Affaire «Tahkout»: Liberté provisoire pour le ministre du Tourisme    Quel dialogue national ?    Pour la 21ème semaine consécutive: Les étudiants poursuivent les manifestations    Automobile: La 1re pierre de l'usine Peugeot le 21 juillet    Tlemcen: Gendarmerie et police enquêtent à la CCLS    Une médiation morte avant de commencer    Equipe nationale: Cap sur le Sénégal    Les cinq clés de la réussite de l'Algérie    Constantine - Premier vol vers les Lieux Saints de l'Islam demain    Université «Mohamed Boudiaf»: 3.500 nouveaux bacheliers attendus    Douze accidents de la route en 48 heures    Chakib Khelil et le scandale Panama Papers    Energie nucléaire : Réalisation prochaine d'une station de production de l'électricité    Energies renouvelables : Sonelgaz possède l'expérience nécessaire pour accompagner le programme national    Les opérateurs intéressés bénéficieront de l'accompagnement public    La Tunisie toujours attractive    Karim Younes confirme sa présence    Les pays de l'UE à la recherche d'une approche commune à l'endroit de l'Iran    Al-Assad promet de poursuivre les efforts pour former un comité constitutionnel    Une guerre US contre l'Iran entraînera un déluge de missiles sur Israël    Algérie Motors annone l'arrivée du C400 X et le C400 GT    Une plateforme anticorruption contre 8.000 fonctionnaires    Italie : Les dessous du déplacement de Salvini à Washington    Algérie-Mali : Le ministre malien des AE en visite de travail à Alger    Le successeur d'Ouyahia connu ce samedi    La meilleure voie de voir l'Algérie de demain    CAN-2019: Les "Verts" droit au but    Le club NRAI El Harrach remporte le trophée    Afflux record au stade au 5 juillet    CAN-2019 : les Verts en finale    Le Real Madrid annonce la mort du frère de Zineddine Zidane    Ambiance : L'Algérie, entre liesse populaire et rêve de deuxième étoile    Cour suprême : Abdelkader Benmessaoud mis en liberté provisoire    Marches des étudiants à Alger    Baisse drastique des réserves de change    Conseil interministériel élargi : Examen des préparatifs de la prochaine rentrée sociale    Lancement d'une campagne de sensibilisation aux accidents de la route    Près de 700 millions de DA de marchandises non facturées mises sur le marché    14 orpailleurs arrêtés à Tamanrasset et Bordj Badji Mokhtar    Programme d'activités estivales : Cap sur la grande bleue    Exposition collective d'arts plastiques    30 wilayas au Salon national des arts traditionnels et cultures populaires    Regain de créativité théâtrale pour enfants    Un mythe, des voyages hors du commun    Participation de plus de 20 wilayas    Exposition collective d'artistes peintres des wilayas de l'Ouest    .sortir ...sortir ...sortir ...    L'autofiction, une quête de soi    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Le single de son album posthume depuis hier sur Youtube : Rachid Taha, cet «ambianceur» et «sapeur» africain
Publié dans El Watan le 20 - 06 - 2019

Le premier single et le clip posthume et officiel intitulé Je suis africain, réalisé par Jules Lahana et produit par Le Rat des Villes, a été mis en ligne hier, 19 juin 2019, sur la plateforme Youtube.
Cela a été annoncé 48 heures avant sur le compte Facebook officiel Rachid Taha. Le post annonçait déjà que le premier titre, éponyme, s'annonçait comme un hommage posthume des artistes ayant travaillé avec lui, l'ayant côtoyé, l'ayant connu et reconnu comme rock star.
Le post annonce : «Sur cette chanson inédite, Rachid Taha chante son amour pour l'Afrique et la fierté de ses racines. De nombreuses personnalités ont accepté de figurer dans le clip…»
«Mandela, La Kahina, Jimi Hendrix, Rachid Taha, Africains»
Avant, il y avait Léon l'Africain, maintenant, il y a et y aura Taha l'Africain. Rachid Taha, soit neuf mois après sa disparition prématurée, ressuscite en déclinant son appartenance au continent : «Aya wa kidayra el hala (comment ça va ?), Nass m'lah (les bonnes gens), je suis africain, du nord au sud, dedans, comme dehors/ je n'ai pas le rythme dans la peau/ un albinos afro/ Africain, j'aime, j'aime l'Afrique/Africain, fantasmagorique/ de New York au Congo, Dieu a la même peau/ je suis africain de Paris à Bamako/ Mandela, Africain, La Kahina, Africaine, Malkolm X, Africain, Kateb Yacine, Africain, Jimi Hendrix, Africain, Jacques Derrida, Africain, Angela Davis, Africaine, Frantz Fanon, Lumumba, Africain, Sankara, Africain, Bob Marley, Hâmpaté Bâ, Africain, Aimé Césaire, Rachid Taha, Africain… ».
Brian Eno, Steve Hillage, Damon Albarn, Catherine Ringer…
Dans cette déclaration d'amour, il faut le souligner, très émouvante, Rachid Taha, revendique haut et fort son appartenance au continent africain et à cet héritage culturel issu de cette matrice, ce berceau de l'humanité ayant enfanté James Brown, Marvin Gaye, Prince, Billie Holliday, Jimi Hendrix, Peter Tosh…
Musicalement, Je suis africain, mêle des sonorités afro-beat, maghrébines, algériennes, le chaâbi-electro, distillé par, l'incontournable Hakim Hamadouche, et la fine équipe des musiciens Idris Badarou, Kenzi Bourras, Franck Mantegari, les frères d'«âme», Mamadi Diabaté, Cyril Moret, Olivier Llugany, Jacques Gandard, Anne Le Pape, Julien Gaben… Une belle rumba «zaïroise» chatoyante, comme les photos élégantes des «sapeurs» (la société des ambianceurs et personnes élégantes)- très cher à Papa Wemba- qui défilent : les grands Brian Eno, Steve Hillage, Damon Albarn, Catherine Ringer, Jeanne Added, Benjamin Biolay, Oxmo Puccino, Femi Kuti, Axel Bauer , Agnès B, Flèche Love, Slimane Dazi, Samir Guesmi, Mouss et Hakim (Zebda Officiel), Toma Feterman, Chinois Marrant Aka Bun Hay Mean , Steve Tran, Mouloud Achour, Medine, Anna Mouglalis , Olivier Llugany La Caravane Passe , Hakim Hamadouche, Bintu, Djamel Tatah, Sodi et bien sûr Lyes Taha, le fils de Rachid Taha et son fidèle ami, Toufik Baalache…
Les clubbers espèrent le remix
Rachid Taha semble nous dire : «Je suis africain, je suis encore vivant.»
Encore une très bonne nouvelle pour les fans de Rachid Taha, l'album éponyme Je suis africain sortira le 20 septembre 2019. Save the date ! Et puis, le remix de Je suis africain, c'est sûr, fera le bonheur des clubbers cet été. Lyes Taha, le fils de Rachid, le célèbre DJ, Clyde P, est tout indiqué.

Lien sur Youtube :
Je suis africain de Rachid Taha
https://www.youtube.com/watch?v=PWKoPUi-YLQ
Ecouter en streaming : https://rachidtaha.lnk.to/JeSuisAfricain
Abonnement à la chaîne YouTube : http://bit.ly/RachidTahaYT


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.