Essais nucléaires français en Algérie: Faire appel aux obligations du Traité de non-prolifération    Rencontre gouvernement-walis: Des instructions et des mises en garde    Contrôles renforcés aux frontières    Santé: Les pharmaciens demandent la révision de la carte de «répartition»    L'insomnie due au stress : pourquoi se produit-elle et comment y remédier ?    NA Hussein Dey: Blocages à tous les niveaux !    Djelfa: Une fillette tuée et un garçon blessé par un poids lourd    Hamza Rouabah, épidémiologiste au CHU de Sétif: «La vaccination des enfants est actuellement à l'étude»    La direction régionale du Commerce d'Oran dresse son bilan: Plus de 2.211 tonnes de produits saisies en 6 mois    La sculpture est-elle «maudite» ?    En perspective des JM 2022 d'Oran: Des instructions pour la réhabilitation du Théâtre de verdure    Les indépendants à l'assaut des communes    Le Gouvernement s'engage    Laporta aurait choisi Xavi    Brèves Omnisports    Mané: «Un match particulier face au Sénégal»    Des retards qui font mal    Feu sur les spéculateurs!    Lamamra brille à New York    530000 Personnes vaccinées    La vie a repris ses droits    Qui contrôle les transporteurs?    La fin des enseignants non doctorants ?    125 nouveaux cas et 9 décès    «L'Algérie est une puissance régionale»    2.244 écoles fermées en raison des menaces terroristes    L'Algérie face au triangle hostile    Reprise du programme culturel et artistique    Journée portes ouvertes    Des salaires à corriger    La littérature comme réinvention perpétuelle du monde    Kaïs Saïed décide d'une série de mesures pour concrétiser la rupture    Un planning de rattrapage pour les travaux en retard    Décès de l'ancien international Rachid Dali    Fateh Talah la 2e recrue...    À la tribune de l'ONU, les Présidents sud-africain et namibien plaident pour l'autodétermination du peuple sahraoui    Le congrès du FFS reporté    La guerre internationale des gazoducs : entre géopolitique et fondamentaux    La scène médiatique en deuil    La facture s'alourdit pour le royaume: Le Maroc joue et perd    Abdelkader Bensalah inhumé au cimetière d'El-Alia    Ali Ghediri condamné à quatre ans de prison    À quand le vrai bonheur?    La presse en deuil    Le séparatisme est un crime en démocraties modèles !    Pétrole : le juste prix ?    La pluralité syndicale et le mammouth UGTA    Formation en écriture cinématographique    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.



Covid-19 à Tizi Ouzou : 84 points de vaccination mobilisés
Publié dans El Watan le 25 - 01 - 2021

Les professionnels de la santé se préparent à la campagne de vaccination et préviennent contre une résurgence de la pandémie en raison des variants du virus, fortement contagieux, apparus dans le monde.
Le nombre de cas positifs à la Covid-19 est en diminution à Tizi Ouzou si l'on se fie aux déclarations des membres du personnel soignant mais qui insistent cependant sur le maintien de la prévention et de la vigilance, notamment avec la menace des variants du nouveau virus en circulation dans le monde.
«Ces derniers jours, le service est désengorgé. Il n'y a pas de pression comme avant. La tendance est à la baisse depuis le début de l'année en cours. En attendant la campagne de vaccination, j'espère que la 3e vague n'arrive pas», nous a souligné le Dr Karim Allouche, médecin spécialiste au service de pneumologie du CHU Nedir Mohammed de Tizi Ouzou.
Le même praticien déplore, par contre, le comportement des citoyens qui ne respectent plus les mesures de prévention et les règles barrières dans les espaces et établissements publics. «On constate malheureusement un grand relâchement. Il y a même des gens qui ne croient plus à la pandémie car, il y a beaucoup de malades qui ne présentent pas de signes cliniques. Ils peuvent ainsi transmettre le virus aux autres», nous précise-t-il.
On évoque, par ailleurs, le manque de tests PCR au niveau des établissements hospitaliers. Nous avons également appris qu'il y a des cas de contamination au coronavirus signalés dans les structures de santé à travers les différentes localités de la wilaya de Tizi Ouzou comme à l'EPH de Tigzirt et à Azazga.
Au niveau de l'hôpital Krim Belkacem de Draâ El Mizan aussi, des cas positifs à la Covid-19 sont également détectés dans cet établissement hospitalier où des éléments du personnel soignant et de soutien ont été emportés, ces dernières semaines, par le coronavirus.
Un ancien enseignant de l'école paramédicale est décédé aussi dans les mêmes circonstances. Au CHU Nedir Mohamed de Tizi Ouzou, un surveillant médical exerçant comme coordinateur au service de gynécologie de l'unité Belloua a été emporté par la Covid-19, la semaine dernière. La pandémie continue malheureusement de faire des victimes.
Les médecins insistent toujours sur la prévention comme ils sensibilisent aussi sur la vaccination. «La vaccination est nécessaire pour endiguer la pandémie. Il faut que les citoyens soient convaincus que la vaccination est indispensable et revenir à la normale. C'est une opportunité pour arrêter la transmission du virus. Il n'y a pas de risque, il y a eu des études validées par l'OMS et qui rassurent sur l'efficacité du vaccin. La sensibilisation est utile», plaide Dr Allouche.
Dans ce sens, d'ailleurs, des psychologues de l'EPSP de Ouaguenoun ont organisé, la semaine dernière, une campagne de sensibilisation contre la Covid-19.
D'autre part, notons qu'en prévision de la campagne de vaccination contre le coronavirus, 84 points de vaccination à travers les EPSP et EPH ainsi que des équipes mobiles de professionnels de la santé seront mobilisés dans la wilaya de Tizi
Ouzou pour vacciner, dans un premier temps, les personnes âgées et vulnérables.
Advertisements


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.