Affaire «Tahkout»: Liberté provisoire pour le ministre du Tourisme    Quel dialogue national ?    Pour la 21ème semaine consécutive: Les étudiants poursuivent les manifestations    Automobile: La 1re pierre de l'usine Peugeot le 21 juillet    Tlemcen: Gendarmerie et police enquêtent à la CCLS    Une médiation morte avant de commencer    Equipe nationale: Cap sur le Sénégal    Les cinq clés de la réussite de l'Algérie    Constantine - Premier vol vers les Lieux Saints de l'Islam demain    Université «Mohamed Boudiaf»: 3.500 nouveaux bacheliers attendus    Douze accidents de la route en 48 heures    Chakib Khelil et le scandale Panama Papers    Energie nucléaire : Réalisation prochaine d'une station de production de l'électricité    Energies renouvelables : Sonelgaz possède l'expérience nécessaire pour accompagner le programme national    Les opérateurs intéressés bénéficieront de l'accompagnement public    La Tunisie toujours attractive    Karim Younes confirme sa présence    Les pays de l'UE à la recherche d'une approche commune à l'endroit de l'Iran    Al-Assad promet de poursuivre les efforts pour former un comité constitutionnel    Une guerre US contre l'Iran entraînera un déluge de missiles sur Israël    Algérie Motors annone l'arrivée du C400 X et le C400 GT    Une plateforme anticorruption contre 8.000 fonctionnaires    Italie : Les dessous du déplacement de Salvini à Washington    Algérie-Mali : Le ministre malien des AE en visite de travail à Alger    Le successeur d'Ouyahia connu ce samedi    La meilleure voie de voir l'Algérie de demain    CAN-2019: Les "Verts" droit au but    Le club NRAI El Harrach remporte le trophée    Afflux record au stade au 5 juillet    CAN-2019 : les Verts en finale    Le Real Madrid annonce la mort du frère de Zineddine Zidane    Ambiance : L'Algérie, entre liesse populaire et rêve de deuxième étoile    Cour suprême : Abdelkader Benmessaoud mis en liberté provisoire    Marches des étudiants à Alger    Baisse drastique des réserves de change    Conseil interministériel élargi : Examen des préparatifs de la prochaine rentrée sociale    Lancement d'une campagne de sensibilisation aux accidents de la route    Près de 700 millions de DA de marchandises non facturées mises sur le marché    14 orpailleurs arrêtés à Tamanrasset et Bordj Badji Mokhtar    Programme d'activités estivales : Cap sur la grande bleue    Exposition collective d'arts plastiques    30 wilayas au Salon national des arts traditionnels et cultures populaires    Regain de créativité théâtrale pour enfants    Un mythe, des voyages hors du commun    Participation de plus de 20 wilayas    Exposition collective d'artistes peintres des wilayas de l'Ouest    .sortir ...sortir ...sortir ...    L'autofiction, une quête de soi    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





MC Oran : Embûches sur le chemin du futur actionnaire majoritaire, Hyproc
Publié dans El Watan le 06 - 06 - 2019

L'assemblée générale des actionnaires, qui a eu lieu dimanche soir à l'hôtel Sheraton afin de déblayer le terrain à la filiale de Sonatrach, en l'occurrence Hyproc, a vu la fin officielle du président Belhadj à la tête de la SSPA/ MCO.
Ce dernier a démissionné, il faut le dire, dans une situation délétère, sur fond d'une véritable contestation des supporters, très échaudés par le maintien sur le fil en Ligue 1 du MCO.
Cette assemblée s'est déroulée dans une atmosphère tendue, sachant que les ex-présidents Djebbari, Abdellilah et Mehiaoui (ils ont 67% des parts qu'ils comptent revendre au futur repreneur) ont été délégués pour prendre attache avec le futur repreneur du MCO, qui n'est autre que la société Hyproc, pour sonder définitivement la bonne foi de cette société de transport maritime, qui a signé le protocole d'accord en janvier pour être l'actionnaire majoritaire du club, mais qui sera échaudée par la non-présentation des bilans du club, et ce, depuis 2012.
Un problème qui va à coup sûr ressurgir si la situation financière du club (bilans) reste dans les catacombes du MCO, une problématique qui peut freiner définitivement la venue d'Hyproc, qui a déjà donné le ton en aidant seulement le club par le biais du sponsoring, et ce, depuis janvier dernier.
Ajoutons aussi le grain de sel mis par les fans du club, qui sont entrés dans une colère noire à la suite de la délégation des ex-présidents qui ont été choisis (sur quelle base ?) pour négocier la venue officielle d'Hyproc à la tête du MCO.
Les fans du club ont carrément barré la route menant au Sheraton et crié leur colère pour que la délégation des trois ex-présidents soit coûte que coûte stoppée par les autorités locales, à leur tête le wali d'Oran, car pour eux, c'est une aberration que ce soit toujours les mêmes qui reviennent, alors qu'ils ont fait beaucoup de mal au club ces 23 dernières saisons. Ils semblent décidés à voir un changement radical et non des replâtrages qui sont devenus, d'après eux, le label du club.
La prochaine tenue d'une assemblée des actionnaires avec Hyproc, qui aura lieu ce samedi, sera à coup sûr explosive au vu des belligérants, qui ne veulent rien savoir concernant les trois ex-présidents qui négociaient avec Hyproc, sachant que Belhadj a pris la sage résolution de partir sur fond de contestation et de menace.
Belhadj nous dira à la fin de cette assemblée : «Beaucoup de choses ont entravé la bonne marche de l'équipe, d'indues personnes m'ont mis des bâtons dans les roues et ont précipité le départ des Bouchar, Aït Ouamar, Faham et même Ziri, ajoutons que l'entraîneur Badou Zaki a, lui aussi, été touché, ce qui a précipité son départ. Je rappelle que les trois bilans réclamés par Hyproc sont prêts et vont être remis aux responsables de la compagnie.»


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.