Forte mobilisation à Alger    "PAS DE MUSELIÈRE"    Des choix budgétaires très compliqués    Brèves    Sahara Occidental : Le Maroc poursuit son chantage envers l'Allemagne    Coronavirus : Washington met son poids dans la bataille pour l'accès aux vaccins à l'OMC    Elections en Libye: le Haut conseil d'Etat dénonce une "ingérence étrangère"    Belmadi espère disputer jusqu'à 3 rencontres en Juin : Algérie – Mauritanie confirmé pour le 3 juin    CFA : Première réunion lundi    Réunion avec les présidents de clubs professionnels : Les nombreux chantiers qui attendent la nouvelle FAF    Lourdes accusations contre les syndicats    M'SILA SOUSLES EAUX    Un doctorat soutenu en Italie et consacré à la vallée Ighzer Amellal : La géo-archéologie sur les traces de nos ancêtres    Décongestion routière dans la capitale : Coup d'envoi de la réalisation de deux nouvelles pénétrantes    La CNAS d'Oran organise une campagne d'information: Du nouveau pour les demandes de congé de maternité à distance    El-Bayadh: Les agriculteurs soulagés    Oran: Des individus poursuivis pour conspiration contre la sécurité de l'Etat    Mise en garde    Tlemcen: L'ex-député Tahar Missoum condamné à 2 ans de prison    Santé: Lancement du Registre des refus de don d'organes    Eradication prochaine de trois grands bidonvilles: Préparatifs pour le relogement de plus de 4.000 familles    Décret sur les psychotropes: Le SNAPO réclame la publication de la liste des produits concernés    LES «BONS MOTS» : «LIMOGEAGE», «LYNCHAGE», «COMPLOT»...    Guelma: L'évocation douloureuse du 8 mai 1945    Les slogans sortis de laboratoires    Villarreal – Man United, une finale inédite    Tottenham cible Conte    Des ex-magistrats saisissent Tebboune    Un lourd dossier contre Rachad    Les mises en garde du gouvernement    La Tunisie, aux abois, se tourne de nouveau vers le FMI    De l'importance des structures de proximité    L'unité d'urgences médicales opérationnelle    L'Algérie dans le «Top Ten»    Grève nationale des infirmiers les 25 et 26 mai    Le gaspillage atteint son apogée    À la veille du grand jour à Béjaïa    La pasionaria Djamila Boupacha    Une idée sur la barbarie coloniale    Le fabuleux destin d'un héros oublié    USMA-MCA, le choc    "J'ai toujours pensé que j'en étais capable"    CRB-NCM, délocalisé au stade du 5-Juillet    Percée des conservateurs dans un bastion travailliste    15 personnes arrêtées à El-Qods occupée    Le manque de vaccins accroît le risque d'une nouvelle vague    Sansal récipiendaire du prix Méditerranée du roman 2021    Quid de la coopération technique ?    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Oum El Bouaghi : 7,96 milliards de dinars pour l'agriculture
Publié dans El Watan le 28 - 06 - 2010

Le nouveau plan quinquennal accorde une primauté certaine au secteur agricole, car il constitue l'un des piliers économiques qui contribuent à assurer l'indépendance agro-alimentaire.
La direction des services agricoles (DSA) a inscrit sur ses tablettes de nombreux projets prompts à insuffler une dynamique nouvelle au secteur. Ainsi, il est prévu, au cours des cinq prochaines années, la plantation de 20 000 ha d'oliviers, à raison de 400 ha chaque saison. Le programme comporte aussi l'extension des terres irriguées, ce qui accroîtra les rendements aussi bien céréaliers que maraîchers. En effet, depuis plus d'une décennie, le maraîchage a connu un développement certain, surtout à F'kirina, Oued Nini, Aïn Kercha, Ksar Sbihi…Il faut rappeler que la commune de Aïn Kercha est connue pour la culture de la pomme de terre et du tabac. Les agriculteurs se tournent plus vers la culture du tabac en raison des substantiels bénéfices qu'ils en tirent. Les autres volets ou créneaux agricoles ne sont pas en reste comme l'élevage, tant ovin que bovin, l'aviculture et l'apiculture qui bénéficieront d'un soutien conséquent lors de ce quinquennat.
Reste que le soutien de l'Etat est conditionné pour l'adhésion volontaire des agriculteurs et de leur aptitude à développer le créneau pour lequel ils ont opté. Par ailleurs, le secteur de l'hydraulique se verra renforcé par 71 nouvelles opérations destinées aussi bien à consolider les potentialités agricoles que domestiques. En effet, pour l'eau potable, pas moins de 23 opérations sont inscrites pour un montant de 6 milliards de DA. Notons que la wilaya d'Oum El Bouaghi dispose de 7 retenues collinaires et d'un barrage, celui Ourkis, situé dans la commune de Aïn Fakroun. Une fois fonctionnel, ce barrage alimentera en eau potable 5 grandes localités et irriguera plusieurs milliers d'hectares.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.