La liste de Hakim Belahcel à la tête de l'instance présidentielle    L'Algérie attend toujours l'initiative marocaine    COVID-19 : le wali d'Alger exclut la possibilité d'imposer un confinement partiel aux communes de la wilaya    Coronavirus : 470 nouveaux cas, 251 guérisons et 8 décès en Algérie durant les dernières 24h    La PCH instruite de distribuer les moyens de protection au personnel médical le plus tôt possible    10 ANS DE PRISON REQUIS CONTRE UN COUPLE : Vaste escroquerie immobilière à Oran    ALGERIENNE DES EAUX (ADE) : Réception de 06 projets en juillet à Mostaganem    ACCIDENTS DE LA CIRCULATION A MOSTAGANEM : 08 morts et 590 blessés au 1er semestre    Le Président Tebboune présidera dimanche une réunion du Conseil des ministres consacrée au Plan national de relance socioéconomique    Le chanteur Belkhir Mohand-Akli s'éteint à 69 ans    Marchandises-prix: baisse de 14,3 % à l'exportation, hausse de 1,3 % à l'importation au 1er trimestre 2020    "Nous devons la vérité aux Algériens"    Le RCD dénonce la "reconduction de schémas sortis des laboratoires de la police politique"    Khacef veut continuer à Bordeaux    Les athlètes «qualifiés et qualifiables» autorisés à reprendre les entraînements    Goudjil et Chenine s'impliquent lourdement    Le marché pétrolier retombe dans le doute    Les 4 samedis    Kaïs Saïed met en garde contre un danger interne    La BAD octroie une aide d'urgence pour la Libye    Forte convergence sur le dossier libyen entre Alger et Rome    34 personnes qui fêtaient un anniversaire, arrêtées    La reprise à nouveau renvoyée    Mohamed Yahiaoui installé à la tête de la commission    Le blues des colonies et l'implacable holocauste des origines    L'exemple français    Les journalistes seront expulsés des chambres de Sidi Fredj    La France risque de perdre le marché algérien    Nouvelle lune de miel entre Alger et Paris    "Tout geste unilatéral serait diplomatiquement malheureux"    Alger insiste sur la fin des ingérences en Libye    Le P-DG et 3 responsables de l'EPMC sous mandat de dépôt    Le port de Skikda et les instructions d'Amar Ghoul    Le barreau s'engage à défendre les droits de la victime    "Nous avons 25 milliards en instance d'encaissement"    Boussouf prêté à Courtrai puis à Eindhoven    Khaled rêve d'un Maghreb uni    Numidia TV dans la tourmente    L'ONEC dénonce les déclarations de Marine Le Pen contre l'Algérie    Le général-major Omar Tlemsani, nouveau commandant de la 4e Région militaire    Suite à une panne dans le réseau: Des coupures du courant électrique dans plusieurs quartiers à Sidi Chami    Cité des 100 logements sociaux de Bouisseville: Les habitants attendent le gaz de ville depuis huit ans    Entre la liberté de réfléchir et l'interdiction de penser    Institut Cervantès d'Oran: Le cycle « Hispanistadesdecasa » à partir de demain    Les précisions de Ferhat Ait Ali    Les Algériens non concernés    Impact du Covid-19: la presse sportive algérienne touchée de plein fouet    Premier League: L'Algérien Mahrez 2e meilleur passeur africain    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Elle a décidé de régler les contentieux vis-à-vis de la FIFA : La FAF au secours des clubs professionnels
Publié dans El Watan le 04 - 06 - 2020

La Fédération algérienne de football (FAF) a décidé de régler les contentieux des clubs professionnels vis-à-vis la FIFA, a annoncé hier l'instance fédérale sur son site officiel. «Le BF a décidé d'apporter une nouvelle fois son aide aux clubs algériens dans le cadre de leurs situations contentieuses vis-à-vis de la FIFA, avec l'engagement de ces derniers de rembourser les avances de la FAF sur leurs indemnités de participation en Coupes africaines et/ou de leur quote-part des droits TV», écrit la FAF dans son rapport de la dernière réunion du BF.
En effet, plusieurs clubs algériens ont été sommés par la FIFA de payer des sommes en devises fortes suite à des contentieux avec des joueurs étrangers.
Ce problème récurrent met la Fédération dans l'embarras, surtout que le transfert d'argent est strictement interdit par la loi algérienne. Ainsi, et pour éviter d'autres problèmes similaires, la FAF «a décidé d'interdire, à travers la CNRL (Chambre nationale de résolution des litiges), tout recrutement de joueurs étrangers par tout club n'ayant pas encore assaini sa situation contentieuse».
Le BF rappelle dans son dernier bilan que «la situation des dettes des clubs des Ligues 1 et 2 demeure inchangée depuis le début de la pandémie de la Covid-19, soit plus de 217 MDA pour les clubs de L1 et plus de 523 MDA pour les clubs de L2».
Toutefois, compte tenu de la situation économique de ces derniers, la FAF examinera la possibilité de proroger la date de remboursement des dettes antérieures des clubs, dont l'échéance était arrêtée au 1er juin 2020.
Par ailleurs, la FAF annonce que la prochaine réunion du BF aura lieu au CTN de Sidi Moussa, à l'auditorium Omar Kezzal, dans le respect des mesures barrières édictées par les autorités sanitaires.
«FAF – LFP : Entente cordiale»
La Fédération algérienne de football (FAF) a tenu à démentir mardi l'information faisant état de la dissolution prochaine de la Ligue du football professionnel (LFP) et son remplacement par une commission qui gérera les deux prochaines Ligues 1 et 2, sachant que la future L1 sera professionnelle et la L2 sera composée de 2 groupes de 16 clubs amateurs, comme cela a été décidé par l'assemblée générale de la FAF le 27 septembre 2019.
Le communiqué de la FAF a insisté sur «l'entente cordiale et l'étroite collaboration qu'entretiennent la FAF et la LFP à travers notamment les deux présidents, Kheireddine Zetchi et Abdelkrim Medouar, dérangent les esprits malveillants qui cherchent le moindre prétexte pour torpiller cette entente et surtout la stabilité qui règne entre deux structures travaillant pour le même intérêt, celui du football national».
Le même communiqué précise que le premier responsable de la FAF ainsi que tous les membres du bureau fédéral apportent tout leur soutien et accordent toute leur confiance au président de la LFP, Abdelkrim Medouar.
En dépit de cela, on ne peut pas nier que les deux hommes ont des positions complètement opposées concernant le championnat. Car si Abdelkrim Medouar avait émis des doutes concernant le maintien du championnat, le patron de la FAF, Kheireddine Zetchi a été catégorique, en affirmant qu'il n'y aura pas de saison blanche.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.