Communiqué du ministère de la Justice    Makri s'en prend aux «laïcs»    29 activistes relâchés en début de soirée    Tebboune préside aujourd'hui la réunion du Conseil des ministres    Une trentaine de détenus toujours en prison    Huile d'olive. concours international de Dubaï ; Un producteur algérien de Djelfa lauréat    1 530 milliards de dinars d'investissement sur 10 ans    Washington épargne le prince héritier Ben Salmane    «La communauté internationale doit assumer ses responsabilités»    Une suspension et des interrogations    Le ministre des Droits de l'Homme présente sa démission    Elles se sont déroulées dans le calme    Ligue des Champions: lourde défaite du CRB face à Mamelodi Sundowns    Trois candidats pour la présidence de la Fala    Affaire Diawara Banou, l'épilogue !    Man City : Pour Guardiola, ce que fait le club n'est pas normal    Le MCO enchaîne, l'Entente récupère son trône, la JSK dompte le Doyen    De l'inquiétude mais pas d'affolement    L'heure des comptes    Les dépouilles de deux personnes extraites d'une grotte    Le calvaire des résidents    L'islamisme contre le soufisme    "Abou Leila" et "Héliopolis" en avant-première à Batna    "L'avenir du secteur musical en Tunisie est incertain"    MAMMERI, DJAOUT ET LA MAIN DE L'ETRANGER    Le nouveau gouvernement se fixe 12 objectifs durant la phase transitoire    La situation sur les fronts de combat «sous contrôle» de l'Armée sahraouie    50 kilomètres en deux ans    Enasel : Baisse des ventes de sels alimentaire et industriel en 2020    Mohamed Nassou n'est plus    AG Elective de la FAA : Le recours de Boukais rejeté    Alors que le pétrole maintient son avance : L'OPEP+ face à un nouveau challenge    Acquisition de la raffinerie d'Augusta en Italie : Les gros mensonges d'Ould Kaddour    Organisée au Bastion 23 de la Casbah : Rencontre-débat sur les figures révolutionnaires de la bataille d'Alger    Prix du président de la République : Appel à participation pour les jeunes créateurs    La face cachée de Mammeri    Dans le but de relancer le processus de concession: La daïra lance une opération de recensement des biens communaux d'Aïn El Turck    El-Abiodh Sid Cheikh : La gare routière boudée par les transporteurs    Groupe Est: La passe de trois pour l'US Chaouia    Accès via l'autoroute Est-Ouest: Le pôle urbain de Tlélat pris en otage par le gel du projet    Ce que doit la rue à l'urne    Rompre vite avec nos vieux démons    Médicament: Le SNAPO suspend son mouvement de protestation    Pour développer la coopération bilatérale: Le conseiller commercial à l'ambassade de France en visite à la CCIO    El Kala: Le cadavre d'un homme repêché à l'ancien port    Qui veut canarder les ambulances ?    l'augmentation de la marge bénéficiaire, pointée du doigt    "Fitna" chez les Frères musulmans    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Covid-19 à Tizi Ouzou : 84 points de vaccination mobilisés
Publié dans El Watan le 25 - 01 - 2021

Les professionnels de la santé se préparent à la campagne de vaccination et préviennent contre une résurgence de la pandémie en raison des variants du virus, fortement contagieux, apparus dans le monde.
Le nombre de cas positifs à la Covid-19 est en diminution à Tizi Ouzou si l'on se fie aux déclarations des membres du personnel soignant mais qui insistent cependant sur le maintien de la prévention et de la vigilance, notamment avec la menace des variants du nouveau virus en circulation dans le monde.
«Ces derniers jours, le service est désengorgé. Il n'y a pas de pression comme avant. La tendance est à la baisse depuis le début de l'année en cours. En attendant la campagne de vaccination, j'espère que la 3e vague n'arrive pas», nous a souligné le Dr Karim Allouche, médecin spécialiste au service de pneumologie du CHU Nedir Mohammed de Tizi Ouzou.
Le même praticien déplore, par contre, le comportement des citoyens qui ne respectent plus les mesures de prévention et les règles barrières dans les espaces et établissements publics. «On constate malheureusement un grand relâchement. Il y a même des gens qui ne croient plus à la pandémie car, il y a beaucoup de malades qui ne présentent pas de signes cliniques. Ils peuvent ainsi transmettre le virus aux autres», nous précise-t-il.
On évoque, par ailleurs, le manque de tests PCR au niveau des établissements hospitaliers. Nous avons également appris qu'il y a des cas de contamination au coronavirus signalés dans les structures de santé à travers les différentes localités de la wilaya de Tizi Ouzou comme à l'EPH de Tigzirt et à Azazga.
Au niveau de l'hôpital Krim Belkacem de Draâ El Mizan aussi, des cas positifs à la Covid-19 sont également détectés dans cet établissement hospitalier où des éléments du personnel soignant et de soutien ont été emportés, ces dernières semaines, par le coronavirus.
Un ancien enseignant de l'école paramédicale est décédé aussi dans les mêmes circonstances. Au CHU Nedir Mohamed de Tizi Ouzou, un surveillant médical exerçant comme coordinateur au service de gynécologie de l'unité Belloua a été emporté par la Covid-19, la semaine dernière. La pandémie continue malheureusement de faire des victimes.
Les médecins insistent toujours sur la prévention comme ils sensibilisent aussi sur la vaccination. «La vaccination est nécessaire pour endiguer la pandémie. Il faut que les citoyens soient convaincus que la vaccination est indispensable et revenir à la normale. C'est une opportunité pour arrêter la transmission du virus. Il n'y a pas de risque, il y a eu des études validées par l'OMS et qui rassurent sur l'efficacité du vaccin. La sensibilisation est utile», plaide Dr Allouche.
Dans ce sens, d'ailleurs, des psychologues de l'EPSP de Ouaguenoun ont organisé, la semaine dernière, une campagne de sensibilisation contre la Covid-19.
D'autre part, notons qu'en prévision de la campagne de vaccination contre le coronavirus, 84 points de vaccination à travers les EPSP et EPH ainsi que des équipes mobiles de professionnels de la santé seront mobilisés dans la wilaya de Tizi
Ouzou pour vacciner, dans un premier temps, les personnes âgées et vulnérables.
Advertisements


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.