M'sila: inhumation du poète et chercheur Ayache Yahiaoui à Ain Khadra    Tennis/Tournoi international ITF juniors: Matis Amier en finale    Boxe/Tournoi pré-olympique: élimination de Sara Kali en 8es de finale    La réponse du clan Neymar à la déclaration de Messi    Les chaines qui diffuseront les rencontres de nos Pros, ce vendredi    PSG: Cette grosse révélation dans le dossier Kylian Mbappé !    Le 53e vendredi s'annonce grandiose à Alger    Slimane Laïchour. officier de l'ALN, messager de Krim Belkacem, Mohamedi Saïd et le colonel Amirouche : «Le maquis est une leçon de courage, d'humilité, une leçon de la mort, mais aussi une leçon de la vie»    Le pianiste Simon Ghraichy anime un récital à Alger    CRAAG: Secousse de magnitude 4.3 degrés enregistrée à Jijel    Psychotropes: impératif de revoir la loi de 2004    Journée nationale de la fraternité: instances et partis valorisent la décision du Président Tebboune    Bendouda s'entretient avec l'ambassadeur de Russie sur l'ouverture de centres culturels    Promotion du dialogue social: une nouvelle approche pour le règlement des contentieux    2020, an II de la nouvelle Algérie    Président Tebboune: l'Algérie peut jouer le rôle d'un arbitre "impartial" dans la crise libyenne    Sidi Bel-Abbès : Lamine Osmani salue la décision du président de la République    Abderrahmane Hadj-Nacer : « Le hirak finira par gagner »    Syrie: la vie reprend son cours normal à Alep et Idleb à l'aune des victoires de l'armée    Polisario: "le Maroc n'est qu'une puissance militaire occupante" du Sahara occidental    Cour suprême: l'ex-wali de Sidi Bel Abbes auditionné    Le PAD engagera de larges consultations avec les anti-pouvoir    Une usine qui couvre les besoins nationaux pour les cancéreux    13,4 milliards DA d'investissement en 2019    Le cynisme met fin au sauvetage humanitaire en Méditerranée    Les Rouge et Noir renouent avec le derby    Serport annoncera aujourd'hui le rachat du club    Erling Haaland, naissance d'un géant    L'UA encourage le Mali à dialoguer avec les chefs terroristes    Le virus de l'argent en quarantaine !    Nouveau sit-in des enseignants de l'université de Tizi Ouzou    Les corps communs en grève les 23 et 24 février    Khalifa Haftar reçu par le ministre russe de la Défense    Libye : retour à la case départ    Une expulsion et des interrogations    Décès du poète et chercheur Ayache Yahiaoui    Les chemins vers l'art    Le message poignant De nos frères blessés    …sortir ...sortir ...sortir ...    La femme, une icône du pacifisme de la révolution    Aïn témouchent : deux morts et 13 blessés dans un accident de la route    Es Sénia: Plus de 158 tonnes de tabac à chiquer saisies    Pour faire face à la grève: Air Algérie affrète deux avions et recrute de nouveaux personnels navigants    Travaux de maintenance du réseau électrique: Des perturbations dans l'alimentation électrique dans trois communes    Chakib Khelil et Amar Ghoul bientôt devant la Cour suprême !    Nouvelles accusation contre Anis Rahmani    Près de 700 "gülenistes" arrêtés ou recherchés en Turquie    Polémique autour de la délimitation des frontières maritimes    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Présidentielle : six candidats déposent leurs dossiers de candidature, à quelques heures de l'expiration du délai
Publié dans El Watan le 03 - 03 - 2019

Six candidats à la présidentielle du 18 avril prochain ont déposé jusqu'à maintenant leurs dossiers de candidature auprès du Conseil constitutionnel, à quelques heures du délai de dépôt des dossiers, qui expire ce dimanche à minuit.
Le président du parti du Rassemblement algérien (RA), Ali Zeghdoud et le candidat indépendant Abdelhakim Hamadi étaient les premiers à confirmer leur participation à cette élection présidentielle. Ces deux candidats ont remis jeudi dernier leurs dossiers de candidature au Conseil constitutionnel.
