ENCORE UN PAS À FRANCHIR...    La Ligue arabe, l'ONU et l'UE réclament leur retrait    Une période d'incertitude s'ouvre au Tchad    Un fonds de 7,55 millions d'euros pour les migrants    "L'EN doit continuer à apporter de la joie aux Algériens"    C'EST DEJÀ LA FIN !    ECUEILS REGLEMENTAIRES ET COLÈRE DES SUPPORTERS    Six personnes arrêtées lors des manifestations    De fausses licences de moudjahidine pour importer des voitures    Lancement de "Lawhati" pour la vente d'œuvres d'art en ligne    CONSTANTINEREND HOMMAGE AU SOUVERAIN DU MALOUF    Le salon du livre amazigh est né    Le challenge de deux présidents    «Possibilité non négligeable» d'une victoire de l'extrême droite    La sanglante guerre d'usure des Houthis    Une enquête choquante    Les inconnues d'un scrutin    346 Containers abandonnés    768 Logements sociaux électrifiés    Victoire du CRB devant le CABBA    Brèves    Les Africains connaissent leurs adversaires    182 nouveaux cas, 129 guérisons et 7 décès en 24h    Des milliers de travailleurs investissent la rue    Les raisons de la 2e vague de la hausse des prix    15 quintaux de kif marocain saisis    Le ministère du Commerce sensibilise    Déprime ramadhanesque    Les islamistes rêvent de victoire    L'Algérie ne tombera pas    Dernière ligne droite avant la campagne    «Les centres d'archives sont une vitrine»    Projection de Hassan Terro    Expo «Quelques choses d'Alger»    Coupe de la Confédération (Gr. B / 5e J): victoire de la JS Kabylie devant Coton Sport (2-1)    Gouvernement: examen d'un projet de création d'une autorité de régulation du marché du tabac    Décès d'Idris Deby : la communauté internationale appelle à préserver la paix    Perturbation dans l'approvisionnement en huile de table    Grandiose marche nocturne à Akbou    Le marché dans tous ses états    Bechar: installation du nouveau chef de la sûreté de wilaya    Les appels à la libération de Rabah Karèche se multiplient    «Le sondage doit devenir un réflexe»    la liste des membres sélectionnés approuvée    Hausse au premier trimestre 2021    Lutte contre la criminalité : Démantèlement de groupes criminels    A partir de la citadelle d'Alger : Coup d'envoi des festivités du mois du patrimoine    La fièvre des stèles    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





La valse des entraîneurs continue à la JSK : Divorce consommé avec Youcef Bouzidi
Publié dans El Watan le 04 - 01 - 2021

Fin de mission pour l'entraîneur Youcef Bouzidi à la tête de la barre technique de la JS Kabylie, un mois seulement après avoir été rappelé en sauveur pour succéder au Tunisien Yamen Zelfani, limogé au lendemain du nul concédé à Tizi Ouzou contre le CA Bordj Bou Arréridj lors de la 1re journée de la Ligue 1.
Il dirigera sa dernière rencontre avec l'équipe locale demain à 15h, au stade du 1er Novembre, face à l'US Gendarmerie nationale du Niger dans le cadre du 2e tour préliminaire (retour) de la Coupe de la Confédération africaine de football (CAF).
Selon nos informations, le président Cherif Mellal devait le rencontrer hier après-midi au siège du club afin de finaliser la résiliation de son contrat en percevant une indemnité.
Le nouvel entraîneur Denis Lavagne, qui aurait déjà paraphé un contrat via internet d'une durée de deux ans pour un salaire de 12 000 euros, est attendu en fin de semaine à Alger en provenance de Paris. Lavagne, qui a déjà entraîné plusieurs clubs en Afrique, dont le CS Constantine, Coton-Sport de Garoua, l'Etoile du Sahel et l'équipe nationale camerounaise, sera secondé dans ses fonctions par Mourad Karouf, qui est sur le point de signer son retour, a-t-on appris. Auteur d'un bon parcours depuis qu'il a pris en main la direction technique du club, Youcef Bouzidi est le 9e entraîneur de la JSK limogé en l'espace de deux ans et 10 mois de règne de l'actuel président Cherif Mellal, soit une moyenne d'un coach tous les 5 mois.
Un triste record en la matière qui risque de précipiter le club dans une autre zone de turbulences aux conséquences fâcheuses, comme ce fut le cas ces dernières années quand l'équipe a failli rétrograder en Ligue 2 à plusieurs reprises. «Cette démarche est une véritable catastrophe sur tous les plans. Qu'on soit fan de Bouzidi ou pas, il faut reconnaître qu'il a su relativement redresser la barre à la JSK en peu de temps, et les résultats sont là pour en témoigner : 6 matchs toutes compétitions confondues, 3 victoires, 2 nuls et une défaite. Se séparer de lui sera synonyme de cassure du groupe», s'indignent des internautes dans une tribune publiée sur une page Facebook dédiée à la formation kabyle.
Youcef Bouzidi, qui est monté au créneau jeudi à la fin du match contre l'AS Aïn M'lila (1-0) au sujet des contacts supposés avec un entraîneur étranger alors qu'il était encore en poste, a dénoncé cette cabale, ajoutant qu'il était prêt à rentrer chez lui. «Mon bilan est positif pour le moment, il est au-dessus de la moyenne avec 3 victoires, deux nuls et une défaite. Je ne me suis jamais immiscé dans le volet financier, j'ai juste dit qu'il faut mettre un peu de moyens et mettre les joueurs dans de bonnes conditions (...). J'ai demandé au président Mellal d'apporter un démenti officiel quant aux démarches pour le recrutement d'un nouvel entraîneur, mais il ne l'a pas fait. Il est libre de son choix», a-t-il soutenu vendredi dernier sur les ondes de la Radio nationale Chaîne 2.
Advertisements


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.