Découverte d'un animal mort dans une cargaison de blé français livrée à Oran : Des opérateurs français réagissent    Conférence Berlin 2: appel à hâter la réunification des institutions libyennes    Chabet El Amer : Les villageois protestent devant le siège de l'ADE    Boumerdès : L'impatience des estivants    Le RND "s'alliera" avec les partis formant le pôle national au Parlement    Coronavirus: 370 nouveaux cas, 247 guérisons et 10 décès    JSK-Coton Sport: le club espère 2.000 supporters, 10.000 refusés    Mandat de dépôt et 24 mois de prison pour des tricheurs au BAC    165 000 quintaux de blé attendus    Adjudication de titres miniers : 238 offres techniques relatives à 38 sites retenues    Croatie : Modric encensé par son sélectionneur    Frank Heinrich: "l'autodétermination au Sahara occidental, du seul ressort du peuple sahraoui"    Euro 2020 : Mourinho pas tendre avec Bruno Fernandes    Boukadoum prend part à la réunion du Comité sur la Palestine des pays non-alignés    Le NAHD sommé de réagir, le CRB pour atteindre le podium    L'Algérie conserve ses quatre représentants    L'Algérie à l'épreuve de l'hôte égyptien    Le Polisario salue les marches de solidarité en Espagne    Nouveau gouvernement : que sont les rumeurs devenues ?    Résultats définitifs ce dimanche    Procédure accélérée pour Bedoui    Lancement d'un «guichet à distance» pour le dépôt des dossiers administratifs    Le corps d'un noyé repêché par la Protection civile    Le corps d'un homme repêché du barrage de Aïn-Dalia, après six jours de recherches    Les Mat 49 des vieux guerriers ne se taisent jamais vraiment !    Sortie d'un double album de Takfarinas    À Alger, l'eau au compte-goutte    Vers la création d'une banque de l'import-export    À Moscou, on gagne une voiture si on se fait vacciner !    "LE FINANCEMENT MONETAIRE EST RISQUE"    Benlamri quitte officiellement l'Olympique Lyonnais    Qui a bloqué le projet de l'Epic communal ?    Quel rôle et quelle place pour les indépendants ?    LA DIASPORA MANIFESTE DEVANT LE PARLEMENT CANADIEN À OTTAWA    Le secteur réfléchit à la relance du projet du film sur l'Emir Abdelkader    .sortir ...sortir ...sortir ...    Corruption: Le maire de Mostaganem condamné à 2 ans de prison    Que cherche à prouver Haftar ?    Quand on manque d'un projet de société    L'Algérie carburera au sans plomb    Désaccord entre majorité et opposition sur la question sécuritaire    Attaque à la voiture piégée, 6 soldats français et 4 civils blessés    Les prévisions d'Oxford business groupe    Les nouvelles conditions    Quel bilan pour le gouvernement ?    Larbaâ nath irathen en deuil    Des démarches pour le classement des ksour Sfissifa et Tiout    L'Europe en chansons et sans visa!    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Cap Djenet (Boumerdès) : 80% de la ZET bétonnés
Publié dans El Watan le 28 - 04 - 2021

La bande littorale de Cap Djenet perd de plus en plus de son charme. A défaut d'infrastructures hôtelières et de complexes touristiques, ce sont les constructions à l'aspect hideux qui poussent comme des champignons de part et d'autre de la RN24 longeant la plage.
Classé zone d'extension touristique, le site prend l'aspect d'un bidonville où la brique est l'élément qui domine le paysage. Incapables de stopper ce phénomène d'urbanisation anarchique, les autorités auraient proposé le déclassement pur et simple de la zone. «Cette ZET s'étend sur une superficie de 200ha, mais 80% sont déjà occupés car tous les terrains appartiennent aux privés. Les plans d'aménagement touristiques prévoient des structures légères ou des infrastructures hôtelières sur place.
Chose qui semble difficile à réaliser eu égard au désordre qui caractérise le site», dira un élu à l'APC. Et d'ajouter : «La plupart des propriétaires des terrains relevant de la zone ont construit sans permis de construire car la loi interdit toute construction en béton à usage d'habitation sur place.» Selon lui, seul le changement des plans de délimitation de la ZET en se limitant aux poches vides pourrait mettre un terme à l'anarchie. A noter que la wilaya compte 10 autres zones d'extension touristique. Selon un rapport de l'APW, leur superficie s'est rétrécie de 29%, passant de 4738 ha en 1988 à 3206 ha en 2019.
Advertisements


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.