Samedi, le président du Front Al-Moustakbel, Abdelaziz Belaid, le président du Parti de la victoire nationale (PVN), Adoul Mahfoudh et le président du mouvement El-Bina, Abdelkader Bengrina ont déposé leurs dossiers de candidature auprès du Conseil constitutionnel. Le général à la retraite, Ali Ghediri a déposé dimanche, en tant qu'indépendant, son dossier de candidature à la présidence de la République.
Le président sortant, Abdelaziz Bouteflika qui a annoncé le 10 février dernier sa décision de briguer un nouveau mandat, devrait déposer sa déclaration de candidature auprès du Conseil constitutionnel ce dimanche, selon sa direction de campagne.
Le délai pour le dépôt des dossiers de candidature à l'élection présidentielle du 18 avril prochain, s'achève, en effet, ce dimanche 03 mars 2019 à minuit, conformément à l'article 140 de la loi organique portant régime électoral et au décret présidentiel portant convocation du corps électoral.
Le dossier de candidature doit être déposé, après rendez-vous convenu auprès du secrétariat général du Conseil constitutionnel, selon la disposition de la loi organique n 16-10 du 25 août 2016 relative au régime électoral.
L'article 139 de la loi organique adoptée à l'été 2016 stipule que “la déclaration de candidature à la Présidence de la République résulte du dépôt d'une demande d'enregistrement auprès du Conseil constitutionnel contre remise d'un récépissé”.
La Constitution qui énonce les pouvoirs du président de la République et les conditions d'éligibilité à ce poste, ne précise pas les modalités et les conditions de dépôt du dossier de candidature à l'élection présidentielle.
La demande de candidature doit comporter les nom, prénom (s), émargement, profession et adresse de l'intéressé. Outre le dossier administratif contenant les renseignements du postulant, ce dernier doit notamment présenter soit une liste comportant aux moins 600 signatures individuelles de membres élus d'assemblées populaires communales, de wilayas ou parlementaires et réparties, au moins, à travers 25 wilayas, ou bien une liste comportant 60.000 signatures individuelles, au moins, d'électeurs inscrits sur une liste électorale.
La demande est aussi accompagnée d'un dossier comportant plusieurs pièces notamment une déclaration sur l'honneur attestant que l'intéressé possède uniquement la nationalité algérienne d'origine et qu'il n'a jamais possédé une autre nationalité, une déclaration sur l'honneur attestant de sa confession musulmane, un certificat de nationalité algérienne d'origine du conjoint de l'intéressé et une déclaration sur l'honneur attestant que le conjoint jouit uniquement de la nationalité algérienne.
Elle doit comporter également un certificat de nationalité algérienne d'origine du père et de la mère de l'intéressé, une déclaration sur l'honneur attestant la résidence exclusive, en Algérie, pendant 10 ans, au moins, sans interruption, précédant immédiatement le dépôt de candidature de l'intéressé, une attestation de participation à la révolution du 1er novembre 1954 pour les candidats nés avant le 1er juillet 1942 et une attestation de non implication des parents du candidat, né après le 1er juillet 1942, dans des actes hostiles à la révolution.
Par ailleurs, le président du parti Talaie El Hourriyet, Ali Benflis qui avait retiré les formulaires de souscription de signatures individuelles au niveau du ministère de l'Intérieur, devrait trancher ce dimanche après midi la question de sa participation à l'élection présidentielle du 18 avril.
Le président et candidat déclaré du Mouvement de la société pour la paix (MSP), Abderrezak Makri, a annoncé qu'il ne participerait pas à cette élection présidentielle en cas de candidature du président sortant, Abdelaziz Bouteflika.
Le Parti des travailleurs (PT), qui avait aussi retiré les formulaires de souscription de signatures individuelles au ministère de l'Intérieur, a décidé, pour sa part, de ne pas participer à l'élection présidentielle.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.