Le FLN sauve les meubles    La Chine veut contrer la remontée des prix    Hanoï, la capitale confinée    Les matchs de la JSK face au CRB et à l'USMA fixés    Carapaz et Szilagyi au sommet pour la première journée    Vaste programme de sensibilisation contre les incendies    Soin douceur et anti-âge pour les mains    À l'origine d'une crise !    La Cantera, il était une fois Bab-El-Oued, nouvel ouvrage de Mahdi Boukhalfa    Le clan de Oujda, Saadani ou Cheb Khaled, qui a donné les numéros de téléphone aux Marocains ?    La FIJ et le SNPM interpellent le Maroc    Nourine suspendu par la FIJ    Na Hussein Dey : Les Nahdistes s'enlisent    Sensibilisation sur la rationalisation de la consommation de l'énergie électrique    Une passerelle numérique vers les services d'assistance sociale    Sûreté nationale: Intelligence et lutte contre cybercriminalité    MC Oran: Encore une saison ratée !    Des tests techniques pour un meilleur débit d'Internet    Mystérieuse tentative d'assassinat du président malgache    Une autre forme de normalisation ?    Chlef: La tomate industrielle veut éviter les «invendus»    Les langues maternelles au chevet de l'Education : les conseils de la Banque mondiale !    Les grandes sociétés américaines sont-elles au-dessus des lois ?    Naïveté et réalité du monde    Belazri retenu comme juge de ligne    Melih et Sahnoune officiellement engagés    Benchabla passe en 8es de finale    208 migrants secourus en 48 heures    Affrontements avec la police à Sydney    L'Exécutif sur les chapeaux de roue    Une délégation chinoise arrive en Algérie    Le retour au confinement de nouveau abordé    Rym Feroukhi sur le podium    Quand la joie se transforme en deuil    Où est l'Etat?    Le paiement en ligne est opérationnel    Tebboune installera officiellement le nouveau gouvernement    L'ambassade d'Algérie en France porte plainte contre RSF pour diffamation    Ce que veulent les Américains au Mali et en Libye    Des endroits féeriques à visiter    L'Unesco n'inscrit finalement pas Venise sur cette liste    Abdelmalek Boussahel n'est plus    Des bourses attribuées à des chercheurs algériens    TRÊVE SANITAIRE À TIZI OUZOU ET À BEJAIA    LE SNAPO PLAIDE POUR UNE VACCINATION DANS LES OFFICINES    Il a rencontré jeudi le responsable de l'ANIE : Tebboune met le cap sur les locales    Il avait repris hier à 73,80 dollars : Le pétrole fait du surplace après avoir recouvré ses pertes    Quelle cyberstratégie pour l'Algérie?    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.



Programme de manifestations scientifiques à l'université
Publié dans El Watan le 15 - 02 - 2005

Courant 2005, en collaboration avec différents spécialistes, les facultés et départements de l'université Badji Mokhtar organiseront de nombreuses manifestations scientifiques, techniques et industrielles nationales et internationales.
Ces manifestations, dont celles relatives à l'administration locale, à l'arbitrage commercial, aux logiciels libres, à la protection juridique de l'enfant, au consommateur et à l'environnement, aux perspectives de la métallurgie en Algérie, au dialogue des civilisations, seront consolidées par des colloques et séminaires. Y seront également abordés des sujets traitant de la mondialisation étrangère et interculturalité, des normes comptables internationales ainsi que des enjeux et des perspectives pour l'économie algérienne. Dans ce programme, l'université Badji Mokhtar innovera avec l'organisation du 1er Festival national du film pédagogique et didactique. L'expérience dans ce type d'activités des responsables de son département sciences de la communication devrait être un gage de réussite. Rappelons que l'université Badji Mokhtar accueillera les 21, 22 et 23 février prochains les universitaires de 11 pays arabes pour, dans le cadre d'un congrès, des communications et débats sur différents aspects et défis de l'heure de l'université arabe. Considérée 2e pôle scientifique après Alger, elle enregistre un taux appréciable du potentiel national de recherche. L'objectif non avoué de ces manifestations est de faire le point sur la recherche fondamentale et de multiplier les propositions. De nombreux enseignants ont estimé impérative la mise à disposition d'équipements performants pour les chercheurs et les étudiants. D'autres ont qualifié d'incontournable le développement des infrastructures et des moyens matériels et financiers ainsi que la création de collaborations fructueuses entre laboratoires, institutions de l'Etat et entreprises. « En matière de recherche, la régionalisation est incontournable. Il est nécessaire de déterminer les axes forts et parier sur un rapprochement universités/recherche et industrie. Il faudrait également organiser des structures de coordination. En accord avec les décideurs et les industriels, les universités doivent définir les priorités pour axer leurs efforts sur des thématiques d'excellence où ils peuvent réussir. Les industriels peuvent servir de précurseurs à la recherche », a estimé Nourredine K. chercheur universitaire.

Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.