L'acquittement? O.K. Et l'accusation?    Boumala victime de son paradoxe    La dernière ligne droite    Les nouvelles instructions du Président Tebboune    Le baril fait du yoyo    L'UGTA se fâche    Les chantiers de Khaldi    Sabri Boukadoum à la tête d'une délégation de haut niveau    Macron pointe la volonté de réconciliation malgré des «résistances»    Téhéran redit sa disposition à dialoguer avec l'Arabie saoudite    La Tunisie secouée par la pandémie    Boukadoum et Beldjoud en visite de travail en Libye    La grande menace des riches    Brèves    Une AGE à refaire    Révolution dans le football européen    L'Ave Marie . . . m    L'absentéisme ou le fléau ramadhanesque    Le feu vert de Tebboune    163 nouveaux cas et 5 décès en 24 heures    La Confédération des syndicats algériens tire la sonnette d'alarme    Le spectacle vivant réclame des aides    Le patrimoine musical algérien en deuil    «Chaque rôle apporte un plus...»    Déstockage d'importantes quantités pour faire baisser les prix    Vers la mise en place d'une charte    Une grande voix du style assimi s'éteint    Macron commente les propos de Djâaboub    Commémoré sous le signe de «la consolidation des acquis»    Installation du nouveau chef de Sûreté de la wilaya de Tipasa    L'AC Milan, la Juventus et l'Inter se sont prononcés pour la Serie A    « Liberté » réagit au placement sous mandat de dépôt de son journaliste Rabah Karèche    Sahara occidental: le Polisario demande "un cadre plus sérieux" pour les négociations    Coup d'envoi des festivités du mois du patrimoine 2021    Nouvelles attaques de l'APLS contres les forces d'occupation marocaines    Justice : Procès de Tabou reporté, Boumala relaxé    FAF : La passation de consignes entre Zetchi et Amara demain    Coupe de la Ligue: derby à Magra, chocs à Médéa et Alger    C'est l'escalade !    Barça - Piqué : "C'est comme recommencer à zéro"    L'hommage oublié aux victimes du Printemps noir    «Le sondage doit devenir un réflexe»    Kafteji    Bachar Al Assad pour un 4e mandat    Sindbad le marin, une femme exceptionnelle !    6 ans de prison pour deux anciens DG    KAMEL CHIKHI CONDAMNE À 2 ANS DE PRISON FERME    Quoi attendre du Conseil d'administration ?    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Incendies sur le littoral de Chlef : 280 ha de forêts détruits en moins de 48 heures
Publié dans El Watan le 14 - 11 - 2020

280 hectares de pin d'Alep et de maquis ont été détruits en moins de 48 heures suite aux incendies qui ont eu lieu, vendredi et samedi derniers, dans les massifs des villes côtières de Oued Goussine et de Ténès, avons-nous appris dimanche auprès du service de communication de la direction de la Protection civile de la wilaya de Chlef.
En tout, 200 ha ont été ravagés dans la forêt de Sidi Ali, à Oued Goussine, et les 80 autres à Treghnia, dans la commune de Ténès.
C'est pratiquement tout le couvert végétal qui domine ces coins paradisiaques sur le littoral-Est de la wilaya entre Ténès et Beni Haoua, qui est parti en fumée après les feux de forêt enregistrés le week-end passé. Selon la même source, ces pertes énormes viennent s'ajouter à celles recensées à travers la wilaya entre juin et octobre derniers et qui s'élèvent à plus 2300 ha réduits en cendres, dont une grande partie sur les massifs forestiers du littoral de la wilaya qui s'étend sur 130 km.
On déplore aussi des dégâts importants causés aux cultures sous serres, aux ruches d'abeilles, aux arbres fruitiers et aux élevages avicoles. Il faut savoir que les feux de forêt survenus, le week-end dernier, se sont déclarés précisément, vendredi à midi, à Oued Goussine avant de s'étendre à Treghnia, à Ténès, en fin d'après-midi.
D'après le service de communication de la Protection civile de la wilaya, «le feu s'est propagé rapidement sur 20 km de long, favorisé par un vent violent, touchant toute la région boisée, allant de la station balnéaire de Doumia jusqu'à la cascade de Treghnia, en passant par la forêt de Sidi Ali, à Oued Goussine».
En plus des unités de la Protection civile de la région, il y a eu la mobilisation des pompiers des wilayas voisines de Aïn Defla et de Relizane. Deux hélicoptères anti-incendie du groupement aérien de la Protection civile à Alger avaient été également dépêchés samedi pour combattre les incendies en question qui ont pu être circonscrits dimanche matin, mais trois unités d'intervention étaient maintenues sur place pour surveiller les feux éteints, précise-t-on de même source.
Advertisements


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.