Les manifestants en masse pour le 40e vendredi à Alger    Vo Vietnam: la Fédération algérienne passe sous l'égide de la World Federation    Karaté-do : après l'or mondial, Anis Helassa rêve des JO    Algérie Télécom lance une nouvelle application mobile ''E-Paiement espace client''    Toutes les options seront examinées lors du Congrès du Polisario y compris la lutte armée    Mondiaux de para-athlétisme: Bernaoui encense la sélection algérienne auréolée de 16 médailles    Séisme de trois degrés dans la wilaya de Guelma    Les syndromes coronaires aigus, 1ère cause de mortalité en Algérie    Le Conseil de la nation prend part à l'Eucoco en Espagne    La campagne électorale se déroule dans le calme et la sérénité la plus totale    Décès du chanteur chaâbi Cheikh Liamine    Algérie-EAU: les voies de développement des relations bilatérales évoquées    Concours "Hult prize": trois projets d'étudiants de Tlemcen choisis    Wilaya d'Alger: signature de marchés pour le raccordement au réseau de gaz et d'électricité    Eucoco/Sahara occidental: plus de 500 personnes prennent part aux travaux de la Conférence    Les candidats soulignent la nécessité de renforcer le front interne pour préserver la stabilité de l'Algérie    Bale, la réponse de Marca ! (Photo)    L'homme d'affaires Omar Allilat incarcéré à El Harrach    Le corps électoral global avoisine les 24,5 millions d'inscrits    Bengrina s'en prend à l'opposition    Egypte-Côte d'Ivoire en finale    Les chapeaux connus    2 représentants de la Fifa à Alger    Fin de la phase aller le 18 décembre    «Les rassemblements contre les élections sont antidémocratiques»    La Palestine refuse toute médiation américaine    Tractations tous azimuts pour la formation du gouvernement    «Les maladies professionnelles, l'affaire de tous»    Des mises en demeure aux enseignants grévistes    Sonatrach renouvelle avec le français Engie    Plongée dans l'univers d'Amadeo Modigliani    ACTUCULT    Présidentielle 2019: paroles de candidats au quatrième jour de la campagne    Hai Nedjma: Saisie de 210 comprimés psychotropes    Quand le «pays inutile» se souvient de l'Algérie utile !    La grogne d'un peuple n'est pas un projet politique, c'est la nécessité d'en construire un    Marche de soutien à l'organisation des élections    Cela s'est passé un 28 juin 1835 : la bataille d'El-Megta'â    James Ellroy : «Bien-sûr que je suis un génie»    8 individus arrêtés à Relizane et à Ghardaïa    Rencontre Bensalah - Bedoui    Sahara occidental : 15 e Congrès du Polisario : conférences préparatoires au niveau de l'Armée sahraouie    La police anti-émeute disperse des manifestants    Mali : 24 soldats et 17 jihadistes tués dans des combats    Recettes douanières: Hausse de plus de 5% durant les 9 premiers mois de 2019    L'Algérie peut rééquilibrer son économie    Ouargla : Le moineau blanc observé pour la première fois à Touggourt    Forum de l'Unesco: Rabehi relève l'importance accordée par l'Algérie à la culture    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Biskra : « Non à la zizanie, les Kabyles sont nos frères »
Publié dans El Watan le 18 - 10 - 2019

Pour le 35e acte du mouvement populaire pacifique contre le système politique entamé le 22 février de cette année, les hirakistes de Biskra se sont réunis, aujourd'hui après-midi sur Sahat El Houria (Place de la Liberté) du centre-ville pour exprimer une fois encore leur aspiration à un Etat civil et non-militaire, dénoncer les arrestations « abusives et illégales » des acteurs les plus en vue du hirak, réclamer la libération de tous les détenus d'opinion sans exception et rejeter les élections présidentielles prévues pour le 12 décembre prochain, a-t-on constaté.
« Il n'y aura pas d'élections cette année. Pas de vote coopté par la bande et les corrompus. Libérez Bouregaà et emprisonnez les enfants des malfrats. Pouvoir assassin. Vous avez dilapidé les richesses du pays.», ont scandé les manifestants avant d'entamer une marche sur la longue Avenue Zaàtcha.
Parfaitement au diapason de l'actualité, ceux-ci ont aussi clamé « Félicitations à nos frères Tunisiens, notre tour viendra. Les kabyles sont nos frères. Non à la Zizanie (fitna) » pour réaffirmer « la nécessité de préserver l'union sacrée de tous les Algériens devant poursuivre cette mobilisation pacifique jusqu'à la mise en place de conditions ouvrant la voie à un état démocratique et républicain débarrassé des symboles et de tous les rebuts de l'ère bouteflikienne. Nous voulons un Etat civil avec un Président librement et honnêtement élu et un parlement représentant vraiment la diversité et les composantes du peuple algérien. Nous ne sommes pas dupes des manigances du pouvoir pour diviser et amoindrir le Hirak et ainsi régénérer et reconduire un succédané de ce système décrié par tout un peuple. Les kabyles sont nos frères. Amirouche et Ait Ahmed sont nos références. », a souligné un tribun muni d'un Mégaphone.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.