Le wali, homme-orchestre    Développement local: Passer d'une gestion administrative à une gestion économique    Des instructions à concrétiser dans les «meilleurs délais»    Algérie-Russie: Ouverture demain de la 10e Commission mixte économique    Un choc nucléaire inévitable ?    Youssef: Al-Qaradaoui est mort    Football Algérie-Nigéria aujourd'hui à 20h00: Un nouveau test à exploiter    Transport universitaire: L'application «MyBus» lancée en octobre    Santé: 11 décès par rage en 2021    El Kerma: Ouverture du marché de gros de poisson le mois prochain    Peaux de banane !    La bombe Benkirane    Mohammed VI: le Noriega du Maghreb    Lamamra: «La Palestine est la clé de la paix»    L'heure de vérité    Le plan de Benzema    Brèves Omnisports    Bouloussa meilleur algérien au classement mondial    Du coke russe pour le haut-fourneau    Les étudiants en costume de startupeurs    Un coup de piston et...    De la drogue et de la pédophilie    «Tous les indicateurs sont positifs»    De charmante hôtesse, à femme violentée!    Le FFS fêtera jeudi ses 59 ans    «Les Algériens n'admettent pas la mémoire sélective»    Proposition pour la création de marchés de l'art    Quand la science se combine au religieux    Sommet arabe: Guterres confirme sa présence, salue la contribution "exceptionnelle" de l'Algérie à la diplomatie mondiale multilatérale    D'importantes réalisations socio-économiques et des indicateurs prometteurs    CAC d'Annaba: lancement de la radiothérapie stéréotaxique pour la 1e fois en Algérie    Triathlon/Championnat d'Afrique: l'Algérie décroche deux médailles    Le Conseil de la nation prend part à la réunion du Comité exécutif de l'UIP    Codes communal et de wilaya: définir les responsabilités et les prérogatives des élus    Une délégation de cadres supérieurs de la DGSN se rend au siège de la Cour constitutionnelle    Tlemcen: une encontre sur la société civile, la promotion du tourisme et la protection du legs culturel    Tenue mercredi à Alger de la 10e session de la Commission intergouvernementale mixte algéro-russe de coopération    Le développement sportif et les performances des JM d'Oran mis en relief    Rage: onze décès enregistrés en 2021    Foot (amical) Algérie-Nigeria: les Verts pour vaincre et convaincre    La tension monte d'un cran au Maroc    Borne et les préoccupations de l'heure    Déclaration de politique générale du gouvernement: Renforcer les capacités du système national de défense    ASO Chlef: Des ambitions à la hausse    10 ans de prison ferme pour Anis Rahmani et Tahkout    Des cadeaux attendrissants    Festival du théâtre amateur de Mostaganem: 35 troupes à la 53e édition    Il y a 60 ans était proclamée la République algérienne    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.



En prévision de la saison des grandes averses à Souk Ahras : Programme de prévention pour les zones inondables
Publié dans El Watan le 25 - 08 - 2021

Dans le cadre de la mise en application du programme de prévention des inondations, notamment à l'approche de la saison des grandes averses, le wali de Souk Ahras a effectué une visite d'inspection, samedi dernier, dans les communes du chef-lieu de la wilaya, Sedrata, M'daourouch et Oum Laadhayem.
Il a mis en relief, lors de son passage à travers les différents points inspectés, l'importance des opérations de curage, d'assainissement, de débroussaillement aux abords des cours d'eau et des zones inondables, de ramassage des ordures ménagères et autres. Car, il s'agit là d'actes parfois salutaires pour la préservation des biens, voire des vies humaines en période d'intempéries. «Nous devons prévenir au lieu de subir des inondations, qui sont souvent dues à l'obstruction des avaloirs et à l'amoncellement des détritus et ceci n'est pas une fatalité», a-t-il indiqué.
À Souk Ahras où 13 points noirs sont recensés, l'heure est aux dernières retouches. Les services communaux, ceux de l'ONA (Office national d'assainissement) et la Direction des ressources en eau (DRE) et la direction des travaux publics (DTP) mènent les travaux, dans le cadre d'une opération d'envergure au niveau desdits points.
Pour les lieux à grand débit de crue, les institutions compétentes ont prévu huit entonnoirs, qui serviront en temps d'orage de retenir les déchets durs que pourraient charrier les crues. Un travail ardu pour les autorités locales qui auront à déployer moyens humains et matériels au milieu d'une cité faite de constructions illicites et d'extensions anarchiques, nées à la faveur de trois décennies de populisme et de laisser-faire. À M'daourouch et Sédrata, le premier responsable de l'exécutif a sévèrement critiqué les élus locaux, à cause de l'insalubrité, du manque d'entretien des artères principales et de l'état de délabrement avancé de ses cités. «En cas de prébendes, nos élus accourent des quatre coins de la wilaya.
Ceci n'est pas le cas pour la gestion des affaires courantes de leurs municipalités. Un élu qui se dérobe de ses tâches essentielles, dont l'hygiène de sa ville, ne doit en aucun cas faire valoir son statut d'élu», a- t-il publiquement asséné. Ordre a été donné au chef de daïra, pour veiller au lancement immédiat d'un programme d'assainissement pour les rues de ces deux circonscriptions où la situation est intenable.
Le wali n'a pas ménagé dans ses propos les associations fantoches, qui font des constats leur raison d'être. Il a ajouté : «Les associations et autres comités de quartier qui se limitent à préparer un canevas de doléances que tout le monde connaît doivent faire preuve d'implication et d'engagement pour le bien de leur ville». À Ouml-Laadhayem, la situation est tout autre et la satisfaction du wali a été expliquée, par la présence effective des élus communaux, de toutes les directions précitées et des représentants de la société civile, selon l'avis du même responsable.
Advertisements


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.