Le Real Madrid communique au sujet de l'Inter et Hakimi    Il a tancé plusieurs de ses ministres : Abdelaziz Djerad insatisfait du staff gouvernemental    Le procès de nouveau reporté    Le Hirak réinvestit la rue    Le boy-scout révolté    Loi électorale : un autre recadrage pour brider les votes ?    - Aït Ali l'automobile - Biden contre le mur - Le Cnes newlook - Le vaccin arrive, le printemps pas loin    Importation de véhicules : Tirs groupés contre Ferhat Aït Ali    L'affaire de l'autoroute Est-Ouest renvoyée à la fin de la session criminelle    Bientôt des marchés de gros des dattes    Pour faire face à une forte demande en eau dans les zones côtières : Des avis d'appel d'offres pour trois stations de dessalement    Exportation des services numériques algériens    Remise de 527 microcrédits pour la création de projets    Début de la période des candidatures pour l'autorité exécutive unifiée    La Centrafrique proclame l'état d'urgence    HRW demande une enquête "rapide et impartiale"    Calme relatif en Tunisie    Un prêtre enlevé mardi retrouvé mort    Nairobi annonce la mise sous contrôle de la deuxième vague d'invasion de criquets pèlerins    Ils ont été condamnés à des peines de 2 à 6 mois : Tadjadit et ses codétenus quittent la prison    L'ESS se reprend, le MCA se relâche, les visiteurs se lâchent !    Décès de l'ex-joueur Mohamed Zaoui    La Tunisie s'impose sur le fil et s'offre une finale contre l'Algérie    Farès retrouve la compétition    Deux joueurs du Zamalek suspendus face au MCA    Zemmamouche, une année sans jouer !    Stratégie retenue pour l'acquisition du vaccin contre la Covid-19 : Les mauvais calculs des autorités    Les syndicats mitigés    Une plateforme pour suivre les travaux de Seaal    Enième engagement pour la livraison des projets de réhabilitation des 5 hôtels du secteur public    Le secteur sur un brasier    Benjamin Stora. Spécialiste de l'histoire contemporaine de l'Algérie : «Il y a une histoire sur laquelle on peut s'appuyer pour trouver du commun»    Le lycée Kerouani de Sétif retrouve son éclat    ...CULTURE EN BREF...    Béjaïa "La perle de la Méditerranée"    Un Salvator Mundi de l'école de Léonard de Vinci retrouvé chez un Napolitain    Le Liban restitue deux icônes religieuses du XVIIIe siècle à la Grèce    Oum Siham, une poétesse engagée pour les bonnes causes, s'en va    CHAN-2021 : La décantation tarde à se faire    Fonds de garantie des crédits FGAR: Accompagnement d'une trentaine de PME en 2020    Gouvernance et Affaires de l'Etat: Le départ de Laagab de la présidence officialisé    El Ançor: Plus de 4 millions DA pour l'assainissement à la plage des Andalouses    L'ENTERREMENT DES VIVANTS    Organisation de la Omra: Près de 500 agences de voyages candidates    LA CRISE ET LES ESPOIRS    Jijel : Amarrage d'un bâtiment français à Djendjen    «En 1981, les Américains ont proposé l'Algérie pour le prix Nobel»    "Ni repentance ni excuses"    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





L'ambassadeur d'Italie en visite à Sidi Bel Abbès et Saïda
Publié dans El Watan le 13 - 12 - 2017

Selon un communiqué de l'ambassade d'Italie, cette visite s'inscrit dans le cadre d'un parcours qui vise à «valoriser la collaboration stratégique algéro-italienne dans la réalisation des grands ouvrages infrastructurels dans le pays».
Durant sa visite à Makedra, Sidi Bel Abbès et Saïda, M. Pasquale Ferrara se rendra sur le chantier de la ligne ferroviaire Oued Tlelat-Tlemcen, constituant le premier lot de la ligne (135 kilomètres de longueur) qui s'étend d'Oued Tlelat jusqu'à Akid Abbas, à la frontière algéro-marocaine. Un chantier confié à la société Condotte d'Acqua, en consortium avec la société Rizzani de Eccher, pour un montant total des travaux d'environ 1640 millions d'euros.
Le projet comprend la réalisation d'une ligne ferroviaire à double voie électrifiée et à grande vitesse (vitesse maximale prévue 220 km/h) ainsi que plusieurs ouvrages d'art, dont une galerie de 620 mètres et 53 viaducs. M. Pasquale Ferrara aura, également, l'occasion de visiter les chantiers de la société Astaldi en charge de trois importants projets dans la région. Le premier projet, concrétisé à 100%, concerne la ligne ferroviaire Saïda-Moulay Slissen sur 120 km de voie.
Promotion et échange des compétences
«Le train circule officiellement depuis le 1er mai 2017, assurant ainsi la liaison Saïda-Oran en aller et retour», indique le communiqué de l'ambassade d'Italie. Le second projet, réalisé en groupement avec la société algérienne Cosider, concerne la ligne ferroviaire Saïda-Tiaret sur une longueur de 153 km. «Le projet, dont la finalisation est prévue pour 2019, est à 65% d'avancement», précise le même communiqué. Le troisième projet que visitera M. Pasquale Ferrara concerne la ligne ferroviaire Redjem Demouche-Mecheria, réalisé en groupement avec Etrhb Haddad.
L'ambassadeur d'Italie souligne que «les entreprises italiennes, qui collaborent pour la promotion et l'échange des compétences, d'expertise et de formation, travaillent depuis toujours avec leurs homologues algériennes à la réalisation des projets d'envergure internationale classés parmi les plus importants du continent africain et contribuent ainsi au développement économique de l'Algérie dans le secteur des infrastructures».
La visite de l'ambassadeur d'Italie, qui fait suite à celle effectuée le 26 septembre dernier au chantier de l'entreprise italienne CMC di Ravenna, à Constantine, sera ponctuée par un point de presse qu'animera aujourd'hui M. Pasquale Ferrara sur le site du chantier de l'entreprise Astaldi, sis à la gare de Saïda.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.