les Britanniques applaudissent et promettent un programme d'investissement    Une «alliance islamo-nationaliste» pour sauver le scrutin    L'activiste Samir Belarbi arrêté    «Les dernières inculpations des manifestants sont politiques»    Le pétrole en nette hausse    CHAN-2020 : Les 24 joueurs face au Maroc    Belle option pour les Rouge et Noir    Est-il sérieux de parler encore de mobilité ?    Un autre coup de massue pour les Hamraoua    Tébessa: La Protection civile sur le qui-vive    Elections présidentielles: L'Algérie dans une phase cruciale    Attaque contre l'Arabie saoudite: Le pétrole s'affole, les tensions diplomatiques montent    Médicaments: Pour une meilleure traçabilité des Psychotropes    MC Oran: Une défaite qui interpelle    Gestion de l'eau: Les aveux du ministre    Ils seront livrés en novembre prochain: Des instructions pour l'achèvement des 2.800 logements AADL dans les délais    Les lois relatives au régime électoral et à l'Autorité indépendante des élections promulguées au Journal officiel    Bensalah nomme Abderrahmane Bouchahda nouveau DG de l'OAIC    La guerre en Syrie est officiellement terminée    Pour les passionnés de fantastique    Plaidoyer pour la promulgation d'une loi permettant l'acquisition de tableaux    Stabilité et épanouissement de la nation    Ramaphosa veut rassurer les pays africains    Nouveau prix pour la Clio 4 GT Line    Honda présente la Honda e    Enquêtes dans les écoles    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Nedjma de Kateb Yacine brille toujours
Nouvelle création d'El Gosto Théâtre
Publié dans El Watan le 31 - 05 - 2009

Il s'agit d'une production fraîchement émoulue d'El Gosto Théâtre intitulée L'Etoile et la comète, s'inspirant de Nedjma de Kateb Yacine, adaptée par Arezki Mellal (Maintenant, ils peuvent venir) en signant le texte à partir de L'Etoile noire dont il est l'auteur (paru aux éditions Barzakh en 2008), et traduite en arabe dialectal par Noureddine Saoudi, assurant aussi la direction musicale, et mise en scène par le dramaturge Ziani Chérif Ayad (Les Bains, Galou Laârab Galou, Les Martyrs reviennent, ce soir, Hafila Tassir...).
Aussi, hier matin, au Théâtre de verdure d'Alger ( Etablissement arts et culture), Ziani Chérif Ayad, a animé une conférence de presse à la veille de deux dates de représentations, les 2 et 3 juin 2009 au palais de culture Moufdi Zakaria, à Alger. En présence des comédiens de la pièce L'Etoile et la comète, comme Tounès, Fattoum Habib, Malika Guemat, Tarik Bouarara, Mohamed Bouallag ou encore le chanteur, auteur et anthropologue Nourredine Saoudi, Ziani Chérif Ayad présentera sa nouvelle création théâtrale — déjà étrennée en France — non sans passion dévorante pour Kateb Yacine, son univers, aura et legs : « L'Etoile et la comète retrace la vie et l'œuvre de Kateb Yacine. L'idée d'adapter Nedjma date de 2003 avec Mohamed Kacimi. L'univers de Kateb Yacine est méconnu. Son amour impossible pour Zoulikha (Nedjma)... Le contenu de Nedjma est profond. On essaie de donner des clés pour entrer et découvrir l'univers de Kateb Yacine. Et ce, de par un questionnaire anachronique de Zoulikha avec des jeunes sur le rôle de l'écriture et l'héritage citoyen et universel de Kateb Yacine. L'Etoile, c'est Nedjma bien sûr et la comète, c'est Kateb Yacine. Cette pièce est un challenge quant à une dramaturgie contemporaine et déclinée en deux langues (arabe et français). Un travail fastidieux. Et puis, la rhétorique et les subtilités de Kateb Yacine, un réel plaisir... ». Noureddine Saoudi, à propos de cet ambitieux projet indiquera : « C'est Ziani (Chérif Ayad) qui m'a sollicité pour la traduction du texte d'Arezki Mellal en arabe dialectal ponctué de chants. J'ai composé des morceaux en adéquation avec la rime, et ce, pour la musicalité. C'est que du bonheur ! ».

Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.