Un "dangereux" terroriste capturé par les services de sécurité à Aïn Temouchent    Coronavirus: 98 nouveaux cas, 79 guérisons et 8 décès en Algérie durant les dernières 24h    Quatre personnes interpellées à Laghouat et Tiaret pour trafic de drogue et contrebande    Accord Opep+ : une action décisive afin d'empêcher un effondrement total du marché    Gaz: Sonatrach adapte sa stratégie pour faire face à la concurrence croissante du marché mondial    Les essais cliniques sur l'hydroxy-chloroquine repris: l'Algérie confortée dans sa position    Niger: 1,6 millions d'enfants vulnérables touchées par des crises humanitaires    Barça : Une inquiétude pour Lionel Messi ?    Elle a décidé de régler les contentieux vis-à-vis de la FIFA : La FAF au secours des clubs professionnels    Djamel-Eddine Damerdji relève la «complexité» d'un retour à la compétition    Affaire de l'enregistrement sonore : Le procès reporté au dimanche    Déconfinement à multiples risques    Hommage à Guy Bedos : Il fera tordre de rire les anges    Il n'a pas d'arc-en-ciel la nuit    Vers un intérimaire à la tête du MPA    7 ans de prison requis contre Yamani Hamel    Le Care critique les choix du gouvernement    Le pompage de l'eau prévu pour la fin du mois    La CAF propose de nouvelles formules pour les compétitions interclubs    Le stade 5-Juillet "parmi les plus chauds au monde"    L'épreuve    Naples : Le successeur de Koulibaly déjà identifié ?    Les travaux s'éternisent    Chengriha rappelle le soutien de l'ANP à Tebboune    Le gouvernement libyen tente de reprendre l'aéroport de Tripoli    Bras de fer au sommet sur la diplomatie en Tunisie    Plusieurs localités durement touchées    Projet d'évitement de la ville d'Azeffoun : Deux ans de travaux pour un tronçon de quatre km    Plus de 500 migrants bloqués au large de Malte    Des familles de victimes de la répression réclament justice    Vu à Souk-Ahras    " Détruisons les murs, construisons des ponts "    J'accuse Apulée, saint Augustin, Ibn Khaldoun et les autres !    Oulkhou : Recueillement à la mémoire de Tahar Djaout    Trafic de drogue, 2 arrestations    Ce n'est pas à Sonatrach de repenser sa stratégie, c'est au HCE de le faire    Accompagnement des entreprises    Ces profils atypiques qui veulent se faire une place en politique !    SpaceX, l'espace n'est plus un bien commun de l'humanité    Un déni français    Hirak : Mouvement ? Soulèvement ? Révolution ?    La fin d'une ère    Mise à plat du moral national    Les articles sur l'identité et la nature du régime ne seront pas amendés    Le ministère du Commerce dément    Détournement de foncier agricole et abus d'affluence : Hamel rejette toutes les accusations portées contre lui    ENVOI DE TROUPES DE L'ANP A L'ETRANGER : Laraba apporte des précisions    Allocution du président de la République devant les cadres et personnels de l'ANP    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Centre de regroupement des équipes nationales d'Aghribs : Le projet à l'arrêt depuis une année
Publié dans El Watan le 06 - 04 - 2020

Les travaux du futur centre sportif destiné aux stages de préparation des équipes nationales et des athlètes d'élite, d'un montant de 150 milliards de centimes, en construction à Aghribs, 35 km au nord-est du chef-lieu de la wilaya de Tizi Ouzou, accusent un retard sensible.
Inscrit le 23 février 2012 et lancé officiellement en juin 2013 pour un délai de réalisation de 26 mois, le projet est à l'arrêt depuis 2019, apprend-on du président de la commission sports et jeunesse de l'Assemblée populaire de wilaya (APW) de Tizi Ouzou, Smail Benhamna. Selon les informations qu'il nous a communiquées, le taux de réalisation est de 40%, alors que les études sont toujours en cours pour la reprise des travaux. «La date initiale de livraison était fixée pour 2016.
Hélas, une fois encore, le projet est loin d'être achevé», déplore M. Benhamna. Selon la direction de la jeunesse et des sports (DJS), la phase de réalisation est de 40% seulement et l'autorisation de programme actuelle (AP) de 1550 millions de dinars.
A l'instar des projets structurants dont a bénéficié la wilaya de Tizi Ouzou ces dernières années, le centre de regroupement des équipes nationales d'Aghribs a connu de nombreuses contraintes d'ordre bureaucratique et climatique (terrain inondable).
Si les blocs administration et balnéothérapie sont à 45% de réalisation, ce n'est pas le cas pour les autres lots de ce chantier, notamment le restaurant (20%), l'ouverture des voiries et la réalisation du lot assainissement, qui sont toujours en cours, a-t-on indiqué de même source. Outre deux stades, le projet de ce centre destiné à la préparation des équipes nationales comporte également un bloc d'hébergement de 220 lits, un restaurant, une unité de remise en forme (balnéothérapie), un bâtiment administratif et des vestiaires, selon sa fiche technique. Cette infrastructure tant attendue par les sportifs, implantée sur un site paradisiaque, près de la montagne et non loin des plages d'Azzefoun, est idéale pour les stages des athlètes d'élite en Algérie, où les lieux d'entraînement de haut niveau font cruellement défaut, obligeant les dirigeants en charge du secteur du sport à choisir l'étranger pour s'y préparer.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.