Boukadoum et Beldjoud en visite de travail en Libye    Création d'une école de formation spécialisée prochainement    Vers la mise en place d'une charte    Déstockage d'importantes quantités pour faire baisser les prix    Une grande voix du style assimi s'éteint    Macron commente les propos de Djâaboub    Commémoré sous le signe de «la consolidation des acquis»    Une AG élective «bis» le 24 avril    Installation du nouveau chef de Sûreté de la wilaya de Tipasa    Les psychotropes ravagent les jeunes    L'AC Milan, la Juventus et l'Inter se sont prononcés pour la Serie A    Poursuite du recensement des zones d'ombre à l'échelle nationale    Guardiola explique les raisons de la non-participation de Mahrez face à Chelsea    « Liberté » réagit au placement sous mandat de dépôt de son journaliste Rabah Karèche    Sahara occidental: le Polisario demande "un cadre plus sérieux" pour les négociations    Coup d'envoi des festivités du mois du patrimoine 2021    Archives algériennes : une mémoire confisquée ?    Coronavirus:163 nouveaux cas, 117 guérisons et 5 décès    Nouvelles attaques de l'APLS contres les forces d'occupation marocaines    Justice : Procès de Tabou reporté, Boumala relaxé    FAF : La passation de consignes entre Zetchi et Amara demain    Coupe de la Ligue: derby à Magra, chocs à Médéa et Alger    Les Kabyles dès aujourd'hui au Cameroun    Les ménages à rude épreuve    La BADR vulgarise ses produits    Kafteji    Retard dans le versement des salaires «La dignité de l'enseignant est une ligne rouge»    L'hommage oublié aux victimes du Printemps noir    Bachar Al Assad pour un 4e mandat    C'est l'escalade !    Barça - Piqué : "C'est comme recommencer à zéro"    «Le sondage doit devenir un réflexe»    Sindbad le marin, une femme exceptionnelle !    Le Musée des beaux-arts d'Alger restaure des œuvres de Rodin    L'Algérie a besoin d'un baril à plus de 169 dollars    6 ans de prison pour deux anciens DG    KAMEL CHIKHI CONDAMNE À 2 ANS DE PRISON FERME    À Chypre, l'héritage des Templiers est une réalité    Garde à vue prolongée pour les manifestants arrêtés vendredi    Quoi attendre du Conseil d'administration ?    Conclave des opérateurs de l'Ouest    «Rachad doit être classé organisation terroriste»    Le Niger s'enfonce dans la tragédie    Le deuxième remplissage aura lieu en juillet et août    Les autorités annoncent de nouvelles mesures sanitaires    Un "rendez-vous marquant" pour Ammar Belhimer    Intolérable gaspillage!    Le buste d'Audin fait polémique    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Métro d'Alger : Déviation du trafic routier à Baraki pour la réalisation d'une station
Publié dans El Watan le 13 - 02 - 2021

Le chemin de wilaya 115 sera fermé à la circulation pour une durée de trente-six mois.
L'entreprise du Métro d'Alger a annoncé, en fin de semaine dans un communiqué, la déviation du trafic routier au niveau de la commune de Baraki pour la réalisation de la station Boularbi.
«Dans le cadre des travaux de réalisation de l'extension de la ligne ‘1' du Métro d'Alger, reliant Aïn Naâdja à Baraki, et en vue de la réalisation de la station de métro Boularbi, au niveau de la rue Mohamed Boularbi, l'entreprise Métro d'Alger informe l'ensemble de la population que le chemin de wilaya n°115 sera fermé à la circulation pour une durée de trente-six mois à partir du vendredi 12 février 2021», a expliqué le document.
A cet effet, précise la même source, un nouveau plan de circulation arrêté par la commission de la circulation et de la sécurité routière de la wilaya d'Alger est mis en œuvre pour la déviation du trafic à travers des axes routiers pour assurer l'accès au centre- ville de Baraki et permettre de rejoindre l'autoroute allant vers Dar El Beida-El Harrach à l'Est et l'accès vers Larabaa-Sidi Moussa à l'Ouest.
Une nouvelle configuration routière sera donc mise en place pour accéder au chef-lieu de la commune ou pour en sortir. Les routes secondaires feront office de passage principal pour remplacer le périmètre fermé par la société en charge de l'ouvrage. «La commune de Baraki connaît une congestion routière démentielle sans les travaux du Métro, que viennent s'ajouter à cette donne les travaux d'extension du métro qui vont accentuer le problème», déplore un automobiliste.
D'autres habitants se sont réjouis de la nouvelle qui permettra de mettre fin, à moyen terme, à leur souci de transport. «Le problème des embouteillages sera géré conjoncturellement. Il faut que les usagers de la route soient munis de patience car les retombées de ce projet à long terme sont bénéfiques pour tous», confie un habitant du centre ville de Baraki. Rappelons que ces travaux entrent dans le cadre de la troisième phase de l'extension du Méetro d'Alger.
La ligne (C1) s'étend sur 6 km dont les travaux souterrains ont fait une avancée appréciable. La partie génie civil a été confiée au groupe public Cosider, leader en la matière. Le délai de livraison du projet est estimé à 24 mois. Il sera constitué de 6 stations, 5 puits de ventilation disposés en alternance et reliés par des tunnels de la même longueur du tracé et un viaduc de secours d'environ 1,5 km.
Un tronçon de 1453,50 m
Le viaduc va relier la station Mohamed Boudiaf à la station Mohamed Belarbi d'un linéaire de 1453,50 m et qui traverse en hauteur la ligne ferroviaire de la SNTF, la route nationale n°38 et Oued El Harrach et comporte deux station élevées : la station Ain Nâdja-Gare et la station Futur parc urbain.
Cette extension permet l'accessibilité au centre de Baraki et permet aussi une connexion avec le train au niveau de la gare ferroviaire de Gué de Constantine et la future gare intermodale de cette commune.
Les six stations de cette extension sont : la station Mohamed Boudiaf, station Ain Naâdja Gare, Station futur Parc urbain, station Mohamed Belarbi, station le jardin et la station de la cité 2004 logements.
Advertisements


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.