Les graves accusations de Baâdji    Le procès de Fethi Ghares renvoyé au 12 décembre    Un limogeage et des interrogations    Tebboune presse le gouvernement    L'Algérie sur la bonne voie en Afrique    Le défi de la qualité    Conseil de sécurité de l'ONU : Lamamra appelle l'Afrique à parler d'une seule voix    Tapis rouge pour Mahmoud Abbas    Algérie-Egypte, l'enjeu de la première place    "Nos joueurs ont été perturbés par ce confinement"    Le RCK et le MC El-Bayadh s'envolent    Météo : Des vents forts continueront à souffler sur plusieurs wilayas du pays ce lundi (BMS)    Lancement de la vaccination à domicile    La tutelle annonce des mesures d'apaisement    Mort d'un septuagénaire par asphyxie au monoxyde de carbone    Le dernier vol du colibri !    CR Belouizdad : Le Chabab sur le podium    Alger: 16 projets pour fluidifier la circulation    Longue chaîne létale    Des signes «positifs» pour le retour du soutien international    Haaland peste contre l'arbitrage    5 décès et 149 blessés enregistrés en 24 heures    L'UGTT réclame un «dialogue national»    L'armée sahraouie cible les forces de l'occupation marocaine    Fantasmagorie d'une rencontre déchue    La musique andalouse dans tous ses états    «Soula» de Salah Issaâd en compétition    Arrivée du Président de l'Etat de Palestine à Alger    Le FLN increvable    Le FFS fait son bilan    Augmentation pénalisante des prix    Les japonais "s'intéressent" au marché algérien    16 opérations d'exportation réalisées en novembre    «J'aimerais marquer plus de buts pour l'Algérie»    Nouvelle panne    Le SOS des étudiants en médecine    A ou A', ces Verts hybrides tiendront-ils longtemps ?    La JSS se débarrasse des grigris des Ghanéens    L'Arabie Saoudite court en Formule 1    Washington et ses alliés s'inquiètent d'«exécutions sommaires» d'ex-policiers par les talibans    Les Gambiens élisent leur Président pour oublier la dictature    Ouverture aujourd'hui d'un colloque national «Tamazight et l'informatique»    Grand colloque sur Cheikh Bouamama, les 11 et 12 décembre 2021    Rencontre internationale sur l'œuvre de M'hamed Safi El Mostaghanemi    INDUSTRIE : PLUS DE 400 PROJETS BLOQUES PAR LA BUREAUCRATIE    Il y a les vrais, et il y a les faux !    «Nous avons atteint nos objectifs»    L'ascension fulgurante du Front el Moustakbal    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.



Draâ El Mizan : Des villageois réclament des indémnisations
Publié dans El Watan le 30 - 11 - 2019

Les citoyens du village Ouled Aïssa, dans la commune de Draâ El Mizan, à une quarantaine de kilomètres au sud de Tizi Ouzou, interpellent les autorités et exigent le relogement des familles dont les habitations ont été endommagées par les travaux de réalisation de la pénétrante autoroutière.
Les citoyens affirment que les autorités de daïra leur ont, en effet, promis des compensations suite aux dommages causés par les travaux et de procéder à des recasements ou des attributions de terrains. Ils ont été surpris d'apprendre récemment par les services de la daïra de Draâ El Mizan que ces engagements ont été annulés, nous assure-t-on.
Les villageois soulignent que les autorités locales ainsi que celles de wilaya ont réalisé un recensement des familles dont les foyens ont été endommagés par les travaux de la pénétrante à l'autoroute est-ouest.
L'indemnisation ayant déjà tardé «risque de ne pas nous être accordée surtout avec cette note des responsables de la daïra de Draâ El Mizan qui classent les terres qui devaient nous être attribuées comme étant des terrains agricoles», nous affirme-t-on. Les citoyens de Ouled Aïssa interpellent les autorités afin de trouver une issue au problème d'indemnisation.
Gel de la grève à l'ADE
Les travailleurs de l'Algérienne des eaux (ADE) de la wilaya de Tizi Ouzou ont interrompu leur mouvement de grève illimitée ayant duré plus d'un mois.
Les grévistes ayant répondu à l'appel du syndicat d'entreprise affilié à l'UGTA ont ainsi repris le travail après «un accord de principe conclu entre le ministère des ressources en eaux et la centrale syndicale en présence de la fédération, des représentants des travailleurs des établissements sous tutelle et les directeurs», note le conseil syndical.
Cette réunion, tenue le 20 novembre dernier au siège de la centrale syndicale UGTA, sanctionnée d'un PV, s'est, en effet, soldée par un accord de principe concernant les revendications salariales soulevées par les protestataires.
«Lors de l'assemblée générale des travailleurs de l'unité de Tizi Ouzou ayant eu lieu à la maison de la culture Mouloud Mammeri, le 25 novembre, il a été décidé, à la majorité, le gel de la grève jusqu'à la fin du mois, et la reprise du travail à compter du 26 novembre», souligne le syndicat.
Le syndicat menace, toutefois, de faire une nouvelle fois appel à la paralysie du secteurs de l'ADE à Tizi Ouzou si les promesses de la tutelle ne sont pas tenues d'ici la fin du mois.
Les travailleurs de l'ADE ont, pour rappel, entamé la protestation, il y a plusieurs semaines, avant d'entrer, le 17 octobre, en grève illimitée. Leur principale revendication est celle relative à la révision de la grille des salaires, en plus de l'amélioration des conditions de travail.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.