Le Barça n'avait jamais laissé le Real aussi loin derrière    La société civile appelle l'armée à ouvrir un dialogue franc    TRIBUNAL DE BIR MOURAD RAIS : Le procès d'Ali Haddad reporté    En bref…    Juventus : Allegri donne la raison de son départ    Report du procès de l'homme d'affaires Ali Haddad au 3 juin prochain    REMISE EN LIBERTE DE HANOUNE, SAID, TOUFIK ET TARTAG : Le tribunal militaire de Blida rejette la demande    Constantine et Skikda : Les universitaires célèbrent le 19 Mai dans la rue    CLASSEMENT ANNUEL ETABLI PAR L'HEBDOMADAIRE JEUNE AFRIQUE : Le Peuple algérien le plus influent d'Afrique    Les étudiants marchent dans des rues quadrillées    EXAMENS DE FIN D'ANNEE A MASCARA : Plus de 45.000 candidats face aux épreuves    Les pharmaciens d'officine protestent    Unions de wilaya UGTA : Les travailleurs appellent à une grève générale le 22 mai    Egypte: attentat contre des touristes près des pyramides    Pétrole: le panier de l'Opep se maintient plus de à 72 dollars le baril    Le procès de Ali Haddad s'ouvre aujourd'hui    Manœuvres saoudiennes et émiraties    La contestation veut un civil à la tête de la transition    Ankara va produire les S-500 avec Moscou    L'appui de Benflis    Quelques vérités bonnes à dire    Le NAHD dans tous les esprits    L'ES Tadjenant dernier qualifié pour les demi-finales    Le GS Pétroliers s'offre son 20e championnat d'Algérie    Mahrez : "Je retiens cette fin de saison ..."    M'bolhi rejoindra le CTN avant le 27 mai    «Il y a eu un manque de rigueur dans la formation des enseignants»    Les bénéficiaires peuvent contracter un nouveau prêt    Réflexion et débats au programme à Oran    Nette diminution des cas en 2018    Le nouveau directeur contesté    Bélaïd et Sahli aux côtés d'une pléthore de plaisantins    ACTUCULT    Les antiquités en péril recherchent désespérément un nouveau musée    Tajine malsouka au poulet    Cheveux d'ange au miel    Ces chantiers qui n'en finissent pas    Du talent à revendre    On vous le dit    L'armée syrienne dément avoir utilisé des armes chimiques à Lattaquié    Chacha TV pourra-t-il concurrencer Netflix en Algérie?    Les joueurs en grève    Le drapeau palestinien flotte sur l'Eurovision    Almodovar ne tourne pas rond, tant mieux!    Jusqu'au bout de la nuit à Tizi Ouzou    "Une tempête" aux Glycines    Gaïd Salah peaufine sa réponse    Des législatives sur fond d'enjeu climatique    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Explosions au Sri Lanka : le bilan s'aloudrit à 207 morts et plus de 450 blessés
Publié dans El Watan le 21 - 04 - 2019

Le bilan des huit explosions qui ont frappé dimanche trois églises et quatre hôtels de luxe du Sri Lanka au moment de la célébration de la messe de Pâques s'est alourdit à 207 morts et plus de 450 blessés, a annoncé la police dans un nouveau bilan.
“Nous ne pouvons pas confirmer si c'étaient des attaques suicides”, a dit le porte-parole de la police, Ruwan Gunasekera, cité par des médias locaux, ajoutant que trois personnes avaient été arrêtées. Selon la police, quatre hôtels haut de gamme et une église ont été visés par des explosions à Colombo.
Une autre déflagration a touché une église à Negombo, au nord de la capitale, et une septième a visé une autre église à Batticaloa, dans l'est de l'île. A Orugodawatta, dans le nord de la capitale Colombo, un kamikaze a tué trois policiers en se faisant exploser dans un bâtiment.
Le président Srilankais Maithripala Sirisena s'est dit “choqué” par les explosions. Le Premier ministre Ranil Wickremesinghe, a de son côté condamné ces “attaques lâches” mais n'a pas donné de chiffres exactes concernant les victimes.
Le ministre des Finances Mangala Samaraweera a quant à lui déclaré sur Twitter que les attaques avaient tué “de nombreux innocents” et semblaient “une tentative coordonnées pour provoquer des meurtres, le chaos et l'anarchie”. “Réunion d'urgence dans quelques minutes.
Les opérations de secours sont en cours”, a tweeté pour sa part, le ministre des Réformes économiques Harsha de Silva, faisant état de “scènes horribles” à l'église Saint-Anthony et dans deux des hôtels visés où il s'est rendu. Un couvre-feu est entré en vigueur “jusqu'à nouvel ordre” dans tout le pays, a déclaré le ministère de la Défense.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.